Stargate Atlantis: Réalités Alternatives - Forum RPG

Partagez | 
 

 Le Cycle d'Ender - Orson Scott Card

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Le Cycle d'Ender - Orson Scott Card   Lun 21 Mai - 12:25

Il y a quatre livres dans ce cycle, mais l'histoire d'Ender comporte aussi d'autres ouvrages. Pour le moment, je n'ai lu que les deux premiers.


LA STRATEGIE D'ENDER
Orson Scott Card


(premier tome du Cycle d'Ender)


4ème de couverture
Il y a cinquante ans, la flotte terrienne a réussi à repousser l'attaque des Doryphores...
Aujourd'hui pourtant, une nouvelle invasion menace. Un programme militaire pour la formation des futurs commandants de la flotte est en cours, mais le temps est compté. Parmi les élèves-officiers - tous des surdoués, Andrew Wiggin, dit Ender, focalise toutes les attentions. Appelé à devenir un puissant stratège, il est le jouet des manipulations de ses supérieurs depuis sa naissance... et cela le dépasse. Car c'est entre ses mains que repose le sort de l'humanité. Et Ender n'a que six ans.


Dans un futur relativement lointain, l'humanité lutte contre une espèce extraterrestre menaçante et agressive, les Doryphores. Le gouvernement militaire recherche et enrôle des jeunes surdoués pour les former à l'art de la guerre, pour qu'ils deviennent les commandants victorieux de la guerre contre les Doryphores.
L'histoire suit Andrew "Ender" Wiggin,dernier d'une fratrie de trois (je ne veux pas spoiler, mais ça pose des problèmes!) qui a réussi les tests de sélection. Extrêmement intelligent et sensible, il évolue dans cette école orbitale, dès l'âge de 6 ans, sans se douter de ce qu'il se trame réellement...


Mon avis:
Dit comme ça, on peut se dire "roman de science-fiction mâtiné de Space Opera qui a pour personnage principal un mioche de 6 ans?? WTF?"
Même si le héros est un gamin, ce n'est pas un roman jeunesse. C'est même un livre très dur, qui pose des questionnements sur le rôle du gouvernement, les fins, les moyens, la manipulation de masse, la pression psychologique et jusqu'où on peut aller pour contrôler des enfants dans une guerre totale. Bref, des thèmes très adultes et incroyablement actuels quand on sait que ça a été écrit en 1977 (sorti en France en 1985!) Certains moyens de pression et de manipulation de masse semblent tout droit sorti de notre société des années 2000!
En dehors de ce contexte, le livre est précis. On suit Ender, sa psychologie, ses réactions, parfois extrêmes, aux stimuli et événements. Ses relations avec les autres sont très bien décrites, ainsi que ses pensées et cheminements psychologiques. On s'attache facilement à ce gosse, capable de commettre l'irréparable par instinct de survie surdéveloppé, son extrême intelligence, son extrême sensibilité, sa manière d'évoluer dans ce centre où tout semble n'être qu'une grande simulation...
Je ne l'ai pas encore fini mais presque... en tout cas, jusqu'ici, c'est énorme.

Comme beaucoup de romans/cycles SFFF, une adaptation est en cours (avec l'auteur en production)... vu le casting, il y aura des différences avec le roman, mais l'essentiel n'est pas forcément l'âge du perso. j'espère que le film verra le jour j'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner. C'est vraiment très fouillé et psychologique...
Dans les rôles principaux, l'excellent Asa Butterfield en Ender coaché par Harrison Ford en directeur d'école de Guerre.


Ma note: oh allez... 4,5! Vraiment, j'adore, c'est vraiment excellent!


****



LA VOIX DES MORTS
Orson Scott Card


(deuxième tome du Cycle d'Ender)


Résumé
Il s'est passé 3000 ans depuis l'extermination des Doryphores, par Ender, à la fin du premier tome. S'étant embarqué dans un vaisseau avec sa sœur Valentine, Ender poursuit son périple, essayant d'expier ce xénocide. Grâce aux voyages stellaires à vitesse relativiste, le temps n'est pas le même en voyage et sur les planètes. Aussi, parce qu'il n'a fait que voyager, malgré les 3000 ans qui se sont écoulés, pour lui, ça n'a été que 25 ans.
Désormais âgé de 35 ans, il est le Porte-Parole des Morts, itinérant, allant de place en place, pour raconter l'histoire des morts.

Sur une planète éloignée colonisée par des Portugais, on découvre une espèce intelligente moitié humanoïde, moitié cochon, on les appelle les Piggies. Alors que des xénologues les étudies, ils sont assassinés. On appelle un Porte-Parole des Morts pour venir parler de Pipo, le xénologue tué.
Ender part alors en voyage...


Mon avis:
Encore un livre que j'ai lu d'une traite ou presque! On voit que l'auteur est un humaniste et un pacifiste. Dans des circonstances graves et apparemment incompréhensibles, nos héros vont devoir démêler le vrai du faux et surtout ne pas sauter aux conclusions trop vite.
Ce livre est assez différent du premier tome, où Ender, alors enfant, était manipulé pour devenir un commandant militaire ultime. Mais la menace enrayée et la vérité sur les Doryphores découvertes, Ender est devenu un exilé, au nom maudit de Xenocide. Désormais adulte et maître de son destin, il essaye de réparer ce qu'il a fait par le passé.
Après les manipulations, les relations internationales. Dans ce tome il est beaucoup question de contacts de cultures, d'échanges, de traité, de respect mutuel et d'apprendre à se connaître face à une menace commune. Ouverture d'esprit, accepter l'autre, dans ses croyances, ses origines, sa religion, son système de fonctionnement.
Un livre pétri de bonnes intentions... mais je l'ai trouvé moins percutant que le premier... (enfin, le thème n'est pas le même non plus!)


Ma note: bon... 4/5

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Cycle d'Ender - Orson Scott Card
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Monster Mercenary Card
» Scott Gomez à Montréal
» La vie est un cycle sans fin.
» Les frères Scott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Réalités Alternatives :: Bookworms' Corner-
Sauter vers: