Stargate Atlantis: Réalités Alternatives - Forum RPG

Partagez | 
 

 [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Ven 1 Fév - 16:22

C'était devenu une habitude, aller dans cette pièce afin que mon corps puisse avoir ça dose d'adrénaline, pouvoir se dépenser sans compter, sans se soucier de ce qu'il y avait aux alentours. Ma cousine était là, j'avais rencontré le major Highmore et bien d'autres personnes, tout cela dans un laps de temps infiniment court, j'avais discuté avec eux, commencer à créer des liens, j'avais ri, j'avais mangé avec eux parlant de tout et de rien, parlant de cette enfance que j'avais laissée derrière moi. Nous, nous étions rappelés ses choses qui nous manquant déjà, ces parents à qui nous avions dit au revoir sans grand espoir de les revoir. Certains étaient comme moi, sortant pour la première fois de cet endroit sécurisant, dans lequel nous avions fait nos classes, où nous nous étions entrainés pour cet événement. On avait retrouvé un réconfort, un soutien pour tenir le coup, pour nous faire à cette idée qui c'était insinuer en nous, nous répétant inlassablement que plus jamais nous n'allions revoir ceux qui nous étais chers, revoir nos terres que nous avions parcourus jusqu'à en connaître les moindres recoins.

Maintenant cette cité flottant, sortant des écrits de Platon, était notre foyer, l'endroit ou toutes nos peines et nos joies allaient naître. Nous allions passer notre vie dans cet endroit qui était devenu une légende, un enseignement laissé dans des temps anciens. Nous allions vivre dans cet endroit, il était devenu notre maison et nous prenions possession petite à petite. Moi je prenais possession de cette salle d'entrainement le temps de me dépenser, le temps de vide mon esprit, de me retrouver seule pendant un instant, frappant dans ce sac, soulevant ses poids. Et c'est que je fis je frappais et frappais sans me soucis de ce qui m'entourait, je m'hydratais regardant la vue spectaculaire.

Ma respiration était haletante, mon pouls s'était accéléré, mon corps transpirait et moi je m'assois quelques instants, me reposant un peu avant de me remettre à ces exercices. Mon corps repartit alors, dans ce moment privilégier, ou seul lui était le centre de mes préoccupations, ou l'esprit n'avait plus aucune emprise sur lui.



Dernière édition par Ailein MacAulay le Dim 3 Fév - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Ven 1 Fév - 19:25

[HJ: je frappaIS ou frappaI selon le temps ;-) ]


Deux jours étranges. Comme sa soeur l'avait prédit, il s'était isolé. C'était sa manière de faire son deuil, pour ainsi dire. Il n'avait pas perdu sa famille proche, mais il avait perdu des amis ou des connaissances et surtout, ils avaient perdu leur maison, leur village, leur terre natale. Deux jours à errer dans cette étrange cité sans ciel ouvert sur de grandes vallées. Ils étaient invités, ici. En attendant de trouver une solution. Ils ne pouvaient pas rester dans cet espace clos jusqu'à leur mort, n'est-ce pas? Tallan était un garçon élevé à l'air libre, qui avait besoin de distance, de forêts, de montagnes. Se retrouver soudainement ici, en deuil d'un monde perdu, c'était très difficile.

Il s'isolait donc, déambulait dans la cité et dès qu'il entendait quelqu'un sur sa route, il rebroussait chemin et prenait un autre couloir. Il voulait être seul, ne parler à personne. Aerys le laissait en paix, elle savait que tôt ou tard, il reviendrait vers eux, presque comme si de rien n'était. Il fonctionnait comme ça. Par crises. Puis l'orage passé, le beau temps pouvait s'installer.

Il passa devant une salle qui semblait vide. Il hésita à ouvrir la porte. Puis il vit, à travers la petite vitre, une femme se lever et retourner frapper un sac. Il soupira. Mais quelqu'un approchait dans le couloir, et par réaction, il ouvrit la porte et entra dans la salle. La porte se referma derrière lui. Avec un peu de chance, elle était un peu trop dans ce qu'elle faisait et ne l'aurait pas remarqué...
Mouais. Une porte qui fait fchouiiiiit quand elle s'ouvre, ça s'entend. Normalement.

Et puis, finalement, ça le démangeait. D'aller frapper ce pauvre sac qui ne lui avait rien demandé. De frapper, frapper, frapper et expulser sa peine et sa colère...

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Mer 6 Fév - 22:08

Et un bruit, il venait doucement à mes oreilles faisant retourner ma tête vers son origine. Et il était là, regardant si je m'étais aperçue de sa présence. Je le regardais, l'examinant, attendant une réaction, un battement de cils. Aucun mot ne sortis de nos bouches, elles aussi attendirent le premier pas de l'autre avec patiente. Et ce fut ma tête et mon corps qui firent le premier pas. Ma tête s'inclina, alors que mon corps lui fit un pas en arrière invitant cet étranger à s'emparer de ce sac de sable.

« Je vous laisse le sac si vous voulez. Je le frappe depuis quelque temps, alors je peux vous les laisser »

Alors que moi j'allais prendre des haltères. Il n'avait point parlé, il était juste entré comme ça, sans dire un mot, mais après tout cela n'était rien. Il voulait peut-être s'entraîner en silence, prendre un moment pour lui. Pour ma part j'avais déjà prononcé quelques mots, s'il voulait parler c'était à son tour. Je le regardais plus attentivement, l'observant du coin de l'oeil. Et une envie me démangeait, il était là, ainsi que les tatamis. Je le regardais encore quelques instants puis comme gêner par cette attitude je détournai le regard et repris mes exercices avec ces haltères.

Cependant, je devais avouer qu'il m'intriguait, ces vêtements étaient étranges, son pantalon ressemblait vaguement à ce que certaines personnes sur terre et donne le nom de sarouel, ainsi qu'un débardeur. J'avais entendu parler de ce peuple, dont leur village avait disparu sous une traîner de lave. Ce peuple que le Docteur Weir avait accepté d'accueillir dans ces lieux. Je n'osais imaginer la douleur de ces personnes, elles avaient tout perdu, des proches comme leur maison. Tout était parti en fumer en si peu de temps, je ne pouvais imaginer tout cela, je ne l'avais jamais vécu et ne le souhaitait pas.

"-Vous venez de ce peuple... Les Athosiens, si je ne me trompe pas?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Mer 6 Fév - 22:28

Il eut du mal à communiquer. Mais vraiment, ça l'étonnait lui-même. Mais c'était la plus grosse perte qu'il avait eu à subir. Sans compter la frayeur qu'il avait eu en ne voyant pas sa sœur parmi les survivants qui se dirigeaient vers la porte. Il passait pour un jeune homme un peu sauvage ici, évitant les autres, noyant sa perte dans un silence aussi profond que l'océan qui entourait cette cité étrange.

Elle lui laissait le sac. Il avait envie de s'avancer, de lui retourner son salut. Elle semblait somme toute plutôt sympathique. Mais il resta planté là, à l'observer, à se demander s'il devait accepter le sac où se barrer rapidement... Son esprit était encore très orageux.
Et quand la jeune femme lui demanda s'il était bien athosien, il eut un moment de flottement: répondait-il "oui" ou se contentait-il de hocher la tête? Il opta pour la parole, se disant malgré tout qu'il était probablement très impoli de fixer les gens et ne pas leur répondre. Ses parents lui donneraient sans doute une taloche!

- Oui.

Il avait une voix une peu éraillée. Il ne l'avait pas beaucoup utilisée depuis qu'il était arrivé ici. Il avait su garder son entrain pendant l'évacuation, restant fort pour entrainer les autres, mais une fois en sécurité, la pression était retombée d'un coup. Et avec elle, tout le reste avait suivi.

Il se dirigea d'un pas maladroit vers le sac. Lui ordinairement si fier et droit comme un i, il était un peu voûté, renfrogné. Il se passa les mains dans ses cheveux blonds qui tombaient en boucles devant ses yeux.
Il s'arrêta à mi-chemin. La jeune femme le regardait puis détournait le regard. Peut-être qu'elle le trouvait bizarre ou intimidant. Il n'avait dit qu'un mot. Pas très avenant!

- Je m'appelle Tallan.

Et il ne savait pas tellement quelles étaient les coutumes terriennes pour se présenter. Il avait vu certains militaires se faire des signes bizarres, d'autres se faire la bise, et d'autres se serrer la main. Tout ceci rendait l'ensemble très confus. Mais c'était déjà pas mal qu'il essaie de se socialiser... ne serait-ce que cinq minutes, histoire de partager un sac de sable...

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Jeu 7 Fév - 11:14

Et il m'avait parlé avec un simple oui, d'une voix un peu endormir, comme elle venait de se réveiller depuis longtemps. Je le regardais avancer vers le sac de sable que je lui avais laissé. Je n'osais imaginer la peine qu'il pouvait ressentir, la douleur qui s'était installée et je ne savais que dire. Je n'avais jamais connue de telle situation, de tel évènement, sauf la mort de ma mère, mais je n'avais que 6 ans. Je m'étais rendu compte de ça perds avait subis ses effets, sans vraiment m'en rendre compte. Les gens sur terre présentent leurs condoléances, pour montrer qu'il compatit à notre peine. Et alors que j'étais dans mes pensées, il m'adressa de nouveau la parole, il se présenta donnant son nom, Tallan. Je lui souris, d'un sourire timide et lui répondit lui donnant à mon tour mon nom

«- Ailein. »

Et je retombai dans un silence, reprenant le soulèvement de mes haltères. Je ne savais toujours pas si présenter mes condoléances. Et les mots sortirent.

« Chez nous, il est coutume de présenter ses condoléances quand une personne perd des êtres qui lui était cher, afin de montrer qu'on compatit face à ces pertes. Toutes mes condoléances. »

Je ne savais que faire, quoi dire à part ces simple mots. Je commençais à devenir nerveuse, ne sachant plus ce que je devais faire. Alors, je commençai à m'étirer, échauffant mes muscles afin de faire des enchaînements. Et puis je commençai part quelques Katas que l'on m'avait appris, respirant comment on me l'avait enseignée. Je le laissais tranquille sachant que certaine personne n'aimait guère être harcelé, aimait être seule avec soit même. Ma soeur, elle, avait été irritable jusqu'à la fin de son deuil, mon père lui, même s'il faisait bonne figure devant nous s'isolait quand il le pouvait, pleurant la perte de ma mère. Nous avions tous eu notre manière de gérer cette situation, nous habituer à cette nouvelle vie sans elle. Ils nous avaient fallu du temps, plus qu'on ne peut l'imaginer, mais on avait réussi. On avait surmonté avec le temps sa disparition. Il allait donc falloir du temps pour ce peuple, afin que cette douleur ne disparaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Jeu 7 Fév - 18:16

Elle s'appelait Ailein. Elle parlait avec un accent différent des autres membres. Disons que celui qui s'en rapprochait le plus, c'était ce médecin, Beckett. Mais il avait vite repéré (puisqu'il ne parlait pas beaucoup, ça laissait le temps d'écouter!) qu'il y avait beaucoup de manières de parler, ici. Il avait appris qu'ils venaient de pays différents, et avait même entendu certains parler dans d'autres langues.

Il hésita à frapper le sac. Puis Ailein lui parla de condoléances et il se demanda quoi répondre à ça. Des gens de son village étaient morts, certains avaient disparus et on doutait fort qu'ils aient pu survivre. Il n'avait cependant perdu aucun membre de sa famille. Mais il connaissait personnellement ceux qui n'avait pu venir ici. Et puis, ils n'avaient plus de maison, plus de ciel à eux, plus de cabanes en bois, plus de montagnes, de falaises à escalader. Cet air qu'ils respiraient n'était pas LEUR vent.

Il baissa les yeux.

- Merci.

Il s'accrocha au sac de sable comme à un tronc d'arbre, ou à une personne. Passant ses bras autour, sa joue contre le cuir tanné.

- On ne reverra plus jamais ces nuages, ces feuilles, ces rochers. On ne traversera plus ces ruisseaux. On n'entendra plus leurs rires ni leurs remontrances. Je n'ai aucune idée d'où on est. Et il n'y a que de l'eau à perte de vue. Mais c'était ça où finir dans un océan de feu. J'ai souvent escaladé cette montagne. Elle était couverte d'arbres.

Il se détacha du sac et commença à le frapper, mais au bout de quelques coups, en regardant ses phalanges, il se dit qu'il ferait mieux de cesser. Il regarda les mains d'Ailein, puis les bandages de protection enroulés sur un banc. Il était idiot, parfois. Mais il n'avait jamais eu à frapper un sac avant ce jour.
Il donna des coups de pied dedans, selon les techniques qu'on lui avait apprises. Il frappa et frappa encore, et ça défoulait bien. C'était si détruire quelque chose pouvait ramener un peu de chaleur.

Puis il avisa un bâton de combat contre un mur et alla s'en emparer pour frapper ce sac qui semblait le narguer. Il ne voulait pas le réduire en miette, le crever et le vider de son sable. Il voulait seulement évacuer toute la rage qu'il avait en lui et ça semblait être un bon moyen d'y parvenir.
Le sac se balançait légèrement sous les coups puis redevenait totalement inerte. Au bout d'un moment, Tallan envoya le bâton valser à l'autre bout dans le pièce dans un cri de colère et alla s'asseoir sur le banc.

Il se pencha, posa les coudes sur les genoux et la tête dans ses mains. Il avait envie de tout casser mais rien ne semblait pouvoir se briser ici.

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Ven 15 Fév - 17:45

Je m'étais arrêté afin de l'écouter, il me parla des nuages d'athos, ce qui faisait sa beauté, il me confiait qu'il ne savait où il était, qu'ils n'avaient pas eu le choix. Moi je ne pouvais que compatir à son désarroi, je me retrouvais comme désemparer face à cette peine, je ne savais que dire que faire sauf le laisser parler sans l'interrompre. Il se leva et commença à frapper ce sac de sable à main nu, je n'avais point eu l'esprit de lui dire de prendre les bandes protectrices, je l'avais laissé faire et il s'était arrêté, puis avait repris son oeuvre avec des coups de pied. Il donna des coups de pieds dans une technique qui m'était inconnue, une technique de son monde. Je le regardais faire, observant la manière dont il prenait appui, la façon dont son pied s'allongeait pour rentrer en contact avec ce sac. Il frappait et frappait, puis alla prendre un bâton et frappa encore ce sac, il était devenu un objet de fouloir.

Quand il eut fini avec le sac je le vis s'asseoir dans pose que bien souvent était associé à la tristesse. Il avait les coudes sur les genoux, ses mains avaient pris entre ses paumes son visage. Et moi, je ne savais que dire, que faire, je me sentais quelque peu gêné, mal à l'aise dans cette situation. Je me réfugiai dans ce silence dans lequel j'avais l'habitude d'afficher, je regardais le sol et nous laissa pendant plusieurs instants dans ce silence pesant, le temps de me demander ce que je pouvais bien faire.

Tout ce que je pouvais faire, c'était d'être là même si je ne connaissais point cette personne, hormis son nom, Tallan.

« - Je suis désolée, je n'ai aucune phrase réconfortante à vous dire. Nous n'allons plus voir pendant un certain temps notre monde, nous ne sommes même pas sûrs de le revoir, mais il existe toujours. Alors, tout ce que je peux faire c'est de vous proposer un petit combat, ou de rester là sans rien dire. »

C'était là tout ce que je pouvais faire, tout ce qui m'était venu à l'esprit. Je ne voulais pas me battre au même point qu'avec le major, non, dans ma tête c'était juste de quoi lui occuper quelque temps l'esprit afin qu'il oublie un peu cette peine qui s'était certainement emparer de lui. Le silence lui, n'avait aucun but précis, si ce n'est de se laisser emporter par cette tristesse qui était certainement dans tous les coeurs des athosiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Jeu 21 Fév - 16:56

Il y eut un silence, plus personne ne parlait, ne bougeait. Il entendait sa propre respiration, celle de la militaire. Ce calme n'était en rien apaisant. Il avait besoin d'évacuer sa peine, peut-être qu'après, il serait plus facile d'accepter son sort. Il devait déjà commencer par se dire qu'il n'était pas mort et que sa famille et lui avaient survécu, ce qui serait un bon départ.
Puis il entendit la jeune femme lui parler. Elle était gentille. C'était tout ce qu'il pouvait dire d'elle pour le moment.

Il l'écouta. Ainsi, eux aussi ils étaient bloqués ici? Chouette cité! Qu'est-ce qui les avait poussés à venir ici, de prime abord? Avaient-ils su avant de venir qu'ils ne pourraient pas retourner chez eux? Qu'est-ce que ça pouvait faire, d'aller dans un endroit, de son propre chef, en sachant que c'était la dernière station?

- Je pense qu'Athos existe toujours. Le monde est vaste. Comme dirait je ne sais plus qui ici, c'est juste pas de bol d'habiter à côté d'un volcan. Peut-être que l'anneau des anciens n'a pas brûlé. Est-ce que ça brûle toujours? Combien de temps ça dure? Est-ce que ça va brûler sans fin? On n'en sait rien, mais c'est toujours là.

Il se leva et fit face à Ailein. Il remarqua ses yeux. Leur couleur, leur expression. Douceur et force. Il lui sourit.

- OK. J'ai vu comment vous vous battez. Chez nous on fait les choses différemment. On se base plus sur la souplesse, l'équilibre et la force opposée, alors que vous semblez frapper de toutes vos forces. Enfin, j'ai pas bien vu nom plus. Vous m'apprenez? Je peux vous apprendre ma technique.

Manière de se raccrocher à ce qu'il connaissait, à garder ne serait-ce qu'un semblant de vie normale, ces heures perdues durant lesquelles il s'entrainait avec ses amis dans les vallées et les collines, escaladant les parois escarpées... Puis, après deux jours sans rien dire, retrouver une activité et rencontrer des gens étaient bon signe. Aerys serait heureuse de le voir parler à quelqu'un, même si c'était pour parler combat...

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Jeu 14 Mar - 18:35

Il souriait, et je lui rendis ce sourire timidement. Puis il me proposa d'échanger quelques coups, de lui apprendre comment on les donnait et en échange il voulait bien m'apprendre des mouvements. Je lui souriais, cette fois-ci d'un sourire plus franc, je me levais tout en lui disant

«  Très bien, alors commençons »


Je ne savais pas ou commencer, quoi lui montré en premier. Il fallait dire qu'il y avait bon nombre de manières pour porter un coup. Je pris donc un moment pour réfléchir, pour savoir ce que j'allais lui montrer un coup de poing, un coup de pied. Et pour finir j'optai pour lui montre un coup de poing, le meilleur qui soit.

« Chez nous, nous avons beaucoup de style différent pour se battre et chaque style a sa propre manière de porter un coup avec une force différente. Mais il y a un coup de poing qui est capable de mettre à terre une personne s'il est bien donné, et si la chance est avec nous. Mais même sans ça, ça reste un des coups de poing le plus dangereux. »

Je me mis à côté de Tallan, me mettant en position et lui expliquant d'où partait réellement le coup. Je détaillais tout le mouvement partant du pied au mouvement de la hanche et au bras se tendant pour frapper l’adversaire. Je lui expliquais que la force de ce coup partait du pied d'appuis pour remonter dans tout le corps jusqu'au poing donnant le coup, lui montrant où le coup était porté faisant mine de lui donner un coup. Mais mon poing le touchait à peine juste pour dire que c'était à cet endroit que le poing devait aller.

« Juste au niveau de la mâchoire... D'après ce qu'on dit c'est le coup de poing le plus efficace et plus tu es grand plus il a de la force. Donc ...»

Et j'étais repartie pour lui montrer à nouveau le mouvement, puis l'invita à essayer à son tour. Il fallait reconnaître que cet échange avait le mérite de m'enlever ce mal 'aise que j'avais ressentie plus tôt. L'ambiance était devenue plus décontracter, moins pesante.Et après qu'il eu fait quelques fois le mouvement, je lui souris tout en lui disant.

« Maintenant que je t'ai montré un coup, c'est à ton tour de m'en montrer un. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Sam 23 Mar - 19:56

Leur petit échange commença alors. Cela leur permettait de faire connaissance, de découvrir deux manières différentes de voir le monde et d'appréhender le combat... et leur permettait d'éviter de trop penser aux pertes et au malaise qu'ils créaient.

A ce qu'il avait entendu, il y avait tellement de peuples différents, sur terre, que ce n'était pas étonnant qu'il y ait plusieurs manières de se battre. Il acquiesça.

- Il n'y en a pas autant, chez nous.

Faut dire, il n'avait pas rencontré beaucoup de peuples différents pour apprendre d'autres méthodes jusqu'ici. Et Ailein allait lui apprendre un des coups de poing les plus efficaces. Il avait hâte de voir ça et de maîtriser ce coup... pas qu'il veuille s'en servir ensuite... juste que pour devenir meilleur, il fallait bien maîtriser ce qu'on apprenait...

Alors Ailein se plaça à côté de lui et lui expliqua comment donner ce coups, et quelles parties du corps entraient en jeu. A priori, presque toutes, l'élan, la force partant du pied, pour parcourir toute la longueur jusqu'au poing.
Il répétait le geste plusieurs fois. Le coup devait arriver à la mâchoire. Le poing d'Ailein lui touchait la mâchoire, et il essayait de faire de même. Le coup direct, comme ça, il n'avait pas tellement l'habitude. Ses méthodes à lui étaient plus souples, plus fluides.

- Ok, je crois comprendre comment ça marche.

Il répéta encore un peu... il faudrait qu'il teste sur le punching ball, pour voir, à l'impact, l'effet que ça avait sur son poing, son coude, son épaule.
Ailein lui demanda en retour de lui montrer une de ses techniques.

- Ok!

Mais qu'allait-il lui montrer? Comment il donnait un coup de poing? Peut-être pas. Comment il se battait au bâton, comme Teyla? C'était une idée, mais il y avait beaucoup de coups. Et ils avaient le temps devant eux, les jours prochains, les semaines suivantes...
Il opta pour un coup de pied un peu aérien... peut-être que ça ressemblait à de la danse ou de la capoeira, mais ne connaissant pas les sports de combats terriens, il ne savait pas à quoi le comparer.

- Alors... C'est assez acrobatique, ça demande de l'élan... hum... c'est peut-être viser un peu haut, parce que je sais pas si t'es habituée à ce genre de trucs, ta technique me semble plus ancrée au sol... Mais essayons quand même, tu me dirais, et si ça va pas, je te montrerai autre chose!

Il était moins stressé, plus enjoué. Echanger ainsi lui changeait les idées. Puis il aimait bien voir les terriens et comment ils considéraient les choses... c'était vraiment un tout autre monde que le sien.
Il s'éloigna pour aller à l'autre bout de la pièce. Puis il prit un peu d'élan pour sauter en même temps qu'il tournait sur lui-même, le genou gauche levé, il fit une demi rotation, et la jambe droite, tendue, fendit l'air, à peu près à la hauteur de tête d'Ailein (heureusement, il était à quelques mètres d'elle!), puis il revint au sol, sur le pied gauche, puis le droit, presque en même temps, et pivota pour terminer le mouvement de rotation, et revint en position de garde.

- Voilà. T'en dis quoi?



[pour avoir un aperçu, c'est un peu dans ce style là >> high kick de capoeira]

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Mar 9 Avr - 14:33

Je regardais son mouvement, avec attention essayant d’analyse les moindres gestes, et en regardant bien ce coup me donnait l’impression d’un mouvement de capoeira, des mouvements dont je n’avais aucunement l’habitude. Je lui demandais d’exécuter à nouveau le mouvement afin de pouvoir l’analyse à nouveau. Le mouvement ressemblait beaucoup à cet art martial brésilien, celui qui ressemblait à une danse et qui d’ailleurs se pratiquait au son de la musique de djembés. Cela avait toujours été un art martial qui m’avait attirée, que j’aurais bien voulu pratiquer malheureusement avec tout ce que j’aimais faire je n’avais nullement eu le temps de m’y consacrer. Il était sur que sans préparation j’allais de nouveau me retrouver à l’infirmerie. J’eus un petit sourire, me disant qu’apprendre leur technique de combat n’allait pas être une chose facile, que j’allais devoir me défaire de ces techniques brutaux avec ses coups disgracieux. Mais, cela pouvait être intéressant, pouvait améliorer mes techniques.

« Je dois avouer que cela est plus gracieux que les techniques que j’ai apprises.
Bon, je pense que si j’essaye ton mouvement le médecin va me voir encore dans l’infirmerie, et je ne pense pas qu’elle serait contente de me revoir aussi vite. »


Cela faisait un peu plus de deux semaines que je m’étais battue avec le major, et par ce fait avait obtenue une place dans son équipe d’exploration. Mais si le service médical me revoyait à nouveau dans leurs locaux, il allait se poser des questions et se demander si je n’étais pas un peu masochiste sur les bords. Il valait donc mieux que Tallan commencer à m’apprendre les bases pour que mes muscles puissent s’habituer au mouvement.

«Essayons les bases de votre technique combat. Car elle est plus souple que les miennes et je crains que mes muscles ne suivent pas. Ils ont quelque peut attraper la rigidité de nos techniques de combat. »

Cela avait quelques choses d’amusantes, apprendre un art martial extra terrestre une technique que peut de terrien allait apprendre, mis à part ceux qui allaient prendre le temps de connaître ces personnes, pour peu que l’athosien avec qui ils allaient faire connaissance savait se battre. Et si cela était ainsi quand nous rencontrions plusieurs cultures il n’y avait aucun doute que cette expédition allait me plaire, mais bien sûr je ne cracherai pas sur un peu d’action, après tout c’était aussi pour cela que j’avais signé.
Mais pour l’heure, retournons à cet entrainement, qui avait eu un effet magique sur l’ambiance qui s’était installé depuis le début. Lui comme moi nous nous déridions, on sortait de ce silence pensant, de cette ambiance morose qui nous faisait penser aux pertes, à ce qu’on avait laissé derrière nous sans nous retourner, lui à contrecœur et moi par choix, part goût de l’aventure et de la découverte d’autre monde et qui jusqu’à présent ne me décevait pas encore, même si cela ne faisait pas longtemps que nous étions là
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Sam 27 Avr - 14:19

OK, c'était bel et bien viser un peu haut. Il s'en était douté, mais il avait voulu montrer ce qu'on pouvait faire avec sa technique, qui avait eu l'air de plaire à Ailein. C'était déjà ça!

- Ok... c'est sûr, j'ai pas envie de vous envoyer à l'infirmerie, ce serait bête.

En tout cas, il était content d'être venu ici à cette heure là. Ailein lui changeait les idées, elle était ouverte, dynamique, et voulait apprendre et partager... comme lui. Pas étonnant qu'ils commencent à bien s'entendre.
Ailein lui proposa qu'il montre les bases de sa technique... et en effet, c'était le meilleur moyen d'apprendre et de ne pas se retrouver avec des cervicales en miettes ou un bras cassé!

- Ok, alors... commençons par le début.

Il fit quelques tours, comme s'il faisait les cents pas, pour réfléchir. Ailein était très calée dans sa propre technique. Et elle n'avait pas la même souplesse. Mais elle pouvait sans doute parvenir à donner des coups dans la technique athosienne sans problème!

- On va commencer par des coups de bases. Les parades. Par exemple, donne-moi le coups que tu m'as appris...

Quand Ailein s'exécuta, Tallan pivota sur son pied gauche, et dévia le coup donner de la main droite, qui s'enroula presque autour du bras, comme pour faire une clé. Un peu plus et Ailein était déstabilisée, mais il relâcha le bras. Sans douleur.

- C'est une esquive qui marche plutôt bien. Et si l'attaquant ne suit pas mon mouvement, il peu se retrouver avec l'épaule démise. Simple, efficace, mais il faut le faire correctement. Ce n'est pas seulement ma main qui déséquilibre, c'est aussi mon corps, qui change de place, n'offrant plus aucune résistance là où ton poing devait en rencontrer. Recommence, plus lentement, que je décompose le mouvement.

Il attendit qu'Ailein redonne son coup de poing, lentement, alors il décrivit chaque étape.

- Le moment ou on pivote sur le pied gauche, comme pour s'écarter, est le même que celui où on contourne le poing...

Il attrapa le bras lentement, tout en pivotant.

- C'est ainsi que ton bras se retrouve prisonnier du mien, et part en arrière, sur ta droite (Ailein donnant un coup de poing droit, et Tallan se décalant aussi sur la droite d'Ailein), et si je continue mon mouvement, tu vois bien que tu es totalement déséquilibrée, et que ton épaule va suivre un mouvement qu'elle ne pourra pas supporter. Donc, il faut que tu suives, te retournes et tombes, ça libèrera ton bras. Si tu connais le truc et t'y attends, tu peux te recevoir en roulade arrière... sinon, tu peux êtres rapidement hors-jeu.

Il relâcha le bras d'Ailein pour inverser les rôles.

- Et si t'es méchantes, tu peux aussi pousser de l'autre main, faire un croche pied, briser l'articulation de l'épaule, et c'est fini, en quelques secondes. Mais ce genre d'issue marche surtout sur ceux qui ne connaissent pas. Il y a des moyens de contrer ce genre de riposte. Bon, à toi, je vais te donner le coup et tu vas essayer d'emprisonner mon bras...

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Mer 15 Mai - 9:43

J’écoutais avec attention les explications de mon nouvel ami. Celui-ci avait décidé de me montrer comment parer les coups ce qui me convenait tout à fait. Il me montrait une parade qui ressemblait légèrement à une clé de bras. Je devais avouer que cette façon de faire était beaucoup plus souple, plus légère que mes techniques habituelles. Les miennes étaient plus dures, plus brutales que les siennes, mais cela n’enlevait en rien l’efficacité de cet art martial. Je m’exécutais donc quand il me demandait de le frapper la première fois à une vitesse normale. Mon coup partit, alors que son bras lui fit un mouvement donnant cette impression qu’il s’en roulait autour du mien dans une prise qui n’allait certainement pas me laisser indemne, mais avant que tout mal me soit fait, il relâcha sa prise.

Je commençais déjà à analyse cette technique, la manière donc il l’avait exécuté, alors que pendant ce temps il m’expliquait l’intérêt de cette prise, puis il me demanda de lui redonner le coup plus lentement. Je refis le coup lentement, et alors qu’il décomposait le mouvement, j’essayais d’intégrer tous ses mouvements, la manière dont il pivotait sur son pied, la manière dont son bras s’en roulait autour du bras, j’écoutais ses explications comme si elle était la bonne parole, comme s’il en valait de ma vie.
Puis ce fut à mon tour, je revoyais le mouvement dans ma tête et cette fois ce fut moi qui les cents pas, marmonnant les étapes afin d’exécuter les mouvements qu’il venait de me montrer. Il pouvait même me voir reproduire légèrement les mouvements tout en les décomposant et quand j’eu finis, je me retournai vers lui et avec un petit sourire.

« Allez c’est partis ! Vas-y donne moi un coup de poing »

J’attendis, et quand il donna son coup j’essayais de reproduire ce qu’il m’avait montré un peu plutôt. Cela n’était bien sûr pas aussi fluide que lui, la parade manquait d’assurance, était certainement encore rigide et trop réfléchi. J’avais pensé à chaque mouvement qu’il avait fait, à la manière dont cela avait été effectué. Mais je ne voulais pas lâcher ni m’arrêter avant de réussir au mieux ce mouvement, je lui demandais de me redonner des coups de poing, de ne pas hésiter, parfois même à lui demander de me montrer à nouveau afin de voir si j’avais bien tout saisi. J’aimais apprendre de nouvelles choses et encore plus si cela était pour de nouvelles techniques de combat, alors il n’y avait rien d’étonnant à ce que je veuille apprendre ce mouvement du mieux que je pouvais et jusqu’au moment ou je réussis à emprisonner son bras.

Je devais avouer que je ne voulais pas que cet entraînement se termine juste pour cette raison. Et d’ailleurs je comptais bien lui demander de me montrer d’autre technique après celle-là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Mar 21 Mai - 17:43

Parvenir à effectuer ce mouvement de manière fluide pouvait prendre un certain temps. Intégrer le mouvement de l'adversaire, intégrer son propre mouvement. Il remarquait que, en tant que combattante accomplie, elle apprenait vite, même si leurs styles étaient très différents. Il sourit en répétant les mouvements, puis en voyant Ailein faire les cents pas en mémorisant les mouvements. Ce n'était pas difficile. C'était une question de prise, d'appui, de timing.

Quand elle fut prête, il donna son premier coup, et elle tenta, tant bien que mal, d'effectuer la clef de bras. C'était maladroit et pas très réussi, mais l'essentiel était là. Il hocha la tête, répéta les consignes, recommença le mouvement. Puis il donna un coup, plus rapidement, sans hésiter. Elle intégrait petit à petit le mouvement, et il dut lui aussi se tourner et suivre le pas pur pas se démettre l'épaule. Il se releva.

- C'est pas mal, ça commence à rentrer, comme on dit. Plus tu fais ça d'instinct, naturellement, sans y réfléchir, plus c'est rapide et fluide, plus vite tu mets ton adversaire hors d'état de nuire sans effort. Cela peut être un gain de temps et d'énergie. Tu remarques que lors que tu me fais la clef, tu utilises mon énergie contre moi. C'est moi qui m'épuise pour ainsi dire, pas toi.

Ils recommencèrent encore, jusqu'à ce qu'elle le fasse un peu plus naturellement. Ils pourraient s'entrainer un autre jour pour réviser ce qu'ils apprenaient aujourd'hui. Le chemin vers l'efficacité et la maitrise passait par la répétition et la compréhension.

- Bon, je crois qu'on reverra ça la prochaine fois... J'ai plein de trucs à te montrer. Mais c'est à ton tour!

Il lui sourit. Parler de sport, de techniques, et se défouler, ça permettait de se vider la tête et de ne plus trop penser aux tragédies... Et Ailein lui semblait vraiment sympa.

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Sam 20 Juil - 23:06

Maintenant c’était à moi de lui montrer une autre prise, je faisais quelques grimaces tout en chercher ce la technique que j’allais lui montrer. Il y en avait tellement que je ne savais pas laquelle lui apprendre. Il y avait bien des techniques de Karaté, de judo de Krav maga. J’inspirais à fond, puis me décida sur un mouvement qu’on nous apprenant, un mouvement de Krav Maga. Maintenant que je m’étais décidé sur la technique que j’allais utiliser, je devais à présent réfléchir à comment j’allais bien pour voir lui apprendre le mouvement. Il n’avait rien de bien compliquer, mais le mouvement était rapide et je le faisais à présent d’instinct sans même y réfléchir. Je lui expliquais donc le principe lui disant que cette technique était faite pour maîtriser son adversaire.

« Vas donne moi un coup de pied normal, et ensuite un coup de poing. »

Quand il s’exécuta, je bloquais son coup de pied, puis son poing par la main gauche et commença à décompose toute la technique employer. Je parais son coup de poing, fit un léger pas vers l'extérieur tout en place la main droite sur son épaule, afin qu'au moment propice je puisse le faire tournée. A ce moment je me plaçais dans son dos. Alors que pendant se temps ma jambe gauche, elle se place au niveau de sa jambe arrière pendant que mon bras droit, lui, le faisait tourné, alors que le gauche s'enroulait autour de son cou et que le reste de mon pied gauche lui l'obligeait à se mettre sur le sol. L’étreinte au niveau du cou était légère, sans réelle envie d'étrangler Talla, après tout cela n'était qu'un entraînement. Je le libérai, mon nouvel ami, tout en lui disant.

«- Chez nous on appelle ça du Krav maga. C'est un art martial développer par un de nos nombreux peuples. Le but ici est d'immobiliser l'adversaire. Je te le remontre en décomposant. »

Je refaisais la technique tout en décomposant le geste et lui expliquant étapes par étapes la façon de procéder. Cela était un entraînement des plus sympathique, un échange que j’appréciai et j'espère qu'on allait pouvoir encore se faire ce genre d’entraînement. Et après lui avoir montrée un au deux fois, lui avoir fait faire cette technique, et l'avoir corrigé quelques fois. J'allais prendre ma bouteille d'eau et boire un peu.

« Sur terre nous avons des sports assez dangereux, du nom de base jump, et d'autre nom. Le base jump consiste de sauter d'une falaise, et avec un équipement adéquat on peut voler pendant quelque seconde comme un oiseau. »

Cela était juste pour parler le temps de cette petite pause que je m'accordais
.


[hrp: Je te mets la vidéo pour que tu visualise mieux car elle n'est pas facile à décrire cette terchnique. technique c'est la première de la démonstration]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Sam 28 Sep - 15:09

Une fois la technique apprise, il laissa Ailein lui montrer une autre façon d'immobiliser un adversaire. C'était un échange enrichissant, peut-être dangereux en apparence, mais bon enfant. Et ça lui permettait de penser à autre chose!
Il acquiesça aux paroles de son amie et donna un coup de pied puis un coup de poing, comme demandé. Et en un rien de temps, sans comprendre comment, il se retrouva à terre, neutralisé, le bras d'Ailein autour de son cou. Impeccable. Vraiment efficace, il était admiratif!

Elle le laissa se relever. Il lui sourit alors qu'elle lui expliquait d'où venait cette technique. Le Krav Maga. Voilà un truc intéressant!

- OK je crois que je vais m'intéresser au krav maga, ça a l'air vachement bien!

Puis elle lui raconta qu'ils avaient différents sports "extrêmes". Et là... le base jump? Voler comme un oiseau? Mais ça semblait juste PARFAIT!!! Son visage se fendit d'un sourire encore plus grand, comme s'il faisait trois fois le tour de sa tête!

- Et tu fais du base jump? Et ça se fait ici? Il y a de quoi en faire? Non enfin... heu... enfin... nan mais c'est carrément démentiel, je veux en faire!!!!

Il n'en fallait pas beaucoup pour émerveiller ce grand garçon qu'était Tallan. Mais après tout, sous bien des aspects, et malgré son âge adulte, il était encore assez gamin. Sa grande expérience de la vie n'avait pas beaucoup d'années, et était limitée aux environs de son village et à l'art de la chasse quand il n'allait pas s'amuser dans les montagnes avec ses amis... ha. Souvenir révolus! Plus de montagnes, plus de forêt! Mais peut-être qu'un jour ils iraient sur terre!

- Bon, pour le base jump, on verra plus tard! Pour l'heure, je veux comprendre comment tu as fait, c'était si rapide! J'ai pas tout suivi!


[en effet, pas facile à décrire, et limite trop rapide pour moi! - et désolé pour le retard]

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Ailein MacAulay
Lieutenant "Scottish beauty"
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 25/01/2013

Feuille de personnage
âge: 27 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario:

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Mer 9 Oct - 11:04

Son visage devenait comme celui d’un enfant découvrant un Nouveau Monde qui s’offrait à lui. Son enthousiasme me fit sourire, c’était comme si je lui avais donné un nouveau jouet et qu’il voulait l’essayer là tout de suite. Il n’arrêtait pas de me poser toute sorte de question, pour se calmer et retourner au krav maga. Je lui souriais tout en lui répondant avec celui-ci.

« Malheureusement non, on ne sait pas en faire pour le moment, mais dès qu’on sait retourner sur terre, je prends le matériel et je te montrerai. En échange tu m’apprends à chasser ? »

Cela était étrange, se lier si facilement avec des personnes venant d’un autre monde, ayant une autre culture. Il était émerveillé parce que je lui racontais, et moi parce qu’il m’apprenait sur son peuple même si pour le moment cela se résumait par des techniques de combat. Mais j’avais toujours pensé que l’on pouvait apprendre beaucoup de choses avec des coups échanger, c’était ma vision des choses. Il me demandait de lui remontrer la technique j’avais utilisé, et je m’exécutais, lui montrant étape par étape.

« Tu vois à ce moment tu te places ainsi. »

Je lui montrais encore et encore cette technique, lui fit faire toute les étapes afin qu’il puisse apprendre convenablement cette technique. Puis au bout d’un moment.

« Si tu veux, je t’apprendrai d’autres techniques du krav maga. Aussi d’autre chose sur mon monde. »

Véritablement, ce voyage était de plus enrichissant rencontrer ses gens, voir d’autre monde que le notre, cela élargissait notre univers. Et voir son enthousiasme me fit sourire et éloignait en quelque sorte ses pensées que tout le monde ici avait « Est ce qu’un jour nous retournerions chez nous ? ».

« Si tu veux quand je saurais piloter convenablement, je t’emmènerai dehors. Rester enfermer ici doit être déprimant quand on a passé sa vie entourer de nature… Enfin je dois dire que pour moi aussi c’est un peu difficile de rester enfermer »

Il est vrai que j’aimais être au grand air, passer mon temps à bouger respirer l’air du monde. Depuis ma plus tendre enfance, je parcourais les prairies en quête d’aventure afin de tuer l’ennui, cherchant des compagnons de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tallan Mateslan
Admin| Athosien hyperactif
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 26

Feuille de personnage
âge: 21 ans
Niveau utilisation gêne ATA: 0/5
Localisation en scénario: salle d

MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    Sam 7 Juin - 15:03

Ils répétèrent les mouvements encore et encore, et il finit par piger la logique derrière cette technique, mais ça lui demanderait pas mal d'entrainement avant de pouvoir la maîtriser. Malgré les circonstances, la vie ici n'était pas si mal. Les gens dans la cité étaient pour la plupart accueillants et compréhensifs. Il ne les avait pas tous rencontrés, bien sûr, mais il avait bon espoir de s'amuser avec d'autres personnes ici.

Ailein et lui se liaient d'amitié. Au départ basée sur le sport de combat, ça promettait de déborder sur d'autres domaines, puisqu'ils acceptaient de s'apprendre tout un tas de choses comme la chasse et les coutumes de leurs peuples. Tallan était curieux de voir la terre, mais il faudrait patienter.

Puis elle lui proposa carrément de l'emmener à l'extérieur quand elle saurait piloter.

- Ce serait génial. c'est vrai que c'est pas évident de rester enfermer, on dirait une grande boite avec des fenêtres... par lesquelles ont ne peut même pas sortir.

C'était une bonne comparaison, par ailleurs. Enfin, on pouvait sortir par les fenêtres... tout dépendant si on voulait rester en vie ou non...

- Quand on retrouvera la terre ferme, je t'apprendrai à chasser, à reconnaître les chants des oiseaux et les cris des différents animaux, à les pister, à monter des pièges... J'ai entendu dire que le docteur Beckett aimait pêcher, tu crois qu'il m'apprendra? Je sais me servir d'un filet et d'un harpon, mais j'ai jamais utilisé de ligne.

D'ailleurs, c'était pas étrange, ça, d'utiliser une ligne et d'attendre que ça morde? Alors que bon, plonger dans la mer ou dans la rivière armé d'un harpon, c'était quand même plus... dynamique!

- Et j'ai entendu des gens à la cantine parler de supermarché où on peut trouver plein de choses comme des vêtements et des cartons de lait... C'est vrai?

Il n'était plus du tout dans le combat, là... Le concept de supermarché lui paraissait vraiment... fantasque! Lui qui venait d'un peuple qui chassait et fabriquait ses propres vêtements... certes, il connaissait le commerce, mais rien de comparable à un supermarché.

_________________
    Tallan, mais appelle-moi Tal', c'est plus cool.
    • 21 ans, bondissant, un poil insolent
    • Trublion Hyperactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unmondedelivres.xooit.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement    

Revenir en haut Aller en bas
 
[12/08/2004] rencontre lors d'un entrainement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Aristide di an daki li pa rekonèt zafè elèksyon yo ki se kontinyite koudeta 2004
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Réalités Alternatives :: SG Alternatif - Zone RP Scénario & Libres :: Atlantis: La cité des Anciens :: Salle d'entraînement-
Sauter vers: