Stargate Atlantis: Réalités Alternatives - Forum RPG

Partagez | 
 

 [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Jeu 7 Mar - 21:43

Passer des nuits à lire des dossiers sur le projet Stargate, ça lui changeait les idées. Il avait signé un contrat de non-divulgation et savait que ce qu'il lisait était classé top-secret. Rien que ça lui mettait le cerveau en ébullition. Il excité à l'idée de partir.

Il revint à la base, pour la troisième fois, il y venait régulièrement, en de 8 juillet, pour faire connaissance avec quelques collègues. Il parlait généralement avec McKay et Beckett. Ils discutaient du gène ATA, et ça amusait Tim de tout allumer sur place. Puis il prenait du temps pour lire des dossiers scientifiques pour apprendre à connaître la technologie de la porte et des cristaux.

Parfois, il rencontrait quelqu'un de nouveau, une nouvelle recrue, parfois, il était dans son coin, à lire un rapport de Carter ou McKay tout en triturant un rubik's cube.
Pour l'heure, il arrivait à point nommé pour le déjeuner... il déambula dans les couloirs après avoir montré son badge.
Vêtu d'un jean un peu usé et d'une chemise hawaïenne rouge et jaune, et de Converses Allstars vertes, il avait l'air d'un feu d'artifice. Les cheveux ébouriffés, il n'avait pas dormi beaucoup, ayant passé une partie de la nuit à jouer aux cartes avec des amis qui essayaient, en vain, de le caser avec une de leurs amies...

Il fit un crocher par le bureau du général O'Neill, histoire de le saluer, et croisa Sam Carter avec qui il causa de trous noirs le temps d'un quart d'heure, puis se décida à aller voir les autres, au rayon sciences...

Et au coin du couloir, il faillit percuter un homme d'à peu près son âge...

- Oops, haha, j'ai bien failli t'imprimer dans le mur!

Puis il réalisa qu'il ne l'avait encore jamais vu...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Gilmore
Spécialiste en biochimie dynamique
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
âge: 31
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario: la cité

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Jeu 7 Mar - 22:43

La journée avait commencé comme toutes les autres, le soleil s’était levé, les disputes couraient dans les couloirs, les pas se firent entendre dans une course effrénée, alors que ma tête elle sortit pendant un instant pour voir si elle était là, ce major si charmante. Elle regardait de droite à gauche, prête à lui sortir une de ses phrases qu'elle aimait tant lui dire et qui la faisait bondir.
Cela avait été mon jeu depuis mon arrivée, depuis que je l'avais vue marcher dans ses couloirs. Mais elle n'était point là en ce jour, certainement en repos ou en mission sur une autre planète. Je soupirais rentra ma tête dans ce bureau ou l’ennuie me gagnais petit à petit, me forçant à me balancer sur ma chaise au point ou je faillis tomber sous les rires de mes fameux collègues. Je me redressai d'un coup faisant comme si de rien était et décida de partir prendre de quoi remplir mon estomac.

Je restai là de bonnes minutes, ne sachant quoi prendre, il y avait du choix, ou du moins mon esprit trouvait qu'en ce jour il y en avait. Je finis par choisir un pudding, que je pris avec moi et je retournais dans les couloirs de cette base pour revenir à mon bureau.
Et en une fraction de seconde, le pudding qui fut si durement choisi avait failli se retrouver scotcher à mon fabuleux des vers des sables. Je poussais un petit soupir de soulagement alors que pendant dans ce temps j'entendis une voix à laquelle je répondis.

« Oui, ça aurait fait une jolie gravure. Ça aurait au moins égaillé un peu l’endroit. »

Je regardais cette personne qui avait failli m’encastrer dans le mur de la base. Cette personne m'était un connu, je ne l'avais jamais vu dans la base. Je le regardais pendant un léger instant à peine pour remarque cette chemise qu'il porte, à vrai dire qui n'aurait pas remarque cette chemise hawaïenne.

« Jolie chemise... Ah Sean Gilmore biochimiste. Et n'écouter par ce qu'on dit sur moi je suis sur que tout es vrai. »

Autant faire connaissance avec cette personne, qui sait peut être qu'il allait devenir un compagnons de jeu de bien meilleur compagnie que mes chers collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Jeu 7 Mar - 23:24

Tim avisa le pudding, qui aurait pu être pulvérisé... mais sa consistance le sauva. Il regarda son interlocuteur. Nul doute que le mur, décoré d'un Jackson Pollock improvisé et agrémenté d'un Picasso, ça l'aurait bien fait.

- En effet. Tout ce gris, là, c'est un peu triste, quoi... genre on est militaire, y'a pas de couleurs chez les militaires, on voit le monde en noir-et-blanc, comme dans un vieux film. C'est peut-être pour ça qu'il y a pas mal de conservateurs... Hum...

Un petit instant de réflexion sur ces deux détails qui n'avaient absolument rien en commun... Et son interlocuteur se présenta avec humour... C'est vrai que Tim détonnait avec toutes ces couleurs...

- Ha ouais, merci, ouais, ça change du beige Army, hein!

Il lui tendit la main.

- Enchanté, Tim Creegan, physicien. J'ai bien peur d'avoir entendu tout un tas de choses sur pas mal de monde, mais peut-être pas à votre propos. Booooon, on va se dire TU, hein, les Vous, c'est pour les inconnus, puis on se connaît, maintenant!

Il se mit à rire franchement. C'était peut-être dû à sa nuit et aux anti-douleurs qu'il prenait parfois quand sa hanche le titillait un peu trop...
Il se gratta la tête, là où il y avait une petite cicatrice d'un ou deux centimètres de long, sur le front, côté gauche. C'était presque devenu un tic, comme s'il avait besoin de vérifier la véracité de ce qui lui était arrivé. Puis il se calma.

- Alooooors...

Et puis... et puis c'est tout!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Gilmore
Spécialiste en biochimie dynamique
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
âge: 31
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario: la cité

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Jeu 14 Mar - 22:35

Cette personne m'avait l'air des plus sympathique un bon vivant avec qui je pourrais bien m'entendre certainement. Ce n'était pas que je ne m'entendais pas avec mes collègues, mais, disons, qu'il était un peu terne et sans humour, ou alors je ne comprenais aucunement leur sens de l'humour. Il s'appelait donc Tim Creegan, et il avait l'air de parler beaucoup.
Il termina par un « Alors.» qui pour moi signifiait qu'il ne savait quoi dire ni quoi faire. Je le regarde, puis lui souris tout en lui disant.

« -Alors, je mange mon pudding en marchant tout ou on va dans mon labo et continue à discuter et faire connaissance. Ou tu allais quelque part et tu ne sais pas vraiment ou c'est dans ce cas je peux peut être te montrer.»

Je le laissais décider pendant que je commençais mon pudding en tout en disant que marcher tout en discutant allait certainement au moins m'occuper l'esprit et éviter que l’ennui s’installe. Et je repartis dans une conversation de découverte de l'autre.

« Alors tu es physicien. Tu n'es pas ici depuis très longtemps, je suppose. Pas que je connais tout le monde, mais à force de traîner dans les couloirs je reconnais certaine tête. »

Je continuais à manger mon pudding tout en continuant.

« En tout cas ici, vaut mieux avoir une occupation quand tu t'ennuies ou quand tu restes la nuit dans les couloirs à cause d'un problème non résolu et qui t'obsède. »

Il était vrai que rester dans ses murs en permanence sans fenêtre il y avait de quoi péter un câble. C'était d'ailleurs pour cela que j'avais avec moi mon saxophone ou encore amener ma vieille console et que j'avais Katherin Highmore qui restait mon passe-temps favori.

«  Mais je t'ai pas souhaité la bienvenue dans cette merveilleuse aventure qu'est le projet stargate. Alors bienvenue dans la science-fiction.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Ven 15 Mar - 23:32

- Oh ben je me promène, moi, tu sais... enfin non tu sais pas... enfin si, maintenant tu le sais. Alors va pour le labo...

Ce Sean avait l'air cool. En fait, mis à part le caractère un peu mégalomane de certains personnages au sein de la base, l'ensemble du personnel était plutôt sympathique. Et la semaine précédente, il avait rencontré Aaron O'Connor, dans des circonstances assez amusantes et ça s'était fini... enfin bref, il s'était fait un ami.
Le biochimiste entama la conversation... et son pudding.

- En fait ça fait un peu moins de deux semaines que j'ai signé, j'ai été approché le mois dernier. C'est la troisième fois que je reviens ici, juste pour visiter et voir un peu... je lis pas mal de dossiers pour savoir en gros de quoi il en retourne vraiment... c'est fascinant, hein? Je veux dire, les lieux... parce que mon histoire l'est sans doute un peu moins...

Sean continua et lui conseilla d'avoir une occupation. Visiblement, Sean était arrivé un bon moment avant lui, il avait déjà plus ou moins pris ses marques. Tim compris que Sean était aussi du genre bûcheur à travailler sur un problème sans s'arrêter pour dormir ou manger, à ce qu'il pouvait en juger. Il était un peu pareil.

- J'adore les problèmes non résolus... en fait, les problèmes résolus sont un peu inutiles, hein. Et quand je travaille pas, j'invente des casse-tête, j'élabore des équations et des énigmes mathématiques amusantes.

Et puis finalement, Sean lui souhaita la bienvenue... dans la science-fiction. Il était vrai qu'avant avoir été recruté, il aurait vraiment dit que tout ça, c'était de la science-fiction. Mais depuis qu'il était là... le "fiction" s'effaçait... et c'était tout bonnement grandiose. Bon OK, sauf l'histoire avec les Goa'uld, ça c'était moins chouette! Mais le principe de la porte, du voyage, des autres galaxies, tout ça... c'était énorme! Et pour un physicien qui avait étudié la théorie, la mécanique, et l'astronomie, c'était... hé bien... certains cherchaient Eden, Eldorado... ben lui il avait l'impression de s'en être vachement approchée... et pourtant, il était athée...

- Merci! T'es là depuis quand? J'ai un peu l'impression qu'on va bien trouver un anneau appartenant à Green Lantern, avec tout ça...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Gilmore
Spécialiste en biochimie dynamique
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
âge: 31
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario: la cité

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Dim 24 Mar - 16:44

Ce gaz avait l'air de plus sympathique, un brin bavard, mais très sympa. D'après ce qu'il m'avait dit il était là depuis deux semaines et ce n'était que la troisième fois qu'il venait dans ses lieux, il les visita, lisais quelques dossiers, bref ce qui était des plus rasoir. Mais cela était sur tout ceci était des plus fascinants à lire dans un premier temps, mais l'envie de franchir cette porte nous prenait vite donnant soudain à ces dossiers un goût d'ennuis. Il pensait que sont histoire n'étais pas intéressante, pour ma part je trouvais que toute histoire l'était, surtout quand cela concernait les gens, elles étaient ce qui fait un monde, ce qui je lui dis sans trop réfléchir.

« -Pourtant c'est ce qui fait un monde, elles sont donc les plus passionnantes. Du moins j'ai toujours aimé penser ainsi. »

Il m'avouait avouer qu'il aimait résoudre les problèmes, qu'il trouvait ceux résolus inutiles, ce à quoi je souriais de bon cœur. Car il était vrai, un problème résolu n'avait plus aucun intérêt plus aucune utilité, et qu'on la laissait vite de côté. Et après quelques phrases échange, après que je lui ai souhaité la bienvenue, il me demandait depuis combien de temps j'étais dans ces murs tout en faisant une réflexion sur green lanterne qui me fit un peu rire.
Je réfléchis un instant. J'avais l'impression que cela faisait des années que j'étais dans ses murs, que j'avais couru dans ces lieux depuis plusieurs années alors que cela allait faire bientôt 1 an.

« Ça va faire 1 an dans quelques mois. Et pour ce qui est de l'anneau de green lanterne, désolée vieux, mais il n'y en a pas même si je ne désespère pas.... Par contre il est probable que tu rencontres une personne que beaucoup de civils comme nous appellent Miss Hulk qui est en réalité le major Katherine Highmore. Elle n'aime pas trop les civils. »

Il est vrai qu'elle n'aimait guère le contact avec les civils, surtout moi, mais elle montions si vite sur ses grands chevaux que je ne pouvais m’empêcher de l'ennuyer. Malgré tout entre deux crises, elle venait joue de temps en temps avec moi et quelques collègues à cette vieille console que j'avais ramenée.

«Tu la verras certainement, du moins quand je cours généralement elle n'est pas loin. »

Et nous arrivions enfin à mon labo, avec tous ses collègues qui étaient occupés à leur affaire. Je fis les présentations en vitesse, dans ce labo je lui montrai le coin le plus important, le coin où régnait une vieille console nintendo et à côté un saxo m’appartenant et dont je jouais quand je m'ennuyais ou que j'étais seul.

«.Et voilà l'endroit le plus important, ma console quand on ne trouve pas de solution et qu'on s’énerve. Et mon saxo dans les moments de solitude et quand je suis perdu dans les labyrinthes qu’est la biochimie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Mar 26 Mar - 16:47

Sean lui fit un petit topo, disant que pour Green Lantern, ça semblait compromis, mais qu'ils avaient un Hulk dans leur rang. Une femme nommée Highmore. Major de son état. Hé bien, Hulk? Est-ce que ça se rapportait à son caractère ou à son physique? Si c'était son physique, la pauvre... Il imaginait une commandante grande comme une montagne, à rendre un Schwarzenegger rikiki, avec son uniforme vert, frapper du poing sur la table à la plier en deux...

Tim eut un sourire à cette image, et le fait que Sean précise qu'elle n'était pas loin quand il courait, ne l'étonna pas...

- Tu veux dire qu'en plus elle te pourchasse? Hé ben dis donc. A priori, je peux pas passer à côté.

En tout cas, il pensait que c'était le caractère qui désignait Highmore par "Hulk". Elle devait être tout feu tout flamme, pas commode, expérimentée, et capable de foutre un civil dans une civière.
Puis les deux scientifiques arrivèrent dans le labo de Sean et il fit quelques présentations. Tim salua tout le monde de la main; Il n'y avait pas grand monde et en tout cas, il rencontrerait les autres le moment voulu, ou même quand il serait à Atlantis.

Sean le mena dans un coin où trônaient un vieille Nintendo et un saxophone. Tim sourit et il lança en plaisantant:

- Incroyable... je comprends pourquoi les gens essaient de te faire lâcher le labo... c'est ton microscope, mais ta console, qui accapare toute ton attention!

Il regarda la saxophone, et eut un autre sourire...

- Dis-moi... tu ne jouerais pas un peu jazz, par hasard? Parce que si c'est ça, on pourrait de faire un boeuf à l'occasion... je suis pianiste... un peu guitariste aussi. Je compte embarquer ma guitare pour l'expédition.

Puis il regarda les cartouches de jeu. Super Mario. Zelda. Et autres jeux de leur enfance. Tim était tombé sur un geek. Il était un peu geek lui-même, mais certainement moins. Il était plus branché bizarreries que comics et jeux videos, même s'il les appréciait, et jouait régulièrement sur sa PS2.

- L'ambiance a l'air bonne ici... Hum je vois que t'as deux manettes... c'est tentant...

Ouais, et il n'avait pas encore rencontré Kavanagh...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Gilmore
Spécialiste en biochimie dynamique
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
âge: 31
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario: la cité

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Mer 10 Avr - 20:59

Cette personne était vraiment des plus sympathique. Il était certes bavard, mais il aimait le jazz ce qui était le plus important. J’adorais cette musique née dans la Louisiane, chanter par des hommes et des femmes avec des voix fabuleuses, emporter par un rythme des plus entrainant. Et quand il me demanda si je jouais du jazz, je lui souris et encore plus quand il me proposa de jouer un morceau avec lui mon sourire s’étira encore plus. Car oui, je jouais du jazz passant du Charlie Parker à Gerald Albright et peu de personnes dans cette base savaient jouer de la musique. Alors je fus réellement content de trouver un compagnon pour accompagner mon cher saxophone. Je lui répondis donc avec enthousiasme quand elle me fit cette proposition.

« Je serai ravie de jouer avec une personne qui aime le jazz et qui plus joue du piano ainsi que de la guitare. »

Et il avait l’air d’aimer ma vieille console, avec ces jeux rétro que j’avais finis plusieurs fois sans me lasser. Mais pour le moment, un cartouche restait coincé, un jeu qui était pour moi le meilleur moyen de me retrouver dans une infirmerie depuis plusieurs mois, depuis que j’avais rencontré ce capitaine qui maintenant était devenu major. Cette console avait été le diplomate de nos querelles enfantin dont j’étais l’instigateur il fallait le reconnaître.

« Sans soucies, je suis toujours partant de faire une partie avec quelqu’un. Elle m’a sortie de pas mal de situations, elle m’a fait échapper à l’infirmerie plusieurs fois. C’est ma solution pacifique pour mes conflits avec le major Highmore. Donc si ça ne te dérange pas on peut jouer à ça »

J’allumais la console, et pendant qu’elle bootait sur le jeu, j’allais chercher une chaise pour que ça soit plus confortable pour mon nouvel ami. Après avoir ramené cette chaise, je sortis de mon bureau quelque m&m’s. Cela n’était pas une partie de jeu vidéo s’il n’y avait rien à manger. JE souriais à ce fameux Tim, le guitariste et pianiste tout en lui disant.

« Une partie sans rien manger n’est pas une partie. »

Le jeu se lança, j’appuyais sur start et choisis Guilde comme personnage. Ce militaire avec une espèce de crête sur la tête. Et je commençais à lui parler poser des questions, lui demandant ce qu’il pensait de cet endroit, comment il s’était retrouvé embarquer dans cette aventure.

« Alors, tu penses quoi de cet endroit?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Sam 27 Avr - 11:45

Voilà, c'était pour ainsi dire plié, Tim s'était fait un ami. Il était beaucoup plus facile d'accès depuis qu'il avait quitté l'adolescence, et surtout depuis qu'il avait pris une balle dans la tête, plus particulièrement depuis qu'il avait suivi une thérapie - à reculons d'accord - et qu'il avait fini par laissé une bonne partie de son passé derrière lui. Il était à présent beaucoup plus ouvert et souriant.
Alors se faire un boeuf avec un amoureux du jazz, il n'y avait qu'un pas... aisément franchi! Tim sourit.

Et une partie de Nintendo, encore un pas, qui n'était pas difficile à faire. Sean expliqua que cette console lui permettait d'éviter l'infirmerie. Tim n'avait pas encore rencontré Highmore mais vu le tableau que Sean lui faisait, le major devait être un sacré phénomène qu'il avait hâte de rencontrer!

- Ok, ben, je verrai ça quand je la rencontrerai. Elle m'a l'air de franchement valoir le détour.

Puis Sean alluma la console, alla chercher une chaise et... des M&M's! Disant que c'était essentiel! Tim ne pouvait qu'approuver.

- Tu me prends par les sentiments, là!

Il piocha quelques bonbons et les engouffra. Il adorait les sucreries. Le jeu s'amorça et Sean choisit Guilde. Tim ne connaissait pas tellement ce jeu, aussi choisit-il un personnage un peu au hasard sans trop connaître ses atouts et points faibles, mais bon, son but n'était pas d'étriller son nouvel ami à un jeu vidéo, mais bien de passer le temps agréablement. Et puis ça faisait une éternité qu'il n'avait pas joué à un jeu sur NES. Disons, depuis son enfance...
Sean amorça la conversation.

- Je suis pas venu assez souvent pour faire un bilan détaillé, mais je dirais que le plus intéressant se trouve probablement de l'autre côté de la Porte... mais l'endroit est sympa, le kiffe bien le rayon science, puis j'ai rencontré un de nos collègue y'a peu, Aaron O'Connor, un type super.

Le jeu commença... et Tim passa quelques instants à repérer ce qu'il pouvait faire en appuyant sur quel bouton... Il avait beaucoup plus l'habitude de la PS2. Mais bon, il s'y ferait!

- Alors, comment t'as atterri ici? Moi, on est venu me chercher parce qu'on avait lu certains de mes articles - non publiés - sur les trous noirs et autres trucs dans ce genre... Quand on sort d'un coma, qu'on est en rééducation, et qu'on chiale rien qu'en levant un bras, j'avoue, ça fait quelque chose!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Gilmore
Spécialiste en biochimie dynamique
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 15/02/2013

Feuille de personnage
âge: 31
Niveau utilisation gêne ATA: 2/5
Localisation en scénario: la cité

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Jeu 20 Juin - 17:06

À la réflexion de Tim au sujet de Katherine, je souriais tout en me disant qu’en effet elle en valait le détour, je pense même que je l’ai murmuré sans même m’en rendre compte. Je l’ennuie certes, mais je l’avais toujours apprécié et la vie dans ses murs aurait été bien morne sans elle.
Et quand je lui tendis le paquet de M&M’s il avait l’air des plus heureux du monde, ce qui me tira un sourire, puis la conversation sur les lieux s’engagea. D’après ce qu’il me disait, il n’était pas là depuis longtemps et n’avait donc pas vraiment d’avis sur l’endroit. Puis il me parla d’Aaron, ou plutôt le mentionna en disant qu’il avait rencontre le fameux phénomène. Ce gars était des plus sympa, des plus déconneur, j’avais aussi établi bon nombre de plans pour ennuyer Kathe avec lui et rien qu’en y repensant j’en rigolais.

« Oui, Aaron est un bon vivant. On rigole bien avec lui, même s’il a une manière de pensée différente des nous. Ceci dit cela donne beaucoup de débats. Il n’y a pas longtemps nous avons discuter sur l’intérêt de la monogamie. Il ne comprend pas l’intérêt d’être avec une seule femme. Je te passe les détaille, mais un jour lance-le, sur cette discussion. »

Le jeu avait commencé, Tim lui prenait ses marques et moi j’appuyai sur les boutons instinctivement. Depuis que j’étais dans cette base je ne pouvais nier que certaine soirée j’avais passer mon temps à jouer à se jeux, autant avec Kathe qu’avec des collègues dans le seul but de nous détendre. Alors, il n’y avait rien d’étonnant que je ne regardais même pas les touches. Et on parlait tout en jouant, il me racontait comment on était venu le cherche, manière dont tout ceci c’était fait, mais une chose me fit réagir.

« Coma ? Tu étais dans le coma ? »

J’avais complètement oublié sa question, sur le comment j’étais arrivé ici. Cela était une chose inhabituelle, on n’entendait pas tous les jours qu’une personne était sortie du coma comme si de rien était. D’ailleurs cette phrase m’avait tellement surpris que mon personnage ne bougeait plus et se laissait frapper sans riposter, et moi qui regardais mon nouvel ami avec un air étonner. Je restais comme cela pendant quelques secondes le temps de me reprendre et repris un visage normal. Et je repris sur sa question, juste au cas où il n’avait aucune envie de parler de cette période. Tandis que mon combattant lui bougeait à nouveau.

« Ce sont également mes travaux qui m’ont amenée ici. Avant je travaillais dans un laboratoire dans une université. Puis un jour, des personnes sont venus me voir et m’ont proposé de travailler ici. Ils m’ont tellement intrigué que j’ai accepté. Alors depuis pratiquement un an maintenant j’arpente les couloirs de cette base. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   Jeu 20 Juin - 21:34

Ils parlèrent d'Aaron, qu'ils trouvaient tous deux sympathique, et Sean dévoila qu'Aaron avait du mal avec le concept de polygamie. Tim pouvait très bien le comprendre, il n'était pas fermé, mais il n'avait jamais eu besoin de courir plusieurs lièvres à la fois.

- On se fera une petite conversation, un de ces quatre, ce sera rigolo, j'ai bien envie d'avoir sa version des relations...

Ils commencèrent leur partie et Tim n'était pas tellement accoutumé, il devait appuyer sur les bons boutons et quand il voulait donner un coup de poing, il donnait un coup de pied, et inversement. De ce fait, Sean prenait une avance considérable, et sa ligne de vie s'amenuisait un peu trop rapidement. Mais ils parlaient en même temps, faisaient connaissance. Sean était vraiment cool. Ils en venaient à comment ils étaient arrivés au SGC. Et Sean fut surpris d'apprendre que Tim avait été dans le coma.

- Ben ouais, c'est ce qui arrive quand tu te prends une balle dans la tête...

Il se tourna vers lui et lui montra sa fine cicatrice sur le front, du côté gauche.

- Afghanistan, octobre 2003. Paf. Paf et Paf. Hanche gauche, épaule droite, tête. Réveil un mois plus tard, façon robocop avec des broches ça et là, c'était joli... breeeef, ça m'a laissé vachement beaucoup de temps pour réfléchir pendant que je réapprenais à marcher!

Il appuya rapidement sur plusieurs boutons, en vain, sa ligne de vie n'était plus qu'à 30%. Sean racontait pourquoi il était là. Parcours un peu similaire, université et des gens venus lui proposer un poste étrange et intéressant. Tim sourit.

- Je vois... nous sommes au pays des têtes d'ampoules, en somme!!! Alors... tu viens de quelle fac? J'ai fait Billings, contraint et forcé, puis Stanford et San Francisco. C'était cool. J'ai fait sauter les lavabos avec un copain, on se le rappelle souvent, d'ailleurs...

Et à force de parler, il ne faisait pas tellement attention au jeu. Sa barre de vie s'était encore réduite...

- Rhaaaaa saypapossib', chui nul à ce jeu! Booooon....

Il appuya encore sur quelques boutons, peine perdue, il ne put donner qu'un misérable coup, sans trop savoir comment, avant de voir son personnage pulvérisé... Il croisa les bras et fit une petite moue.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[08/07-04] One for the money, two for the show [Sean]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2.07 : Dirty Money
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» WWE Money In The Bank 2010
» ৩ all that money can't buy me a time machine. 29/10; 10h
» Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Réalités Alternatives :: SG Alternatif - Zone RP Scénario & Libres :: Terre & Milky Way :: Star Gate Command-
Sauter vers: