Stargate Atlantis: Réalités Alternatives - Forum RPG

Partagez | 
 

 [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Ven 8 Mar - 20:52

Escalader les parois extérieures: mauvaise idée. Entrer par la fenêtre: mauvaise idée. Jouer à cache-cache avec les enfants athosiens et se planquer dans les conduits d'aération: mauvaise idée. Se casser la figure après une énième pirouette: pas de sa faute, mais mauvaise idée quand même.

En le retrouvant étourdi au milieu du couloir, on lui avait demandé si ça allait, si un truc clochait, s'il avait assez de tension, si son pouls était normal, s'il voyait des mouches... Bref, au final, c'était un peu remonté jusqu'à Weir qui lui avait ordonné de passer une visite. Alors bon...
"Mais nan, je vais bien, je me suis juste cassé la figure en sortant de derrière les tuyaux, là..."

Mais que faisait-il derrière les tuyaux, pour commencer.
"Nan, mais je vais pas laisser ces gosses gagner à cache-cache, non plus!"

Bref, il avait eu droit à une visite médicale avec le docteur Keller pour faire un petit check up et vérifier que tout allait bien. Pas de quoi paniquer selon lui, mais les autres ne voulaient pas risquer d'avoir un équipier capable de tomber dans les pommes au premier tournant. Pffff! Rasoir!
Alors il se rendit bien gentiment à l'infirmerie.

- Toc toc toc!

Ben ouais, pourquoi frapper!

- Parait que je dois vérifier que je vais bien, mais je connais déjà la réponse, t'sais.

Ouais, sauf que pour le coup, c'était pas à lui d'en décider!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!


Dernière édition par Tim Creegan le Mar 11 Juin - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Sam 9 Mar - 1:30

" Toc toc toc! "
L’homme n’avait pas cogné, il avait dit ces trois petits mots de vive voix. Un souvenir vint alors à la mémoire du Docteur, celui des devinettes qui commençaient par ses mêmes mots. Keller s’avança vers l’homme, les deux mains tenant chacun une des extrémités de son stéthoscope, passé autour du cou. Tout simplement, avec sérieux, elle répondit par la suite logique :
- Qui est là ?
Cette question n’était évidemment pas littérale. Elle savait qui était là : Creegan. On l’avait avertie de sa venue, ainsi que du pourquoi et du comment. Elle avait même eu le temps de survoler son dossier. Non, cette question était la suite logique et Keller, même s’il s’agissait là d’un jeu universel, se demanda si l’homme connaissait la suite des paroles, et s’il allait les prononcer.
" Parait que je dois vérifier que je vais bien, mais je connais déjà la réponse, t'sais. "
Elle le relança avec un fin sourire, l’un de ses sourires aux lèvres closes, et avec une bonne humeur évidente :
- Il paraît que vous prenez les jeux très à cœur. …Pour ce qui est de votre santé, c’est ce que nous allons voir.
Elle lui fit signe de bien vouloir la suivre jusqu’au scanneur.

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Sam 9 Mar - 2:21

- Evidemment que je prends les jeux à cœur, c'est quand même cool! Puis vous verriez ces gosses, ils sont contents, ça leur change un peu les idées.

Il lui sourit et la suivit jusqu'au scanneur. Il aimait bien le docteur Keller, elle était cool et savait ce que c'était d'être en avance et différent des autres. Puis de toute manière, il n'était pas prise de tête... enfin, selon un certain point de vue, parce que son côté imprévisible et gamin pouvait en rendre chèvre plus d'un.

Il s'allongea sur la table sous le scanner, se disant que la technologie ancienne était bien plus pratique de ce côté là, ça prenait bien moins de place que les grosses machines sur terre, qui en plus faisaient pas mal de bruit dès qu'on avait besoin de faire une IRM.

- Ouais, donc, z'aller zyeuter mon petit crâne. Je savais que vous aimiez les cerveaux. Hum... cela vous donne un p'tit côté zombie, en fait, dit comme ça!

Il n'aimait pas particulièrement les examens médicaux, il en avait assez bouffé dès son réveil, mais bon, c'était anodin, là, puis si ça lui permettait de causer avec Jenny From the Block Opé, et de faire plus ample connaissance avec elle, c'était cool. Ce n'était qu'un exam de routine, pas comme si on le forçait à aller voir Heightmeyer.

- Z'avez toujours voulu être doc? Et ne croyez pas que je vous drague, hein, je suis pas dispo. Je suis juste super direct. No panic!

Il lui fit un clin d'oeil, puis il se tint tranquille le temps qu'elle fasse le scan...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Jeu 14 Mar - 4:09

"Evidemment que je prends les jeux à cœur, c'est quand même cool! Puis vous verriez ces gosses, ils sont contents, ça leur change un peu les idées."

« Et à qui cela fait-il le plus de bien ? Les enfants ou vous ? »


Car Jennifer n’avait pu s’empêcher de remarquer l’enthousiasme qui avait transparut dans sa voix et sur les traits de son visage. Et il avait mit tout son cœur dans ses jeux enfantins et amusants. Jusqu’à en perdre un peu la tête et qu’on le force à se rendre à l’infirmerie pour s’assurer de son état de santé mental… Enfin, non, pardon : son état de santé global.

L’homme s’allongea docilement sous le scan et lui fit un commentaire qui la dérouta un court instant mais qui, au final, lui arracha un sourire. "Je savais que vous aimiez les cerveaux. Hum... cela vous donne un p'tit côté zombie, en fait, dit comme ça!" Elle dit en réponse :

« Si ça peut vous rassurez, j’ai déjà mangé ; je n’ai pas faim pour le moment. »

Keller se retourna pour se placer devant l’ordinateur.

"Z'avez toujours voulu être doc? Et ne croyez pas que je vous drague, hein, je suis pas dispo. Je suis juste super direct. No panic!"

Elle tourna la tête à temps pour capter son clin d’œil. Il se disait du genre super direct ? Elle n’en doutait pas ! Il semblait aussi très bavard. « Du plus loin que je me rappelle : oui. Je crois qu’on appelle ça une vocation. …Et vous ? »

Elle mit en route l’appareil, qui s’activa et projeta un lumière en passant sur l’homme de la tête au pied, puis le chemin inverse, des pieds à la tête. Pendant ce temps, Jennifer remarqua simplement, répétant les propres mots de Creegan: « Vous êtes pas dispo ? »

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Jeu 14 Mar - 10:48

A qui cela faisait-il le plus de bien? Oh, bah, à tout le monde! Et c'était vraiment très drôle d'inventer tout un tas de stratagème pour leurrer ces pauvres gamins qui se piquaient au jeu. A leur tour, ces enfants se mettaient à développer tout un tas d'idées pour se leurrer les uns les autres. Bref, ils s'ouvraient à tout un tas de possibilités et à la créativité. Tim aurait pu être prof, en fait.

Il ne répondit pas mais garda un petit sourire enjoué qui n'échappa pas à Jennifer. Il continuait de balancer des petites phrases humoristiques.

- Ha vous avez déjà mangé! Bonne nouvelle! Je suis en sécurité pour le moment, donc!

Après quoi, allongé sur le lit sous le scanner, il posa une question au docteur. Fallait bien se connaître un peu plus. Et, alors qu'elle programmait le scanner, elle répondit à sa question à lui retourna.

- Oh, moi? Je n'ai jamais voulu être médecin! Mon frère aîné l'est. Mais bon, hein. Je crois que j'ai toujours voulu être scientifique et c'est naturellement que je me suis tourné vers le théorique... bref...

Puis elle actionna le scanner, qui commença son mouvement. Il se tut et se tint immobile, pour que les clichés soient impeccables. Jennifer verrait certainement les traces du passage de la balle dans sa petite tête. La lumière s'arrêta après, et Tim répondit à la remarque:

- Non, je suis pas dispo... pourquoi, vous êtes intéressée? Hum, je peux me relever, c'est bon?

Enfin, vu que ça s'était arrêté, il s'assit sur la table et regarda Jennifer, à côté de la console. Elle semblait seulement pensive... Il alla la rejoindre pour jeter un coup d’œil sur les clichés. Ouais, il aimait bien regarder les clichés et essayer de repérer ce que les docteur repéraient... Sauf que bon, là... ben, à part l'endroit plus opaque et un poil déformé, où la balle avait perforé son front, il ne voyait pas grand-chose.

- Voyez, je vais bien. Haha.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mar 19 Mar - 15:36

"Ha vous avez déjà mangé! Bonne nouvelle! Je suis en sécurité pour le moment, donc!"

Oui. Pour le moment et par la suite, même. Outre le fait qu’elle était presque inoffensive, Jennifer avait tout de même fait le serment d’Hippocrate, la liant ainsi à certaines obligations morales. Et puis, le plus important, Jennifer n’était pas cannibale.

Les mains de la médecin s’arrêtèrent quelques secondes au dessus du clavier, alors qu’elle programmait le scanneur. L’interprétation que Tim avait eue alors qu’elle lui retournait simplement la question lui arracha un sourire en coin. Il lui affirma qu’il n’avait jamais voulu être médecin : la nouvelle du siècle ! Puis, il confirma qu’il avait toujours voulu être scientifique.

Le scanneur s’activa. Jennifer suivit des yeux le processus avant de se tourner vers ses écrans.

"Non, je suis pas dispo... pourquoi, vous êtes intéressée? Hum, je peux me relever, c'est bon?"

Le Docteur tourna la tête vers son patient, et, déroutée par cette soudaine question, les mots lui manquèrent. Elle tenta de se justifier, ne voulant pas lui laisser une fausse idée. « …Ce n’est pas… ce que je voulais dire. …Oubliez ça. » Elle lui fit signe de la main qu’il pouvait se lever, puis elle porta toute son attention sur les résultats de l’examen. Ses yeux se promenèrent et repérèrent trois traces intéressantes, la guérison osseuse laissant toujours des marques bien visibles. L’os frontal, la hanche côté gauche et l’épaule droite, trois marques dont Jennifer ne s’étonna pas, puisqu’elle connaissait déjà leur origine.

"Voyez, je vais bien. Haha."


« D’après ses résultats, vous êtes en bonne santé. On m’a dit que vous vous êtes trouvez mal, étourdit ? »

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mar 19 Mar - 22:47

Jennifer était absolument adorable. Et réservé. Tim ne l'avait jamais été, mais désormais, il était encore plus franc et direct. Mais il n'avait fait que la taquiner... au fond, peut-être qu'il lui plaisait, mais ce n'était pas sa principale préoccupation. En fait, il avait seulement rebondi sur la question de Jennifer, qui semblait plus de circonstance et de réflexe, plus que de réel intérêt. Mais passons.

Il sourit puis se releva et alla voir les résultats et en parla un peu avec le docteur. Il savait très bien pourquoi il était ici: à cause d'une mauvaise interprétation d'un fait isolé.

- Je ne suis ni mal ni étourdi... j'ai seulement perdu l'équilibre en sortant de derrière les tuyau d'aération... une pirouette mal contrôlée, ça peut faire tourner la tête.

Mais elle allait certainement lui faire une prise de sang, analyser ses constantes, faire tout le tralala pour s'assurer qu'il n'avait aucune carence, aucun dérèglement, quel qu'il soit. Pas, pas comme s'il n'avait pas l'habitude, puis si ça pouvait rassurer Weir. Pourtant, il allait à l'exercice tous les jours et n'avait aucun problème.

- En fait, je joue à cache-cache avec les enfants athosiens. J'use mon imagination pour trouver de meilleures cachettes à chaque partie. Et les enfants répondent en rivalisant d'imagination eux aussi. Bon je leur dis quand même de pas aller se fourrer dans les tuyaux parce que c'est dangereux et jusqu'ici, ils m'écoutent...

Il commença à rigoler, leva la main et ajouta:

- Ouais, bon, OK, c'est dangereux et je le fais quand même, mais au moins, je suis à même d'affirmer que ce n'est pas une bonne idée. Voyez, je suis consciencieux, quand même.

Il présenta quand même son bras pour la prise de tension et la prise de sang.

- Et je ne me drogue pas, hein. J'ai cessé les substances chimiques avant de venir.

Et par substances chimiques, il voulait dire analgésique de type paracétamol...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mar 26 Mar - 15:39

Jennifer n’aurait jamais cru que de poser une simple question par simple réflexe, une question de circonstance tout au plus, aurait pu lui causer tant d’embarras. Car, après tout, que lui importait à qui cet homme faisait la cour ? Il pouvait faire ce qu’il voulait de ses bras, de sa tête, de sa bouche, de son corps tout entier. Mais ne trouvant pas les mots pour s’exprimer, elle avait préféré chasser et clore se dossier. Elle espéra tout de même qu’il ne s’était pas fait d’illusion à son sujet.

Les résultats du premier test étaient un sujet moins glissant. Elle s’y engagea avec plaisir et avec l’habitude du médecin.

"Je ne suis ni mal ni étourdi... j'ai seulement perdu l'équilibre en sortant de derrière les tuyau d'aération... une pirouette mal contrôlée, ça peut faire tourner la tête."

Alors, il lui expliqua les circonstances et le pourquoi du comment. Au long du court récit, Jennifer releva un sourcil, mais se retint de tout commentaire. Une partie d'elle trouvait tout cela amusant. "Bon je leur dis quand même de pas aller se fourrer dans les tuyaux parce que c'est dangereux et jusqu'ici, ils m'écoutent..." C’était presque rassurant… La citation parfaite lui vint alors facilement aux lèvres : « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ? …Je me demande si ça fonctionne vraiment. »

" … au moins, je suis à même d'affirmer que ce n'est pas une bonne idée. Voyez, je suis consciencieux, quand même." Du tact au tact Jennifer répondit : « Consciencieux, je l’ignore. Mais casse-cou, j’ai aucun doute là-dessus. » Comme il s’en doutait déjà, le Docteur n’en avait pas encore terminé avec lui. Cela aurait été mal faire son travail que de le laisser repartir aussi facilement. Sans qu’elle n’ait eu besoin de le lui demander, l’homme lui tendit son bras.

"Et je ne me drogue pas, hein. J'ai cessé les substances chimiques avant de venir." Elle fronça les sourcils en prenant et plaçant son matériel pour prendre la tension de son patient. Se faisant elle demanda : « C'est-à-dire ? Je croyais que vous ne preniez plus d’antidouleur ? » Elle se concentra quelques secondes, puis retira le brassard du bras gauche de l’homme et replaça son stéthoscope autour de ses épaules, relevant le regard vers Tim.

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mar 26 Mar - 15:59

Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Ouais, en effet, ça pouvait y ressembler... Mais ce qu'il voulait, c'était amuser les gosses et les ouvrir à la découverte et à la curiosité. Les enfants étaient généralement naturellement curieux. Le petit qui commençait à marcher allait à la découverte du monde. Le petit qui commençait à parler posait des questions à ses parents. Il n'y avait rien de plus beau que la découverte, et Tim aimait bien les gosses de manière générale, alors ça ne le dérangeait pas de jouer avec eux et leur apprendre deux trois trucs.

Il haussa les épaules à la remarque de Jennifer et sourit. Oui, casse-cou, c'était certain, mais il faisait généralement des choses qu'il savait faisables. Hum. Bon, Ok, il pouvait se planter et être trop optimiste!

- Hé bien, oui, mais bon, ils ont appris la poussée d'Archimède. la prochaine fois, je leur fait découvrir la mécanique et le principe de la poulie, ça les amusera. Ils comprendront comment ça marche avant de passer aux équations.

Il tendit son bras et Jennifer lui prit la tension. Il mentionna qu'il ne prenait plus de substances chimiques, et ça la surprit, il ne comprit pas pourquoi, il avait bien précisé "avant de venir sur Atlantis", non? Donc, depuis qu'il était là, il ne prenait plus rien. Enfin, seulement un aspirine quand il avait une petite migraine, ce qui pouvait arriver à n'importe qui.

- Je n'en prends plus. J'ai cessé d'en prendre une semaine avant d'embarquer pour ici. Puis qu'une partie des douleurs était psychologique, j'ai décidé de laisser ça derrière moi. Et c'était vrai. je n'ai plus vraiment mal. Parfois, c'est seulement un peu dérangeant. J'ai quand même eu des os en miettes, hein, c'est pas rien. Mais j'ai eu de la chance. Donc, voilà, je ne prends plus d'antidouleurs et ça va bien.

Il lui sourit et récupéra son bras, libéré du tensiomètre. Il espérait que la tension soit intacte, mais là aussi, il n'avait jamais eu de problème. Il n'avait jamais été en dessous de 11 et au dessus de 13. A part quand on l'avait récupéré dans un sale état en Afghanistan, mais les circonstances étaient particulières.

- Allez, une petite analyse, avec ça?

Il représenta son bras pour une petite prise de sang.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mer 17 Avr - 0:12

- […] la prochaine fois, je leur fait découvrir la mécanique et le principe de la poulie, ça les amusera. Ils comprendront comment ça marche avant de passer aux équations.

« Professeur à temps partiel ? Un professeur très original ! »

Et non, il n’avait pas spécifié "avant de venir sur Atlantis". Cette petite phrase aurait fait une grande différence. Elle avait bien lu dans son dossier qu’il ne prenait plus antidouleur. Sa phrase ambiguë l’avait inquiété sur son état, la poussant à s’informer. Elle hocha la tête à son explication. Elle sentait que ce qu’elle faisait était inutile. Mais elle le faisait pareil. Consciencieusement. Ne rien laisser au hasard, ce n’était pas bon. Elle lui passa quelques tests de routine, termina par une prise de sang ; le bras de l’homme offert à son aiguille. Elle lança l’analyse puis se tourna de nouveau vers l’homme. Elle lui dit d'un ton léger, comme si elle disait à un patient d'éviter de manger des arachides, à cause d'une allergie :

« J’ai l’impression que les résultats n’auront rien à me dire d'anormal. Puis-je vous conseiller d’éviter les tuyaux d’aération ? Cela ne vous va pas. »

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mer 17 Avr - 11:40

- Professeur, professeur... ouais, pourquoi pas. A cet âge, ils sont encore très curieux, c'est fantastique, ils sont très ouverts. C'est l'apprentissage de la vie adulte qui réfrène la curiosité, on nous force à choisir une voie, un métier et à s'y tenir... c'est un peu triste. J'espère bien que ces gosses garderont leur grande curiosité et créativité et en grandissant!

Après quoi il expliqua qu'il avait cessé les antalgiques avant de venir sur Atlantis et tendit son bras pour la prise de sang. Il était, de ce fait, un patient assez facile. Et puis, plus tôt ce serait fait, plus tôt... ce serait fait!
Jennifer lui préleva une fiole, et elle lança l'analyse. De son côté, il pressa le bout de coton dans le creux de son coude avant d'y coller un pansement.

Le docteur revint et lui prescrivit un traitement préventif qui consistait à éviter les conduits d'aération.

- Ouais, vous avez pas tort. Hum, dites, on se tutoie, non? C'est chiant le vouvoiement.

Il lui sourit et regarda le pansement, il le souleva légèrement, ça avait cessé de saigner. Il fallait attendre les résultats d'analyse pour être sûr, mais lui aussi pensait que tout était en ordre. Le seul truc qui faisait désordre, dans l'histoire, c'était sa tendance à faire le pitre...

- Alors... tu viens d'où? Moi je viens du Montana. Billings, pour être plus précis. C'est un peu comme dans le roman de Doulgas Kennedy, L'homme qui voulait vivre sa vie. Mais je pensais pas y rester toute ma vie, c'est déprimant.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mer 17 Avr - 15:17

- […] C'est l'apprentissage de la vie adulte qui réfrène la curiosité, on nous force à choisir une voie, un métier et à s'y tenir... c'est un peu triste.

« Je ne trouve pas. Ça dépend. On peut choisir notre voie et trouver quelque chose qui nous plait réellement. » Et puis s’accomplir, s’épanouir. Comme elle. Elle ne se verrait pas faire autre chose que ce qu’elle faisait présentement.

- Hum, dites, on se tutoie, non? C'est chiant le vouvoiement.


Le vouvoiement, chiant ? C’était assez directe, ça ! Mais il semblait être ce genre d’homme. Après une brève hésitation, surtout dû à sa surprise, Jennifer acquiesça d’un : « D’accord, oui ! »

- Alors... tu viens d'où? Moi je viens du Montana. Billings, pour être plus précis. C'est un peu comme dans le roman de Doulgas Kennedy, L'homme qui voulait vivre sa vie. Mais je pensais pas y rester toute ma vie, c'est déprimant.

« Je n’ai jamais lu. Je viens du Wisconsin, dans une petite ville appelé Chippewa falls. Comme Jack dans le film Titanic. » Une référence que tout le monde connaissait. Il était obligé d’avoir vu le film. C’était une petite ville de pas plus de 15 milles habitants, mais au moins elle n’était pas abandonnée, perdue au milieu de nulle part. « J’ai déjà vu des photos de Billings. La capitale du Montana je crois ? C’est une très belle ville. Pourquoi dites-vous... tu - dis-tu que c’est déprimant ? »

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mer 17 Avr - 15:29

- Disons que j'ai l'impression que les adultes sont moins avides de découvertes que les enfants, qui ont tout à apprendre. Mais c'est mon point de vue...

Après la prise de sang, il demanda à tutoyer, vu que le vouvoiement, c'était superflu. Il dévoila d'où il venait. Les choses qu'on dit pour faire connaissance, quoi! Ainsi, il apprit que Jennifer venait de Chippewa Falls, comme le personnage principal de "Titanic".

- Ha ouais... j'ai pas aimé Titanic, je l'ai trouvé très chiant, lui aussi. Enfin bref!

Jennifer ne voyait pas pourquoi il trouvait Billings déprimant. Bon, il était vrai que l'endroit en lui-même était plutôt sympa... mais...

- Bah, on te force à y rester alors que tu rêves de découvrir le monde, t'en viens à la détester! J'étais plus ou moins confiné à certains quartiers et certaines activités... et je ne voulais qu'une chose, m'enfuir de là... Je suppose que ça conditionne ma vision de la ville. Mais c'est vrai que le Montana, ça en met plein les yeux quand même! Je suis parti pour la Californie quand j'avais dix-huit ans, ce que je n'avais pas pu faire trois ans plus tôt quand j'avais eu des offres de bourses pour aller étudier. Mais bon, hein... Maintenant, j'avoue, ça me manque un peu, mais je n'y resterai pas plus d'une semaine, sinon je pète un câble! Et Chippewa Falls, ça ressemble à quoi?

Et la machine qui était chargée d'analyser l'échantillon sanguin émit un petit bit. Le premier test était fini, mais il fallait d'autres analyses. Là, ça dirait probablement que son taux de sucre dans le sang était pile poil impeccable nickel chrome.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Jeu 30 Mai - 23:38

"Ha ouais... j'ai pas aimé Titanic, je l'ai trouvé très chiant, lui aussi. Enfin bref!"

Jennifer ne retint pas le sourire qui lui venait à cette déclaration sans ambiguïté. Pas son film préféré à elle non plus, bien qu’elle ne pouvait pas dire l’avoir spécialement détesté. Un film culte néanmoins, il fallait l’avoir vu au moins une fois dans sa vie, ne serais-ce que parce que tout le monde connaissait.

« Pas votre genre de film ? »

L’homme avait également dit ne pas aimer sa ville natale, Billings. Elle avait été étonnée, trouvant de ce qu’elle en avait vu des photographies, qu’il s’agissait d’une belle ville. Il lui expliqua alors la raison de son commentaire. Elle hocha sincèrement la tête, comprenant que dans les circonstances qu’il nommait on pouvait peut-être bien finir par déprécier sa propre ville, aussi belle soit-elle.

"Mais bon, hein... Maintenant, j'avoue, ça me manque un peu, mais je n'y resterai pas plus d'une semaine, sinon je pète un câble!"

« C’est dommage, quand même. …Même pas pour voir votre… Pardon, je veux dire, ta famille ? »

Il lui demanda à quoi ressemblait sa ville. Elle allait répondre, lorsqu’un petit bruit la ramena à ses analyses. Elle se tourna vers l’écran, qu’elle regarda quelques secondes avant de pianoter sur le clavier devant elle. Capable de faire ses deux choses en même temps, elle répondit finalement :

« C’est une petite ville… quoi que sympathique. Pas loin de quinze mille habitant, ou peut-être moins. Il n’y a pas grand-chose à faire… » Elle marqua une légère pose, ses mains s’arrêtant sur le clavier. Tout bien réfléchit, elle rectifia ses dernières paroles : « En fait, j’étudiais énormément donc... L’essentielle y est en tout cas… magasins, restos, quelques bars sympas, un grand parc. Le zoo vaut le détour ! Il y a aussi une rivière qui passe en plein centre. » Jennifer concentra son attention sur l’écran devant elle. Elle avait lancé plusieurs tests spécifiques simultanément avec l’échantillon de sang prélevé à l’homme.

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mar 11 Juin - 15:58

Il fit une petite moue amusante à la question de Jenny sur son style de film. Ce n'était pas une question de genre, mais une question d'histoire, de scénario, de réalisation...

- Oh c'est pas ça, j'aime tout un tas de trucs. Mais je préfère quand c'est bien écrit et bien réalisé, avec un vrai sujet de fond... là, 3h sur un bateau qui coule et une pseudo histoire de d'amour, c'est un peu gonflant, non?

Il se remit à rire, puis ils parlèrent de leurs villes, et de pourquoi il n'aimait pas particulièrement Billings, même si la ville lui manquait de temps en temps. C'était Billings, sa famille, son enfance... il avait une relation particulière avec les siens, et pas que des bons souvenirs, mais plus prenait de la bouteille, plus il mettait de l'eau dans son vin, prenait du recul.

- Je retourne régulièrement voir ma famille, oui. Ils sont tous très ancrés autour de Billings. C'est presque LEUR fief, si tu vois ce que je veux dire. Moi je suis plutôt un électron libre qui va où il veut, à côté!

Puis Jenny lui parla de Chippewa Falls, petite ville assez tranquille pas loin de la nature. Cela devait être sympa. Et Le doc avoua avoir beaucoup étudié. Il ne fut pas surpris. Elle était jeune, peut-être qu'elle avait son âge, et elle était déjà médecin avec une bonne expérience derrière elle. Il voyait très bien le schéma, il avait un peu suivi le même: entrée à l'université des années avant tout le monde, sortie avec un doctorat en poche assez tôt aussi...

Lui, de son côté, n'avait pas été aussi studieux dans son enfance... il faisait vraiment n'importe quoi et ses capacités avaient fait le reste. Cela lui avait permi de se faire remarquer, de gagner des concours et d'obtenir des offres de bourses d'études. Pas si mal. Et c'était à l'université qu'il s'était vraiment mis à bosser, puisque vachement plus dans son élément et motivé pour ça. Ce qui ne l'avait pas empêché de se lâcher et de faire des frasques...

- Ca a l'air sympa...

Il posa un coude sur la table et regarda l'écran lui aussi.

- C'est bon, je crois, ni diabète, ni cholestérol, tout ça, t'as vu, j'ai un super bilan glycémique, dis donc!

Il lui fit un clin d’œil.

- T'as fait tes études dans quelle université? Je suppose que t'es pas restée à Chippewa Falls.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Dim 16 Juin - 17:52

"Oh c'est pas ça, j'aime tout un tas de trucs. Mais je préfère quand c'est bien écrit et bien réalisé, avec un vrai sujet de fond... là, 3h sur un bateau qui coule et une pseudo histoire de d'amour, c'est un peu gonflant, non?"

Elle comprenait son point de vue, ne put néanmoins s’empêcher de répondre, car il s’agissait tout de même d’une histoire vraie :

« Un vrai sujet de fond ? » Elle eut un petit rire incrédule. « Parce qu’un bateau qui coule, entraînant pas loin de quinze cent âme avec lui, c’est pas assez vrai ? »

Ils abordèrent le sujet de leur ville respective. Le pourquoi Creegan n’aimait pas Billings, son appartenance à cette ville et ce qu’il en était de sa famille. Jennifer eut un mince sourire, lorsqu’il avoua être un électron libre… elle ne s’en serait pas doutée. Il semblait être ce genre de personne capable d’agir sur un coup de tête, de la même manière qu’il s’exprimait avec une telle spontanéité. Puis, elle-même décrivit sa ville, petite mais disposant de tout le nécessaire.

Le jeune homme, regardant le même écran qu’elle, fit quelques remarques concernant sa santé, ce qui lui arracha un court sourire. Jennifer se retourna et lui partagea le même diagnostique :

« Tout est parfait ! Somme toute, tu es en bonne santé. Rien à signaler. Les enfants seront soulagés d’apprendre qu’ils ne perdront pas leur compagnon de jeux. Je pourrais te faire d'autres tests, mais je crois que ça ne servirait à rien. »


"T'as fait tes études dans quelle université? Je suppose que t'es pas restée à Chippewa Falls."

« Non, mais je suis restée dans le Wisconsin. Université de Lakeland, et puis l'école de médecine. J'ai fait mon internat à Chippewa Falls. »

Intelligente, elle aurait probablement pu aller faire son internat n'importe où. Certaines raisons avaient motivées sont choix.

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Dim 16 Juin - 19:16

- OK, le Titanic est un véritable tragédie, mais les vraies tragédies ne font pas forcément de bons films, et le film en lui même est quand même assez chiant... Tout comme il y a eu d'excellents films sur la seconde guerre mondiale ou le Viet Nam, et de très mauvais films sur le même sujet...

Bref, c'était peut-être une question d'expression... ils ne s'étaient pas tout à fait compris. Et puis bon, le Titanic, c'était quand, en 1912 ou quelque chose comme ça, c'était très lointain, et certes tragique, le film n'était valable que pour son aspect visuel et technique. Et ça ne faisait pas tout un film... Il n'était pas non plus du genre à regarder un film parce que tout le monde l'avait vu donc il fallait le voir. C'était un mauvais prétexte... mais bon, chacun son opinion! Et pour mettre court à ce sujet, ils parlèrent de leurs villes respectives. Tim et Jenny avaient quelques points commun, principalement leur avance académique.

Entre temps, les résultats sanguins apparaissaient à l'écran et Tim ne voyait rien d'anormal, ce que Jenny confirma.

- Je t'aime beaucoup, mais pour l'endoscopie, je passe mon tour, mais je te trouverai peut-être un cobaye!

Il embraya sur les études... Il était probable que Jenny ait fait une partie de ses études ailleurs... Lui-même, dans une petite ville, il aurait tôt fait de vouloir se faire la malle et étudier ailleurs D'autant plus qu'avec d'excellents dossiers scolaires, ils avaient des bourses d'études! Mais jenny était tout de même restée dans le Wisconsin. Peut-être pour des raisons personnelles. Ou peut-elle qu'elle ne voulait pas trop s'éloigner, ne se sentant pas prête à aller à l'autre bout du pays à un si jeune âge!

- Je ne suis jamais allé dans le Wisconsin. En fait, à bien y réfléchir, je ne suis pas allé dans 80% des états, haha! J'ai fait principalement le Montana, la Californie, Washington et New York. Puis l'Afghanistan, mais c'est une autre affaire!

Puis, curieux, quand même, il ajouta:

- Ça ne t'a jamais démangée d'aller à l'autre bout du pays?

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Lun 17 Juin - 4:08

"OK, le Titanic est un véritable tragédie, mais les vraies tragédies ne font pas forcément de bons films, et le film en lui même est quand même assez chiant... Tout comme il y a eu d'excellents films sur la seconde guerre mondiale ou le Viet Nam, et de très mauvais films sur le même sujet..."
 
« Hm… D’accord. Je te concède le point ! Disons… Oui, disons plutôt que je viens de Chippewa Falls comme… Un des personnages de G.I. Joe. C’est mieux ? …Sinon, j’ai encore d’autres références en réserve. Mine de rien, c'est une ville très populaire ! »

Elle lui sourit avant de se concentrer sur ses analyses et de passer à un autre sujet. Après lui avoir dit qu’il semblait en bonne santé, elle ajouta qu’elle pouvait faire bien d’autres examens mais qu’elle jugeait cela inutile. Et l’homme ne trouva rien de mieux à répondre que cette petite plaisanterie qui mit Jennifer dans l’embarras :

"Je t'aime beaucoup, mais pour l'endoscopie, je passe mon tour, mais je te trouverai peut-être un cobaye!"
 
« …Non. Ce ne sera pas… hm, nécessaire. »
 
Elle détourna un peu rapidement la tête vers son écran, pianota dessus et clôtura les examens. Les informations visibles sur l’appareil disparurent. La jeune femme se retourna vers son patient. La discussion avait changé de cap et portait sur les études. Il était juste de penser que n’importe quelle université aurait accepté d’accueillir Jennifer et son intellect. Elle avait fait un choix, motivé pour l’essentielle par l’idée de ne pas s’éloigner de sa famille.

"Je ne suis jamais allé dans le Wisconsin. En fait, à bien y réfléchir, je ne suis pas allé dans 80% des états, haha! J'ai fait principalement le Montana, la Californie, Washington et New York. Puis l'Afghanistan, mais c'est une autre affaire!"


« C’est déjà beaucoup. »


"Ça ne t'a jamais démangée d'aller à l'autre bout du pays?"

 
« Non. …Si ! Une fois, avec l’idée d’aller à New York ou dans un des états sur la côte d’est. Mais ça m’a vite passé. Pourquoi allez chercher ailleurs ce que je peux trouver chez moi ? »

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Lun 17 Juin - 7:36

Jenny était adorable, en fait, elle semblait encore un peu timide et peut-être pas trop sûre d'elle alors qu'elle avait d'énormes capacités et qu'elle n'était pas arrivée ici par hasard. Elle n'avait même jamais - ou rarement- souhaité quitter le Wisconsin, parce qu'elle avait tout ce dont elle pouvait avoir besoin sur place. C'était une bonne raison pour certaines personnes, et il respectait ça. Ses frères avaient eu le même raisonnement, et ils n'avaient jamais quitté le Montana. En revanche, il avait dû mal à comprendre qu'on ne puisse pas vouloir découvrir ce qu'il y avait ailleurs. Vivre loin permet de découvrir et d'apprendre beaucoup de choses, que ce soit l'aventure, l'amour du voyage, ou seulement réaliser que rien ne vaut la maison!

- Ok. Je fonctionne pas du tout de la même manière, mais je peux comprendre. J'étais totalement à l'inverse. Je ne m'entendais tellement pas avec mes parents et j'avais une si grande curiosité, que rester dans le Montana m'aurait probablement tué à petit feu! La seule chose - enfin la seule personne - qui m'a fait supporter Billings dans mon adolescence, c'était ma petite amie. Mais quand on a rompu, je n'avais pas de raison de rester enterré dans le Montana, je suis parti en Californie. 

Il s'assit sur une chaise et la fit rouler et tourner sur elle-même, comme un manège.

- Le truc bien, quand on est loin, c'est qu'on apprécie encore plus les moments où on rentre à la maison. On profite de chaque instant. Je vais voir mes parents, mes frères, bref toute la tribu, les nous sommes très nombreux, chez les Creegan, et c'est super. Y'a juste que passé un moment, nos différences prennent parfois le dessus, et je m'engueule avec eux sur des divergences d'opinion, ça devient pesant. Mais nous restons très soudés malgré tout. Puis j'ai les moyens de voyager alors je vais pas m'en priver.

Il cessa de tourner - c'est que ça... donnait le tournis, à la longue! - et sourit à Jenny. Il se leva.

- Tu sais quoi? Faudra qu'on se fasse un truc un de ces quatre. Je sais pas quoi, mais un truc. Ça pourrait être sympa!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Keller
Seconde du médecin en chef


Messages : 119
Date d'inscription : 30/01/2013

Feuille de personnage
âge: 26 ans
Niveau utilisation gêne ATA:
Localisation en scénario: Nodia

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Mer 19 Juin - 21:45

Visiblement, l’homme ne tenait pas en place ! Cela transparaissait dans ses paroles, et encore plus dans les ronds qu’il faisait effectuer à la chaise sur laquelle il était assis. Jennifer tenta de se concentrer sur les paroles qu’il prononçait davantage que sur ses mouvements, sans quoi elle aurait elle aussi le tournis. Quand on le connaissait, il ne devait pas être étonnant de l’entendre dire qu’il se cachait dans les tuyaux d’aération. Aussi hyperactif pouvait-il être, il avait raison. Après tout, on dit que c’est lorsqu’on perd quelque chose qu’on se rend compte à quel point cela a de l’importance. Elle hocha de la tête et approuva sincèrement, sourit même légèrement lorsqu’il parla un peu de sa famille. Puis, elle fut un peu soulagée, lorsque l’homme cessa son manège.

- Tu sais quoi? Faudra qu'on se fasse un truc un de ces quatre. Je sais pas quoi, mais un truc. Ça pourrait être sympa!

Jennifer fut prise de court, mais se reprit rapidement.

« Oui bien sûr, ça pourrait être bien. Je promets d’y réfléchir. »

Pas de réfléchir à son envie de faire quelque chose avec Creegan, bien entendu, mais plutôt de réfléchir à une activité, s’il arrivait qu’ils aient le temps et l’opportunité d’en faire une. Avant de le quitter, elle eut envie de lui dire de rester tranquille… Elle jugea cela inutile, c’était comme de prescrire l’inaction à un enfant – le faire en sachant que cela n’aura aucun impact. Elle l’informa plutôt qu’elle devait retourner à son travail, car elle avait beaucoup de choses à faire. Puis, elle mit de l’eau dans son verre et lui conseilla d’éviter les folies, du moins pour aujourd’hui. Après un court salut, les deux jeunes gens se séparèrent finalement et Keller s’éloigna de son pas tranquille.

_________________
"Cela n'en finit pas. Une histoire se termine - du moins pour certains et non d'autres - et d'autres histoires la croisent encore, ou la suivent, ou ne partagent rien avec elle qu'un moment dans le temps. Il  y en a toujours davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu


Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   Jeu 20 Juin - 21:46

Elle lui promit d'y réfléchir. Il sourit et faillit lui donner une accolade, il se retint, se disant qu'il l'avait sans doute assez déstabilisée comme ça. Il croisa les bras, tout simplement, aussi parce qu'il ne savait pas trop quoi en faire, présentement, c'était ça ou mettre les mains dans les poches.

- OK, genre un bowling, ça ferait bien. Y'a juste pas ça dans le coin, mais je suis sûr qu'on peur recréer le truc, avec des boites de conserve et des balles de golf. Ha ouais, on n'a pas de balles de golf... bah c'est pas grave on fera ça avec des emballages de jell-o!

Après quoi, de toute manière, elle avait du travail, alors ils se séparèrent, après qu'elle lui eut conseillé d'arrêter les folies pour aujourd'hui. Un dernier sourire et il quitta l'infirmerie en sifflotant. C'était plutôt cool.


FIN.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[19/08-04] Mais nan, j'vous dis que j'vais bien!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EMRYS ▬ mais d'esprit, vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres, vous n'avez que les trois qui forment le mot : sot !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» Tient tient,t'est qui toi?[PV Drakan]
» Je n'ai pas l'air commode, mais je peux vous assurer que je ne mord pas :') [terminée]
» Lexis - "Hmm ? Me parler ? Mais d'où vous vient une idée aussi saugrenue ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Réalités Alternatives :: SG Alternatif - Zone RP Scénario & Libres :: Atlantis: La cité des Anciens :: Infirmerie :: Salle des visites médicales-
Sauter vers: