Stargate Atlantis: Réalités Alternatives - Forum RPG

Partagez | 
 

 [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Lun 18 Mar - 22:06

Tim se montra très ouvert et me raconta son passé en Afghanistan lors de la guerre, les choix qu’il avait dû faire et les conséquences de ces derniers. Nos conversations passaient d’un sujet on ne peut plus sérieux à une autre plus détendue et distrayante, savoir mélangé les deux n’était pas un mal. En entendant son histoire, je me sentais heureux, dans un sens, de ne pas avoir de souvenirs de ma vie passée, je n’étais pas hanté par mon passé quel qu’il soit.

Je l’écoutais avec attention et sérieux, ce n’était pas un sujet dont il était possible de rire. Il n’y avait rien de drôle ou de risible dans la mort ou le tourment d’un homme accablé par son passé. J’étais désormais plus à même de cerner le problème qui se posait à lui, même si j’éprouvais toujours quelques difficultés à pouvoir me l’imaginer. Ce n’est, de toute manière pas quelque chose que l’on peut imaginer sans l’avoir vécu de toute manière, bien que je ne pense pas me retrouver dans sa situation un jour.

« Je vois… Je comprends un peu mieux ce que tu ressens, bien que je ne sois pas totalement d’accord avec ta manière de penser. Tu te dis responsable de la mort de ce garçon, mais est-ce vraiment le cas ? L’autre côté était peut-être aussi miné et quel qu’aurait été ton choix le résultat aurait pu être le même, on ne peut sauver tout le monde. Tu as assez payé pour ça, je pense, tes blessures sont là pour le prouver et il faut savoir vivre avec ces choix sans pour autant les oublier, ni les laisser nous écraser. Mais bon, je ne suis pas psychologue, ni dans ta tête, c’est à toi de surmonter tout ça. »

Lorsque la conversation se recentra sur moi, il parut encore malgré tout surpris du faite que je ne parle que l’Ancien lorsque j’ai été trouvé par SG1, je lui avais pourtant déjà dit auparavant que ce que j’étais. « Oui je ne parlais que l’Ancien, je ne connaissais aucune autre langue. Je vais être honnête avec toi, puisque tu l’as été avec moi, mais ça reste entre nous, je n’en parle pas à tout le monde, même si ça figure sur mon dossier. Mon amnésie n’est pas que partielle, mon premier souvenir date du moment où je me suis réveillé dans cette clairière, je n’ai aucune idée de ce qu’était ma vie passée. Donc dans un sens, je ne sais même pas si je rentre chez moi, vu que je ne sais même pas si j’ai un jour habité la cité. C’est aussi pour ça que j’ai un peu de mal vis-à-vis de ce que tu me racontes et que je ne suis pas forcément de bons conseils à ce sujet. »

La suite de son récit fut moins sombre et concerna son adhésion au programme, comme il me l’avait dit tout à l’heure, il n’avait pas choisi cette affectation, mais on l’avait choisi pour ces compétences dans le domaine scientifique, cela ne fait que prouvé qu’il est bon dans ce qu’il fait. Il me parla d’articles que je n’avais pas eu l’occasion de lire, je devrais peut-être le faire plus tard pour voir à quel point il est malin.

« Je vois qu’il ne rigole pas quand ils veulent recruter quelqu’un, ils vont même jusqu’à s’incruster chez toi et te piquer tes affaires ! On ne sait jamais, ils t’ont peut-être piqué des sous-vêtements aussi, on est jamais sûr de rien ! » Cette dernière phrase fut dite sur le ton de la plaisanterie et je n’étais qu’à moitié étonné de ce qu’ils avaient fait, ils peuvent être assez curieux quand ils veulent.

Il termina en s’excusant d’être aussi bavard, il n’y avait pas de raisons, être bavards a du bon, on ne s’ennuie pas comme ça. « Tu devais être bien ennuyeux avant alors, pas besoin de t’excuser tu sais, si ton côté bavard me dérangeait, je te l’aurais déjà dit. S’il y a une chose à savoir sur moi, hormis le fait que je n’abandonne jamais, c’est que je suis direct et franc. Donc, si tu m’emmerdes ou me déranges, tu le sauras, et là c’est pas du tout le cas, au contraire. T’es un chic type, te tracasse pas, je peux parler beaucoup aussi quand je le veux, et puis je suis aussi un peu bourré donc ça passe tout seul. »

J’avais presque englouti tout ce que j’avais commandé, manger autant faisait du bien, surtout après avoir bu auparavant, je me sentais presque repu, il ne me fallait rien de plus ou j’allais exploser. « Qu’est-ce que tu veux faire après ? On a bien bu, bien manger et on s’est aussi bien marré, quelle est la suite du programme ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Lun 18 Mar - 22:42

C'était intéressant d'avoir un point de vu extérieur. Extérieur et neuf. Aaron était presque un étranger, ils n'avaient que deux heures en commun, et il n'avait rien vécu de ce qu'il avait vécu. Raconter son passé et ses choix à Aaron se révélait bienfaiteur. Presque salvateur. Il avait en face de lui un gars direct, c'était rafraichissant. Il ne le jugeait pas, il parlait avec honnêteté, et ce qu'il lui disait était empli de bon sens.

Tim acquiesça doucement. Ils échangeaient, tantôt sérieux, tantôt délurés, sur leurs vies. Tim avait l'impression que ce mec là était un ami; Un de ceux qu'on rencontre comme ça, presque par hasard (le fait qu'ils travaillent au même endroit réduisait la part de hasard) et avec avec qui on se sentait des affinités immédiates.

- T'es pas psychologue, mais ça fait sens... et je le sais. C'est juste plus facile à dire qu'à faire. De toute façon, nous étions tombés dans une embuscade, et si je n'avais pas choisi d'avancer à découvert pour faire diversion, les autres auraient très bien pu y passer aussi. Mais finalement on a remporté cette petite bataille. C'est ironique, quand même de se dire qu'on va à l'étranger, dans un lieu où on n'a rien à y faire, pour une guerre en laquelle on ne croit pas, pour finir par dézinguer des types dont on ignore tout à part qu'ils font comme nous, ils suivent des ordres. Et remporter une bataille ne fait aucun sens, on ne peut pas gagner cette guerre. Enfin bref... la bêtise humaine, hein... t'as de la chance d'être ancien, tu échappes à cette tare. Hahaha!

Il pouvait plaisanter sur son état, et c'était un bon point. Qu'il rêve encore de ses doigts sur la crosse de son flingue et du canon dirigé sur la tête de Charlie, ne signifiait pas qu'il ne puisse pas prendre du recule et en plaisanter de temps en temps. C'était salvateur, ça aussi.
Après ça, la conversation revint vers Aaron et son arrivée, et son "retour à la maison". Mais il était vrai qu'il n'avait peut-être jamais habité Atlantis.

Ce que son nouvel ami lui révéla était assez triste d'un certain côté. Il ne souvenait de rien, mis à part comment causer dans sa langue maternelle. C'était presque n'avoir qu'un savoir programmé. Et rien de son passé. Mais Aaron avait l'air de bien le prendre. Il avait l'air d'être un mec qui allait de l'avant au lieu de trop regarder le passé. Peut-être que Tim devrait en faire autant. Il était trop prisonnier du passé, il le savait.

Puis finalement, le tout redevint plus léger en parlant du recrutement du petit physicien. Aaron en plaisanta lui aussi.
Tim parlait beaucoup et riait autant. Il s'en excusa, expliquant qu'il n'était pas comme ça avant, mais comme il l'avait dit avant, Aaron était direct et s'il l'avait ennuyé, il l'aurait dit.

- Ok, c'est bon, je peux encore te raconter un tas de conneries. C'est pas que j'étais ennuyeux avant. J'étais seulement révolté contre tout et son contraire. Une vraie pile électrique adepte de la contradiction rien que pour contredire. Confidence pour confidence, mon enrôlement dans l'armée n'était pas patriotique ou parce que je voulais défendre la cause. J'y suis allé parce que c'était loin et que je ne pensais pas en revenir.

Il prit une gorgée de coca; Il avait presque fini ses frites.

- En fait, comme je suis humain et que l'erreur est humaine, hé bien je me suis trompé, j'en suis revenu. Cela m'a remis les idées en place, pour ainsi dire. Rien de tel qu'un suicide raté pour revoir le fil de sa vie et se rendre compte qu'on se fourvoie!

Il termina alors ses frites. Aaron avait lui aussi presque terminé et lui demanda la suite du programme. Tim n'en savait rien, il n'avait pas pensé à la suite des événements. Ni même à la minute suivante. Tim prit son premier cookie. Il avait un certain appétit.

- Alors, on a mangé, on a bu, on a rigolé, on a eu aussi un peu de musique... que pourrait-on faire d'autre? La raison me déconseille de faire la tournée des bars... surtout si c'est pour finir au poste de police, c'est un truc à nous faire éjecter du programme avant le départ, ce serait ballot.

Il mangea son cookie; Il adorait les noix de Macadamia, c'était son petit péché mignon, alors ajoutez-y du chocolat, et là, c'est bon, vous avez toute son attention...

- Alors si tu aimes les navets, on pourrait regarder des films pourris en vidant quelques bières. Y'a une télé avec lecteur dvd dans ma piaule, je crèche dans un hôtel en attendant le départ, ça nous éviterait de finir au poste. Ou alors, on peut aussi squatter le SCG avec un pack de bière et voir qui nous suit. Puis on serait sur place le lendemain pour travailler... On peut tout aussi bien retrouver un pub avec un peu de musique... et se lancer dans les théories scientifiques qui feront peut-être partie des découvertes des cent prochaines années. En fait, ce qui aurait été bien, c'est une plage, avec l'océan... et ça aurait été fun de piquer une tête...

Ouais, une tête dans l'eau, bourré... mauvaise idée! Mais bon, il n'y avait la mer à Colorado Springs.

- T'as une idée?

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Mar 19 Mar - 21:51

La guerre… C’était l’une des choses que j’avais le plus de mal à comprendre sur la Terre, pourquoi y avait-il eu autant de guerres dans l’histoire de l’humanité ? Comment pouvait-il y avoir autant de différence et de haine au sein d’une même race ? À mes yeux, c’est le système tout entier mis en place sur Terre qui est la cause et la conséquence de toutes ses guerres. Chacun veut conserver ses terres et son pouvoir, la rivalité et la cupidité des dirigeants entraînent des conflits inutiles entraînant de nombreux morts pendant que ces mêmes dirigeants se prélassent au chaud chez eux.

Je pouvais donc comprendre ce que ressentait Tim par rapport à tout cela et j’en venais à regretter mon ancienne vie. D’après ce que j’ai pu en apprendre de mon peuple, nous, nous étions moins brutaux et enclins à nous entretuer, mais peut-être que nous étions ainsi lorsque notre race était jeune et beaucoup moins évoluée. Les humains sont après tout une seconde évolution de notre espèce, peut-être vont-ils réussir un jour à passer outre leur instinct violent et comprendre qu’ils ne sont pas le centre du monde, peut-être…

« Exactement, heureusement que ce n’est pas contagieux, je serais foutu sinon. »

Il me raconta ensuite comment il était avant de rejoindre l’armée, avant qu’il ne soit contraint d’abréger les souffrances de son coéquipier, et la raison pour laquelle il avait rejoint l’armée. Mon regard changea quelque peu, l’on pouvait y lire un mélange de tristesse et d’incompréhension. La raison qui l’avait poussé à s’enrôler était hors de ma compréhension, pourquoi parti combattre dans le but de ne pas en revenir, ou tout du moins pas vivant. Je n’arrivais pas à comprendre le raisonnement humain qui poussait certaines personnes à foncer tête baissée, sans aucune raison, vers une mort assurée. Encore une chose que je n’arriverais jamais à comprendre chez eux, ce raisonnement ne devait pas être courant, voire inexistant à mon époque pour que je me sente si perdu face à lui.

Au final son choix suicidaire l’avait amené là où il est aujourd’hui, donc on peut dire que ça lui a été plus profitable qu’autre chose, mais cela ne justifiait pas à mon sens un tel acte. Mais soit, c’était sa vie, ses choix, il semblait vivre avec donc c’est le principal. J’allais garder mes pensées et mon raisonnement d’Ancien pour moi, il était hors de question de gâcher une si bonne soirée. Tout cela étant fini, je me laissai de nouveau bercer par la bonne humeur et l’ambiance de la soirée.

Il était temps de décider du programme à venir de la soirée, comme le fit souligner Tim, une tournée des bars n’était pas du tout une bonne idée, c’est un coup à nous faire arrêter ça. Il proposa trois alternatives pour la soirée, les deux premières me semblaient intéressantes, mais la troisième un peu moins. Lorsqu’on est dans un bar avec de la musique et l’ambiance propre à ce lieu, on a vite tendance à se laisser emporter et abusé un peu de l’alcool, surtout lors de débats scientifiques, on parle beaucoup et du coup on a soif et on boit beaucoup.

« Évitons le troisième choix si on veut pas finir bourré sous la table dans un bar, regarde dans l’état dans lequel tu étais après celui d’où on vient et on a fait que faire connaissance. Imagine si on est en plein débat scientifique, on va y rester des heures et pendant ces heures on va picoler pas mal. Bon, à la fin ce qu’on dira n’aura plus rien de scientifique ou ne voudra plus rien dire parce qu’on sera trop déchiré pour être intelligent. Non, choisissons un truc plus tranquille, le SGC ou des navets. Le souci étant que je n’ai aucune idée de quoi choisir, du coup on va laisser le destin choisir pour nous. »

Je sortis une pièce de mon portefeuille. « Face, navet. Pile, SGC. » Je lançai la pièce et la laisse décider à notre place, je réceptionnai la pièce et observai ce que le destin nous avait réservé. « Et ce sera… » Je levai la main cachant la pièce. « Pile, on va donc aller voir nos collègues histoire de voir lesquels on envie de boire un verre avec nous. Ça te va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Mar 26 Mar - 12:06

Une pièce de monnaie décida de leur sort. Tim sourit. A présent rassasié, il se sentait bien mieux. Les mauvaises sensations au bout des doigts avaient disparu.

- Bon, allons chercher un pack à la supérette du coin... on jouera aux contrebandiers qui font passer de la bière en douce.

Il se leva pour aller aux toilettes, alla dans la mauvaise direction, demanda à la jeune femme du comptoir, lui fit un clin d'oeil, et cette fois atteignit les toilettes. Il se lava les mains et se passa de l'eau sur le visage, puis se regarda dans le miroir. Il se vit, visage presque lisse, yeux bleus un peu dans le vague, cheveux noirs ébouriffés. Il soupira. Il ne ressentait plus la douleur à l'épaule. Probablement trop soul pour ça. En même temps, ses douleurs étaient en grande partie psychosomatiques. Et là, il avait trouvé un boulot d'enfer, rencontrait du monde, et commençait à réellement apprécier ce qu'il avait. Il sourit au mec dans le miroir. Ce dernier l'imita. Il quitta les toilettes et rejoignit Aaron.

Plus tard, en quête d'une supérette, ils trouvèrent le "Sam's Store", et Tim trouva ça super ironique. Il décida d'y entrer, et alla tout au fond, au rayon des réfrigérateurs, pour y prendre deux packs de bières. Il se tourna vers Aaron:

- Mon père s'appelle Sam. je trouve ça fun, d'aller "chez lui" pour prendre des bières et faire une connerie.

Bon, c'était très con, et Aaron ne pouvait pas savoir que Samuel Sr et Isaac, qui refusait qu'on l'appelle Isaac, ne s'entendaient pas tellement, voire pas du tout la plupart du temps. Dans son enfance et son adolescence, Tim avait fait les quatre cent coups pour emmerder ses parents. Après tout, ses parents l'emmerdaient bien, alors c'était de bonne guerre. Enfin, c'était ce qu'il pensait à l'époque. Réaction d'un gosse en perpétuelle révolte. Là, il ne s'agissait que d'emmener de la bière au SGC et d'inviter des collègues à boire un verre avec eux. Pas de grande connerie. D'ailleurs, c'était peut-être même pas interdit d'embarquer de la bière au boulot.

- Bon, deux packs, ça devrait aller, on prend des chips, avec? Ou alors... ha ouais...

Il se dirigea aux rayon sucreries et prit quelques paquets de fraises tagada et de schtroumpfs. Puis au rayon chips, il passa la moitié de ce qu'il avait dans les bras à Aaron.

- On prend du guacamole. Tu verras, les bonbons au guacamole, c'est super bon.

Bon, Aaron avait déjà eu du mal à venir à bout de son dîner, alors ce n'était probablement pas pour s'empifrer de chips et de confiseries, mais Tim n'avait pas ce problème, il voulait des fraises tagada au guacamole, peu importait ce qu'il avait mangé avant, il aurait des fraises tagada au guacamole.
Un peu après, ils passèrent à la caisse et Tim paya le tout. Aaron avait payé le fastfood, alors bon, il pouvait bien payer de la bière et des bonbons...

Une fois leurs sacs en plastiques bien lestés de leurs victuailles, ils quittèrent "Sam's Store", direction le SGC...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Mar 26 Mar - 14:00

Notre prochaine destination étant choisie, il ne nous restait plus qu’à nous mettre en route, mais avant cela Tim avait besoin de faire un petit arrêt aux toilettes, qu’il eut d’ailleurs du mal à trouver, il eut besoin de l’aide de la jeune femme au comptoir pour s’orienter. Pendant qu’il faisait ce qu’il avait à faire, j’en profitai pour débarrasser toutes nos cochonneries et faire un brin de causette avec la serveuse. J’eus tout juste le temps de récupérer son numéro avant que Tim ne revînt, je la saluai avec un de mes sourires les plus charmeurs et un petit clin d’œil.

Une fois dehors, j’entrai son numéro dans mon téléphone, pour plus tard avant le départ, si j’en avais le temps. Je tendis le bout de papier à Tim en lui demandant s’il le voulait aussi, ce n’avait pas trop l’air d’être un dragueur, mais bourré il avait l’air d’avoir de l’audace, alors pourquoi pas. Peu après, nous arrivâmes devant une supérette qui portait le nom de son père, Timmy fit signaler qu’il trouvait cette correspondante amusante, je lui souris et lui répliqua.

« Moi, ça me fait penser à toute autre chose, on va dire que c’est l’alcool qui me fait dire et qu’il vaut mieux pour ma santé que cela ne soit pas répéter hein. Je pense à Samantha Carter moi, nous allons donc rentrer "en" Sam pour nous servir. » Je toussai et me raclait la gorge. « Ceci est bien évidemment déplacé et complètement con, je te prierais donc de faire comme si tu n’avais rien entendu. Allons-y. »

Nous fîmes donc nos provisions, tout d’abord deux packs de bières, le minimum syndical si on veut boire entre amis. Ensuite des chips, allez pourquoi, il faut bien manger aussi, puis tout un tas de bonbons que je n’avais pas encore eu l’occasion de goûter, Tim était sacrément friand de friandises dis-donc. Nous avions assez de bonbons pour nourrir tout un régiment d’enfants, je m’imaginais déjà Tim tout dévorer à lui tout seul et empêcher quiconque de toucher à SES bonbons.

Ce fut lui qui paya cette fois, je comptais payer la bière et lui le reste, mais il en décida autrement et paya le tout, ce n’était pas un souci, j’avais déjà payé auparavant, on était quittes en quelque sorte. Il ne nous restait plus qu’à retourner à la base avec tout ça, heureusement que je pouvais nous permettre de faire passer tout ça inaperçu dans la voiture, on ne nous posera même pas de questions.

« On va prendre ma voiture pour rentrer, je ne pense pas que tu sois en état pour conduire, on risque de se faire arrêter. J’ai aussi des sacs de voyage, on mettra la bière là-dedans et on tassera le tout pour que ça fasse pas de bruit. Comme ça on ne nous pose pas de questions sur le contenu de nos sacs. »

Nous nous mîmes donc en route vers la voiture avant de charger les sacs de nos provisions et de se mettre en route. « Tout à l’heure, t’as parlé d’articles que t’avais écrits, je suis assez intéressé et curieux de connaître le contenu de ceux-ci, tu en aurais une copie pour moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Mar 26 Mar - 14:20

Entrer en Sam. Cela le fit bien rigoler, d'autant plus qu'il avait eu l'occasion de rencontrer Sam Carter, c'était surtout elle qui lui avait parlé de ses articles et qui les avait compris... Ce pourquoi il avait été approché... Enfin bref, quand Aaron lui dit que Sam lui faisait à Carter, forcément, il ne put s'empêcher de rire.

Quelques minutes et achats plus tard, ils étaient en train charger la voiture, à mettre un pack de bière dans un sac, et un autre pack dans un autre sac, le tout bien bloqué par ce qu'il y avait dans le sac pour éviter que ça bouge et que ça fasse un bruit assez reconnaissable...
Et pendant ce temps, Aaron lui demandait s'il avait une copie des articles.

- Ouais, je te mets ça sur... ben en fait, si Carter est là, tu pourras lui demander une copie, après tout, c'est elle qui est allée les chercher... tu les auras plus tôt. Parce que je ne sais pas quand je reviendrai ici. Peut-être demain, peut-être pas, mais surtout, j'ai pas mon laptop, là. Il est dans le Montana.

Ils refermèrent le coffre de la voiture et montèrent. Tim prit la place du mort - communément appelée place passager - et regarda la route, devant lui. Les lueurs de la ville n'ont plus rien d'incertain, quand on n'a plus que ça, quand on s'accroche au vide, et on les entend, au loin les sirènes chantent... et... bref, il essayait de se remémorer une poème qu'il avait écrit dans son adolescence, alors qu'il rentrait chez lui, un soir de pluie, dans la nuit, sous les lumières vacillantes sur les pavés...

Aaron démarra et ils se mirent en route. Après quelques minutes de silence, Tim reprit la parole, pour préciser le sujet de ses articles... mais après tout ce temps, on aurait dit que la phrase sortait de nulle part!

- C'est sur les trous noirs.

Ils tournèrent à droite... il fallait quitter la ville, Cheyenne Mountain ne se situait pas à un jet de pierre du premier hôtel venu. Tim continua sur sa lancée.

- Je ne suis pas astrophysicien à proprement parler, mon domaine, c'est plus la théorie, la recherche de nouveaux concepts. Et donc, j'ai écrit quelques articles que je n'ai pas envoyés pour publication, à propos des trous noirs, de la formation des galaxies, et ce qu'il y a au fond du trou... les singularités m'intéressent. les choses peu ordinaires. Les choses qu'on ne parvient pas à expliquer. Les choses normales et qu'on peut expliquer, c'est bon, on sait, du coup ça devient assez chiant. Mais l'inconnu, le bizarre, l'inexplicable, les univers à 11 ou 25 dimensions..., ça c'est intéressant. Je suis pas certain que la théorie des cordes mène à la théorie du tout, mais j'aime sa poésie. C'est une théorie poétique.

Ben oui, de la matière formée par la vibration de minuscules cordes à deux dimensions, comme on frotte des cordes de violons, c'est poétique. L'univers pourrait être formé de musique. C'est beau, quoi!

Plus tard, une fois sortie de la ville, ils étaient en vue de la base de Cheyenne Mountain. Il y avait les gardes devant, comme d'habitude. Heureusement, ils avaient leurs badges...


_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Mer 27 Mar - 12:01

La suite ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» It's Gonna Be Legen..wait for it..Dairy ! (or not)
» It's gonna be legen... wait for it... dary ! #Andy
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» Down there, you still wait for me ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Réalités Alternatives :: SG Alternatif - Zone RP Scénario & Libres :: Terre & Milky Way :: Autres lieux-
Sauter vers: