Stargate Atlantis: Réalités Alternatives - Forum RPG

Partagez | 
 

 [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Ven 15 Mar - 21:05

Il le sentait bien, ce mois de juillet. Bien bien mieux que le mois de juin. Depuis octobre, sa vie était un peu merdique. Enfin disons depuis novembre, à son réveil. Mais en fait ça avait commencé bien plus tôt. Mais là, ça sentait bon, ça sentait la nouveauté et accessoirement les gaz d'échappements et le vent du soir à Colorado Springs, deuxième ville de l'état du Colorado... il n'avait jamais pensé aller là avant, mais c'était un peu son lieu de travail provisoire avant d'être transféré très très loin en compagnie d'une cinquantaine de volontaires triés sur le volet.

Le vent du soir. L'été. La nouvelle vie qui se profile. L'enthousiasme qui remonte en flèche. Les futures découvertes. Il réfléchissait au moyen d'annoncer ça à sa famille et ses amis. Il imaginait mille scénarii.
"Hey, j'ai encore signé!" "J'ai obtenu un poste du tonnerre à l'étranger!" "Je vais faire de la recherche là où t'imagines même pas!" Tout en sachant qu'il ne pourrait pas expliquer et donner des détails. Du moins, pas à tout le monde. et il préférait ne pas dire à ses proches qu'il allait sur une autre planète, dans une autre galaxie. On le prendrait pour un fou qui ne s'est définitivement pas remis de ses blessures.

Il décida de profiter un peu de sa soirée et d'aller visiter la ville. Mais finalement, il s'arrêta dans un bar un peu jazz, ouvert, au piano libre. Tenté, oui. Il commanda une bière pression et l'autorisation d'utiliser le piano, ce qu'il obtint facilement car c'était un peu le principe de l'endroit.

Alors il but sa première bière, à moitié, et posa le verre sur une table basse à côté du piano et s'assit sur la banquette de l'instrument. Il commença quelques gammes histoires de s'échauffer, puis joua un air de jazz bien connu de tous, histoire de ne pas faire un trip tout seul dans son coin. Il commanda une deuxième bière une fois sa première finie. Et continuait de jouer. Il se sentait en forme. Il demanda à des clients s'ils avaient une chanson préférée...

Et il continua de jouer... la soirée s'annonçait bien, et il n'avait pas besoin de se lever à 5h du matin le lendemain, alors autant en profiter. Il parlait facilement, il était très libéré. C'était son "Bullet Effect" personnel. Le genre d'effet qui laisse le cerveau un peu détérioré, mais en bon état de marche tout de même.

- Oh yeah, un p'tit Thelonious Monk, c'est parti! Tu t'appelles comment? Marty? Comme Marty McFly? Désolé, on a dû te la faire cent fois déjà... bon, voici "Round about midnight" pour Marty et... c'est quoi le nom de ta fiancée? Ha, c'est pas ta fiancée? Ben vu comment elle te regarde, moi je dis, tente ta chance!

Et il commença à jouer ce célèbre morceau de Monk, alors que certains rigolaient et que la non-fiancée en question rougissait comme une pivoine...
Oh yeah! Cette soirée allait être Legen - wait for it - Dary!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Ven 15 Mar - 22:21

Les nouvelles étaient bonnes en ce moment, la date du grand départ approchait petit à petit, comme mon excitation. Mon affectation à l’expédition avait été acceptée, et j’avais la chance de faire partie des rares à pouvoir faire le voyage vers la cité perdue. Cela sonnait, pour moi, comme un retour aux sources et la possibilité de me rappeler d’instants passer là-bas, aussi insignifiants soient-ils, ça m’était égal, tant que souvenirs il y avait. Cela voulait donc aussi dire que mes jours sur Terre étaient comptés, car le voyage pourrait s’avérer à sens unique, c’était la seule tâche sur le tableau, j’avais fini par m’habituer à tous les petits plaisirs qu’elle avait à offrir et devoir les quitter me déplaisait un peu, même si ce que j’allais y gagner était bien plus fantastique encore.

Ces derniers jours étaient pour moi l’occasion de m’amuser autant que possible et de visiter certains lieux que je n’avais pas encore vu, heureusement on me l’autorisa, à condition que je ne sois pas seul, c’était plus pour m’empêcher de me faire remarquer et de causer des ennuis qu’autre chose, j’étais par moment un « élément à problèmes d’après certains gradés ». Je ne suis pas vraiment d’accord, il n’y a aucun mal à profiter de la vie et à s’amuser, ils ratent quelque chose s’ils ne l’ont pas encore compris, les pauvres, je ne les comprends pas.

Je revenais d’une journée éprouvante, on m’avait fait venir plus tôt pour travailler sur un artefact découvert par une équipe qui est revenue très tôt, chouette réveil, je n’aime pas qu’on me tire du lit deux heures en avance. Heureusement la journée avait passé vite, et il était temps de se détendre. Je me mis donc en route pour aller boire un verre dans un bar non loin de la base, seul, puisque personne n’avait envie de venir avec moi, personne ne sait s’amuser dans cette base, c’est déprimant. Mon choix se porta sur un bar un peu jazz, je n’y allais que très rarement, mais la musique et l’endroit me plaisait bien.

J’entrais donc et allait m’asseoir avant de commander une bière, un homme était déjà au piano et s’en sortait plutôt bien, la soirée commençait bien, à peine arrivé et déjà à boire et de la bonne musique, que demander de plus. Au bout de quelques morceaux, il dédia l’un d’entre eux à un jeune couple non loin de lui, il était on ne peut plus dynamique et fit rire l’assemblée, c’était assez agréable de voir quelqu’un comme lui de temps en temps.

Je finis ma première bière et attendit qu’il ait fini son morceau avant d’en commander deux, bien décidé à faire connaissance avec ce bon vivant, j’étais là pour m’amuser et mon instinct me disait qu’il allait m’y aider. J’arrivais près de lui et je lui tendis une des bières que je tenais en main. « Je dois bien admettre que t’es pas mauvais à ça et qui plus est tu sais te débrouiller pour mettre de l’ambiance. Cette bière est pour toi, faudrait pas que tu te déshydrates, je trouverais dommage d’être privé de musique, ça casserait un peu l’ambiance. » Je déposai la bière sur la table basse à côté du piano. « Ho et je me présente, Aaron. Et ne va pas t’imaginer des choses, je ne suis pas en train de te faire du rentre-dedans, je te le dis parce qu’on me l’a déjà demandé, j’ai un peu de mal à comprendre pourquoi. Non, si je t’offre à boire, c’est avant tout pour t’encourager à continuer, et aussi parce que tu m’as l’air d’un type sympa qui sait s’amuser. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Ven 15 Mar - 22:51

La chanson finie, un homme vint lui offrir une bière. Un homme peu avare de paroles, qui avait l'air plutôt sympa en plus de ça! Tim hocha la tête avec un sourire et s'empara du verre sans rechigner - il n'allait pas cracher sur une pinte gentiment offerte! - et les mots du gaillards le firent rire.

- Enchanté, Aaron, je m'appelle Tim. Et quand bien même tu me draguerais, t'en fais pas, je te collerais pas une baigne. En tout cas merci!

Il trinqua et but une gorgée de sa bière. Aaron lui avait apparemment choisi une ambrée, un peu plus forte et goûteuse que la lager qu'il avait bu jusque là. Elle avait un petit goût fruité et prononcé, bien que léger.

- Excellent choix, dis-moi, t'as une chanson préférée? Et je te fais pas du rentre-dedans, hein. T'es plutôt beau gosse, mais va pas m'imaginer te chanter une sérénade...

Il lui fit un clin d’œil, parlant sur à peu près le même ton, rigolant. Puis il regarda derrière lui, une femme lui avait demandé de jouer "Misty", d'Erroll Garner, qu'il connaissait pour avoir vu le film de Clint Eastwood, "Play Misty for Me"...

- Allez, celle là est pour... c'est quoi déjà ton nom? Meryl? Ok, "Misty", pour Meryl... une petite dédicace? Non? Tant pis! Rassure-moi, tu vas pas me stalker, après ça, hein? C'est parti!

Meryl comprit l'allusion au film et en rit, elle trouvait ce Tim très amusant, et somme toute, il mettait l'ambiance. Tim commença à jouer ce classique jazz de 1954..., plus ça allait, mieux il jouait, ses doigts se déliant et la bonne humeur aidant. Il était vraiment chaud pour jouer toute la soirée... pour peu que personne d'autre ne veuille accaparer le piano...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Ven 15 Mar - 23:24

L’homme ne manquait pas d’humour et il me remercia pour la bière, il trinqua une gorgée et me demanda avant de me demander si j’avais une chanson préférée, je ne connaissais pas réellement ce style de musique et ne savait donc pas trop quoi lui demander, je n’avais qu’à le laisser décider à ma place. Il me rétorqua même ma propre boutade, il me fit rire, rare était ceux qui me répondaient de la sorte, mais c’était une attitude qui m’amusait. « Hé ben, comme ça il n’y aura pas de malentendu entre nous. »

Il ne tarda pas à jouer de nouveau un morceau que lui avait demandé une femme, l’homme était dynamique et ici pour s’amuser à première vue, tant mieux pour moi. Peut-être allait-il m’accompagner pour ma petite soirée, si c’était le cas il était sûr que ma soirée allait être épique, et c’est ce dont j’avais besoin aujourd’hui.

« Pour ta prochaine chanson, joue ce que tu veux, je ne connais pas vraiment de chanson. J’apprécie d’en écouter, mais je n’y connais rien, je n’ai pas vraiment de temps pour écouter ça quand ça me chante. Et… » Je lui fis un signe discret en direction de la jeune femme. « Jouer du piano a l’air de bien fonctionner avec les filles, peut-être que je devrais m’y mettre aussi, ça me fera un atout de plus dans ma manche. »

Je lui souris et leva mon verre dans sa direction, tout en appréciant la musique qu’il jouait.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Ven 15 Mar - 23:45

Il sourit encore aux paroles d'Aaron. Décidément, il avait d'un joyeux compagnon. Il continua de jouer et hocha la tête.

- Ok... Bon, j'improviserai...

Il regarda Meryl... en effet, être musicien, ça aidait avec les filles, il avait déjà eu l'occasion de le constater. Mais il n'avait pas la tête à ça. Il ne draguait pas, ne draguait plus depuis des mois, des années même. Il s'était séparé, et depuis son coma, il n'avait pas encore repris le goût à ces choses là. Mais si ça chantait à Aaron...

Il termina sa chanson, et enchaina:

- Cette chanson est dédiée à mon nouveau pote, Aaron, parce qu'il ne joue pas encore de piano mais qu'il aime bien les femmes dont le prénom commence par M!

Il n'en avait aucune idée, mais après tout, la Meryl était plutôt jolie, c'était presque dommage de la laisser toute seule...

- Alors ça va être... hum... "You're Nobody Til Sombody Loves You". Mais avant ça, je vais vous demander de m'encourager parce que je chante comme une crêpe!

Il leva son verre, en but la moitié d'une traite... avec ses médicaments, ça ne faisait pas forcément très bon ménage, mais au pire, ça le rendrait plus bourré plus vite et c'était tout. Puis il commença à jouer, en chantant d'une voix un peu hésitante, mais finalement pas mauvaise, ce classique chanté par Dean Martin...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 0:11

Il acquiesça à ma remarque et continua de jouer. Une fois qu’il eut fini sa chanson, il enchaina en me dédiant la chanson d’une manière à laquelle je ne m’attendais pas vraiment, mais je ne perdais pas le nord et ne montrait pas mon étonnement. Je tournai ma tête vers Meryl et lui fis un clin d’œil, ce n’était pas vraiment sûr que mon approche fonctionne, mais après tout pourquoi pas, c’est aussi une manière de s’amuser.

Il choisit une chanson et vida la moitié de son verre d’une traite, il savait boire le petit, reste à voir si faire ainsi n’allait pas le mettre à terre au bout de quelques verres. Il se mit ensuite à chanter de manière un peu hésitante, j’avais entendu pire comme voix, mais ça se laissait écouter. Je ne l’interrompis pas durant sa chanson, ce n’aurait pas été très sympa de le couper dans son élan.

« Tu joues du piano et tu chantes en plus, j’ai entendu mieux, mais c’est pas mal. Je t’aurais bien accompagné, mais il me faudrait un peu plus de verre dans le nez avant de me mettre à chanter dans un bar… Ce ne serait pas la première fois cela dit. »

J’avais déjà fini mon verre, et j’étais bien décidé à aller m’en rechercher un. « Je vais m’en rechercher une, t’en reveux une ? Hum… Question idiote en fait, bien sûr que tu en reprendras une, vu la vitesse à laquelle tu descends la tienne, tu vas rapidement avoir besoin d’un autre verre. »

Je partis rechercher à boire, mais je pris trois verres cette fois-ci. J’en déposai deux sur la table basse et j’apportai le troisième à Meryl accompagné de mon sourire le plus charmeur. « C’est pour vous, j’espère que vous l’apprécierais » elle me remercia, légèrement gênée, au vu de ce qu’il s’était passé plus tôt je pouvais comprendre.

Je n’étais pas vraiment la pour draguer, mais pour m’amuser, je n’aurais pas dit non quant à la possibilité de repartir une femme sous le bras, mais je n’en étais pas encore là. Pour l’heure je retournai près de mon nouvel ami musicien, je pris mon verre et le leva bien haut. « À notre ami musicien, qui nous fait profiter de son talent. »

Je me rassis et trinqua avec lui. « Dis-moi, t’es nouveau dans le coin, je passe pas mal de soirée dans les bars et je ne t’ai jamais vu, tu débarques chez nous ? Attention, me prends pas pour un alcoolique non plus, j’aime juste m’amuser et ça me détend, j’en ai bien besoin avec mon boulot. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 0:28

Aaron était bien sympa de lui balancer des compliments sur sa performance artistiques, mais il était assez honnête pour reconnaître qu'il avait entendu mieux.

- En fait, d'ordinaire, j'aime pas chanter...

Il se demanda quoi jouer ensuite. Enfin, c'est pas comme s'il était à cours, il avait un répertoire assez étendu, c'était aussi l'avantage du musicien qui avait reçu une instruction théorique et savait comment fonctionnait la musique.

- Si tu connais une chansons ou que tu veux improviser, te gêne surtout pas, ça pourras être marrant.

Ouais, peut-être pas pour le public, s'il se retrouvait avec deux poivrots en train de beugler des mauvaises rimes en jouant des fausses notes. Mais ils en étaient encore loin, et il était possible qu'au bout d'une heure un autre pianiste ait envie de chatouiller l'instrument.
Aaron se leva pour aller chercher des bières. Tim l'aimait bien, il était ouvert, direct, n'avait pas froid aux yeux, cela changeait des gens super stricts sur le protocole... et pourtant il avait quand même signé!
Aaron revint et offrit une bière à Meryl, ce qui fit sourire Tim. Ouèp, pas froid aux yeux. Puis Tim eut droit à une petite ovation bien embrumée...

- Merci, merci. Bon, alors, je vais vous jouer un truc à moi... je l'ai composé y'a environ 10 as et je l'ai pas joué depuis trois ans alors c'est pas dit que ça soit au poil... vous voilà prévenus...

Il finit sa bière, et donc, Aaron avait bien eu raison de lui en chercher une autre. Et il se mit à jouer une musique un peu jazz mais assez expérimentale... C'était le style de Tim, expérimental, alambiqué, avec des mesures asymétriques, trois temps ici, cinq là, puis des alternances onze, treize, ce qui donnait une musique particulière sur laquelle il était probablement impossible de danser à cause du manque de régularité, contrairement aux chansons populaires qui roulaient presque toues en 4/4. Mais les gens n'étaient pas là pour danser...

Il fut assez satisfait de son morceau, et une fois finit, il ajouta:

- Et c'était "String Theory". Voilou voilou.

Il eut droit à des applaudissements, mais dans l'ensemble, les gens étaient un peu dubitatif. Cela sortait peut-être un peu trop des sentiers battus pour eux. Il s'empara de la pinte offerte par Aaron et en but une gorgée:

- Voilà et... hum, il me semble que t'avais posé une question avant que je me tape un trip, là... Ha ouais, ouais... hum... ouais, chui nouveau, je viens commencer mon nouveau job. Je viens du Montana, et je dois dire que le Colorado, ça change un peu. Surtout de l'Afghanistan, en fait.

Il quitta le piano avec son verre et invita Aaron à le suivre à une table voisine. Ne voulant pas dormir à la base pour le moment, il avait loué une chambre à la semaine. Puis il avait prévu de passer quelques jours avec sa famille la semaine prochaine, pour leur dire au revoir. Mais rester à la base allait certainement lui refiler le cafard.

- Je suis physicien. Et toi? Apparemment, t'as un boulot qui te demande d'aller dans les bars pour décompresser...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 1:06

Il n’aimait d’ordinaire pas chanter, mais ne s’était pas privé de le faire ce soir, quels chanceux nous étions de l’avoir entendu chanter, ou pas, à voir selon les goûts de chacun. Je n’y connaissais pas grand-chose en musique, alors en choisir une qui me plaisait ou en improviser une était un peu au-delà de mes capacités, je refusai l’offre, bien que moi aussi je l’ai trouvais amusante. Une fois que je ne serais plus dans mon état normal, peut-être, mais en attendons essayons de garder intact notre dignité, on verra pour plus tard.

Il continua en nous jouant un morceau de sa composition, cela changeait des rythmes et chansons habituels, mais ce n’était pas si mal à écouter. Certains clients semblaient dubitatifs, tous ne semblaient pas apprécier, je ne trouvais pas ça désagréable, en même temps, je ne suis pas réellement une référence, j’aime tous les types de musique, je ne fais donc pas mon difficile.

Je fus de ceux qui applaudirent une fois qu’il eut terminé. « C’était pas mal, différent, mais sympa. Ce n’est pas quelque chose qu’on entend partout, mais chacun son style et le tien n’est pas trop mal. » Il répondit à ma question et me proposa d’aller m’installer à une table pour continuer à discuter, je le suivis, c’était plus simple pour discuter et laissait la place au piano à qui la voulait.

J’avais donc raison sur le fait qu’il venait d’arriver, il avait même fait pas mal de chemin pour venir bosser ici. « Je te comprends, je ne suis pas d’ici non plus et il m’a aussi fallu un peu de temps pour m’habituer au Colorado, mais tu verras c’est un coin sympa. » Je ne pouvais bien évidemment pas lui dire d’où je venais, il m’aurait certainement pris pour un fou.

Il continua en m’indiquant qu’il était physicien, c’était plutôt inattendu, tomber ainsi dans un bar sur un scientifique, j’avais de la chance. Nous allions pouvoir avoir des discussions intéressantes s’il était doué, du moins jusqu’à ce que nous racontions n’importe quoi au bout de plusieurs verres. « Je suis aussi un scientifique, je suis très polyvalent, je fais un peu de tout, même si j’ai une préférence pour tout ce qui touche à la physique, c’est un domaine intéressant et rempli de possibilités, j’adore ça. »

Il valait mieux que j’évite de rentrer dans les détails, après tout, je ne travaille que sur des projets top secret et je ne suis pas sûr que parler de cela soit très conseillé pour moi. « Mais dis-moi, qu’est-ce qui amène un physicien si loin de chez toi ? Ça fait une trotte depuis le Montana pour un boulot. »


Dernière édition par Aaron O'Connor le Sam 16 Mar - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 13:28

Aaron apprécia vraisemblablement son morceau expérimental. C'était en effet pas le genre de truc qu'on entendait à la radio, à peut-être sur une radio jazz, et encore. Parce que c'était pas parfait et que Tim n'avait pas eu le temps de vraiment travailler dessus. Et puis la musique n'était qu'un hobby, il n'avait aucune ambition professionnelle avec ça. Il remercia Aaron.

- J'appelle ça du math-jazz, comme d'autres font du math-rock. C'est assez expérimental et le principe est de construire des morceaux complexes avec de multiples variations mélodiques et rythmiques.

Après quoi, ils allèrent s'attabler, oubliant presque l'existence de Meryl à une table voisine, pour parler et faire plus ample connaissance. Colorado Springs était une ville assez grande - la deuxième ville de l'état - pour que beaucoup de personnes habitant là depuis des décennies se croisent pour la première fois au hasard dans un pub où ils n'allaient d'ordinaire jamais. Mais Tim était vraiment nouveau dans le coin et Aaron avait vu juste.

Il était vrai que ça faisait une trotte, depuis le Montana, mais le déplacement ne l'effrayait pas, après tout, il avait attendu toute son adolescence de quitter le Montana pour San Francisco. Aaron aussi venait de loin, à ce qu'il disait, et Tim ne savait pas encore à quel point ce "loin" signifiait véritablement "LOIN". Le Colorado avait l'air d'un lieu plutôt sympa, assez rural aussi, ça lui rappelait un peu South Park.

Après avoir révélé qu'il était physicien, il eut le plaisir d'entendre Aaron dévoiler qu'il était scientifique lui aussi. Quel heureux hasard! Cela s'annonçait vraiment bien! Une bonne petite soirée à parler de théories, c'était quand même mieux que d'essayer de se faire une place dans une conversation inintéressante sur une émission de télé ou les déboires professionnels dans la salle de détente d'une entreprise lambda...

- J'ai été ingénieur dans l'armée, j'ai une petite spécialité pour la mécanique, mais je m'intéresse aussi particulièrement aux dernières théories, à l'avenir de la physique... j'aime bien réfléchir, par exemple, à ce qui pourrait concurrencer la théorie des cordes dans la course à la théorie du tout.

Aaron s'interrogea sur le but de sa venue ici... il était que de prime abord, venir ici quand on a un doctorat de physique, alors qu'il aurait pu aller dans un centre de recherche comme le CNRS ou équivalents un peu partout dans le monde, c'était... mais bon, qui voulait rester à Billings, Montana, quand on avait la possibilité d'aller à Antlantis, Galaxie de Pégase? Mais impossible de parler de ça à un inconnu non habilité...

- Hum, hé bien, je suis consultant en physique pour l'armée... ça me change, et j'aime pas particulièrement le Montana. Je l'ai quitté pour San Francisco dès que possible avant d'aller en Afghanistan... mais l'armée, c'était une connerie. Bref. Nan, c'est bien ici, puis je pense pas rester ma vie dans le Colorado...

Non, en effet... vu la nature de la prochaine expédition, il risquait de finir sa vie dans un lieu très très lointain, à des centaines d'années lumières de la Terre...

- Mais alors, toi, vu que t'es pas d'ici, qu'est-ce qui t'a attiré dans le Colorado?

Il but une autre gorgée de bière, ralentissant un peu le rythme parce que bon, il ne voulait pas partir en live tout de suite... déjà qu'il n'avait pas forcément besoin d'être bourré pour ça...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 14:04

Il me parla un peu de lui, il avait été autrefois ingénieur dans l’armée, spécialisé dans la mécanique, et je ne pus m’empêcher de sourire lorsqu’il parla de la théorie des cordes et de la théorie du tout. J4aurais pu lui expliquer tout ce qu’il voulait savoir sur l’avenir de la physique s’il le voulait, mais je soulèverai beaucoup de questions pour lui, notamment la plus importante, d’où est-ce que je tire tout ce savoir. Il était préférable que je me taise et que nous ne discutions que des principes connus à l’heure actuelle par la plupart des scientifiques de ce monde.

Sa réponse quant à la cause de sa venue ici ne me surpris qu’à moitié, il travaillait pour l’armée, probablement pour le Norad, situé juste au-dessus du SGC étant donné que je ne l’avais encore jamais vu, nous avions un autre point commun, l’armée. Bien que lui ne semblait pas particulièrement l’apprécier, au vu de ce qu’il en dit. Ce fut ensuite mon tour de répondre à sa question, qu’est-ce qui m’avait amené ici ?

Difficile de lui dire la véritable raison de ma présence ici, ni d’où je venais auparavant, une autre planète, ça ne fait pas très crédible pour un civil. Non, j’allais juste rester aussi vague que possible sans relater les détails, c’est simple et s’il pose plus de questions, je continue de le faire boire en tournant autour du pot, il finira bien par oublier ce qu’il m’a demandé au bout d’un moment.

« Hé bien, je suis arrivé ici par une coïncidence et une chose en entraînant une autre j’ai finis par m’installer ici. Je bosse aussi pour l’armée depuis à peu près un an, moi aussi comme consultant, enfin dans un sens, c’est compliqué. Et comme toi, je ne compte pas passer le reste de mes jours ici, je vais bientôt être réaffecté ailleurs. »

Je bus une gorgée de mon verre qui se vidait à un bon rythme, la soirée débutait bien et à ce rythme, l’alcool allait couler à flot. « Je suis bien content d’être tombé sur un type sympa comme toi, et qui plus est aura de la conversation intéressante. Cela dit, ça aurait été encore mieux si tu avais été une femme. » Je ris et repris une gorgée. « humm… Allez restons un minimum sérieux, pour le moment du moins. Si tu es consultant pour l’armée et que tu bosses ici, tu travailles au NORAD pas vrai ? Ça m’étonne qu’on ne se soit pas encore croisé, la base n’est pas si grande que ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 14:20

Ha tiens, lui aussi allait être "réaffecté"? Décidément, ils allaient de coïncidences en coïncidences. Mais bon, pourquoi pas, dans l'armée, il n'était pas rare... surtout pour les consultants, d'aller dans d'autres bases pour "consulter" sur divers projets.
Tim ne répondit rien là-dessus. Il pourrait demander où il allait être réaffecté, par exemple, mais fit rien pour l'instant.

Ils burent un peu et Aaron ajouta quelque chose qui le fit rigoler. S'il avait été une femme.

- Ha oui, je comprends bien, mais on ne peut pas tout avoir!

En revanche, il ne fit pas la même remarque. Il n'était pas dragueur et n'espérait pas finir la soirée dans les bras (et le lit) d'une femme. Ni même d'un homme, par ailleurs. Il n'avait pas du tout la tête à ça. Néanmoins, ça le faisait rire, ce scientifique était vraiment cool.

Aaron mentionna ensuite le NORAD. Ben, c'était leur couverture. Le SGC se trouvait tout en bas, dans es niveaux que les autres ne connaissaient pas. Et la première fois qu'il y était allé, cela lui avait fait bizarre d'aller si bas, si bas... Et sa prochaine affectation, Atlantis... ils n'avaient aucune idée d ce à quoi ça ressemblait.

- Yep, NORAD. Mais je suis nouveau, je viens de signer, je n'ai vu le grand manitou que deux fois. C'est quand même fun de trouver un collègue au hasard dans un bar jazz...

Et puis il continua de boire sa bière. C'était quand même déjà sa troisième pinte et il avait pris des antidouleurs ce jour là. Il se sentait très détendu, un peu flottant. Cela faisait un bon moment qu'il n'avait pas eu cette sensation là, preuve que l'alcool lui faisait un peu trop d'effet... trop vite.

- En fait j'ai eu un gros coup de bol. Je veux dire, j'ai failli mourir en Afghanistan, puis je suis là à travailler sur des trucs cools. Alors que je serais peut-être encore Afghanistan à l'heure actuelle si je n'avais pas été blessé. Comme quoi, on peut arriver des trucs sympas, en agissant comme un p'tit con.

Et il finit sa bière... alors qu'il s'était dit qu'il allait un peu ralentir le débit.

- Par exemple, je veux dire, faut être con pour s'engager pour partir à la guerre. Bref! Mais donc, tu travailles sur quoi? En ce qui me concerne, sur certaines applications informatiques pour l'aérodynamique...

Ce qui n'était pas foncièrement faux, au demeurant...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 14:58

Il ne me demanda pas où j’allais être réaffecté, tant mieux, je n’y avais pas réfléchi, je m’abstins aussi de le faire, ce n’était pas réellement important pour le moment et cela ne me regardait pas forcément. S’il souhaitait le dire, il finirait bien par le faire tout seul, inutile de le forcer.

Ma plaisanterie l’avait fait rire, mais il ne me la renvoya pas, cela ne voulait dire que deux choses. Soit il était déjà casé, soit il n’était pas dragueur pour un sou, ou bien il n’avait pas la tête à ça ce soir, au final ça fait trois raisons, joli résonnement.

Tim travaillait en effet au NORAD et venait d’arriver il y a peu, mais un petit quelque chose me disait qu’il n’y avait pas que ça, nous avions bien trop de points communs pour que ce ne soit que ça, mais je ne pouvais lui demander s’il travaillait au SGC, ni s’il faisait partie de l’équipe choisie pour partir sur Atlantis. Je me faisais peut-être des idées, mais après tout ce que j’ai pu voir depuis un an, il vaut mieux avoir l’esprit ouvert et garder en tête toutes les possibilités.

Il m’expliqua la chance qu’il avait eue et qui avait fini par le conduire jusqu’ici, il y avait aussi une part de malchance dans son histoire, il a tout de même failli y laisser la vie. Pour ce qui concernait la chance, je pouvais comprendre. Si je n’avais pas atterri sur cette planète à cet instant précis, je serais peut-être encore je ne sais où à faire je ne sais quoi, je serais peut-être en train de chasser armé d’un arc et d’un couteau. Non, franchement j’ai eu beaucoup de chances et je n’aurais pas pu rêver mieux, je pense.

Il finit une nouvelle fois sa bière, il avait une bonne descente et je le suivis en finissant la mienne, à ce rythme d’ici une heure nous allions finir sous la table. Il serait peut-être bon de boire un peu moins, mais on ne vit qu’une fois, il faut bien en profiter. Je nous recommandai la même chose, la flemme de me lever à nouveau.

« J’ai suis à peu près dans la même situation que toi, la guerre et la presque mort en moins bien sûr. J’ai été recruté pour travailler ici par un pur hasard. Je veux dire, je serais arrivé quelques minutes plus tard ou plus tôt, et je me serais retrouvé avec une vie banale, alors que là je bosse comme toi sur des trucs cools, avec une bonne équipe. »

Il me questionna pour savoir sur quoi je travaillais, j’aurais bien eu envie de lui répondre la vérité, mais il ne m’aurait pas compris, le souci étant que je n’avais pas vraiment pensé à ce que je pouvais dire dans cette situation, il ne me restait plus qu’à inventer ou déformer la réalité. « Sur quoi je travaille hein… Sur tout un tas de choses pour être honnête, je passe d’un projet à l’autre sans trop m’arrêter et la plupart sont assez variant, difficile de tout lister. Bien qu’en ce moment, je sois surtout occupé à mettre en place les derniers préparatifs pour mon départ dans deux semaines. J’ai déjà hâte d’y être. »

Nos pintes venaient d’arriver et je bus déjà une gorgée, je tenais assez bien l’alcool, mais je sentais que si je continuais sur cette lancée, ça allait mal finir et très rapidement. « Tu peux m’en dire plus sur ton boulot ou bien c’est top-secret ? On pourrait partager nos connaissances et s’échanger des idées ainsi. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 15:22

Recruté par pur hasard... c'était vraiment bizarre tout ça. Ferait-il lui aussi partie du SGC? L'éventualité était envisageable. Tous les deux scientifiques, tous les deux au NORAD, tous les deux là un peu par hasard. Ce qui voulait dire qu'il n'était pas venu postuler, tout comme lui. Bon, il n'allait pas lui demander de but en blanc, ça briserait la clause de confidentialité et il se serait renvoyé sur le champ voire, pourquoi pas, jugé pour trahison. Et ce n'était pas tellement dans ses plans d'avenir, ça.

Tim acquiesça, ajoutant un "ha, OK, c'est un coup de bol, ouais!" Parce qu'à une minute près... d'ailleurs, c'était quoi, ces circonstances millimétrées? Vraiment étrange! Tim parla brièvement de quoi il en retournait dans son boulot et retourna la question... Mais quand Aaron lui répondit, Tim eut la certitude que c'était quelque chose de bien plus énorme, parce que là, le mec était on ne pouvait plus flou. Il ne disait rien. Et au fond, Tim faisait exactement la même chose. Alors l'éventualité du SGC était peut-être bien de plus en plus probable.

Il commanda une autre pinte. Et Aaron posa la question qu'il avait lui aussi sur le bout de la langue... Si c'était top-secret. Il sourit.

- Hum... on va dire que répéter à l'extérieur ce qu'il se passe entre les murs, ça n'entre pas dans la liste des choses autorisées.

Ce qui était une réponse en soi. Après, il ne pouvait pas en dire plus. Mais si Aaron était, comme il commençait à le penser, membre du projet Stargate, il comprendrait très bien ce qu'il disait... parce que des projets scientifiques top-secrets au NORAD... hé bien, ce n'était pas au NORAD, mais quelques niveaux plus bas, au sein de la montagne.
Et de plus, un départ dans deux semaines, c'était à nouveau une drôle de coïncidence. Deux semaines, c'était exactement la date programmée de son départ pour Atlantis avec les autres.

- Et si, c'est pas indiscret, tu vas où, dans deux semaines?

Et une pinte de rousse arriva, pour son plus grand plaisir... en tout cas, pas le plaisir ni de son foie ni de son cerveau...!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 15:51

La situation devenait on ne peut plus intrigante, il y avait trop de similitudes entre nos vies respectives pour que tout cela ne soit qu’une coïncidence. Nous étions tous les deux des scientifiques travaillant au NORAD, ajoutons à cela le fait que lui comme moi restons le plus fous possible sur notre travail respectif et qu’en plus de cela, il me fit comprendre qu’il ne pouvait parler en détail de ces travaux, car ce n’était pas autorisé.

Était-il un membre du SGC ? La probabilité que ce soit le cas me semblait de plus en plus élevée. Après tout, depuis que nous avons localisé la position d’Atlantis de nombreuses personnes rejoignent la base pour faire partie de l’expédition, notamment des personnes auparavant extérieures au programme. Cela ne serait donc pas étonnant qu’il fasse partie de ces rares personnes sélectionnées pour leur talent. Je me devais de mettre cela au clair.

Si j’avais compris tout cela, il ne faisait presque aucun doute que lui aussi pensait la même chose et sa question suivante en était la preuve, il voulait savoir où je me rendais. Je ne pouvais bien évidemment pas lui dire textuellement ma destination, le risque était trop grand.

« Je pars assez loin, mais, comme pour toi, ce qui se dit à l’intérieur de la base est censé y rester. Je ne te rétorquerai pas ta question parce que je suis persuadé que tu me diras la même chose. Ce qui m’amène à penser qu’il est possible que nous nous rendions au même endroit, mais ça peut aussi être les trois pintes que je viens de vider qui me font penser ça. »

Je sortis un bout de papier et un stylo de ma poche, je dessinai sur le bout de papier une partie du symbole désignant la Terre, il ne manquait que le cercle surplombant l’espèce de triangle, je posai la feuille sur la table et lui tendit le stylo.

« Tu sais me compléter ce dessin et me dire à quoi il correspond ? Si tu ne comprends pas ce n’est pas grave, sinon prends mon stylo et complète-le, je pense que nous serons fixés sur le fait que nous soyons collègues ou pas. »

Je n’avais pas trouvé meilleure solution pour savoir si oui ou non il faisait partie du SGC, tous ces membres connaissant le symbole de la Terre, il lui sera donc aisé de le compléter et de me dire à quoi il correspond. S’il ne le comprend pas, il pourra penser qu’il s’agit d’un symbole d’une formule ou peu importe quoi. Je lui donnais assez pour qu’il comprenne et le cas échéant, je ne lui dévoilais rien de confidentiel, après tout un dessin à moitié complet n’est pas top-secret.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 16:14

C'était de plus excitant, en fait. Aaron était vraisemblablement un de ses collègues. Un vrai, un de ceux qui travaillaient SOUS le NORAD. Et ça, c'était quand même énorme! Combien de chances pour qu'il croise un membre du SCG, au hasard, dans un pub où ni l'lun ni l'autre n'avait l'habitude d'aller.

Et la réponse d'Aaron quant à sa destination ne fit que confirmer ses doutes... doutes que ce dernier avait lui aussi.

- C'est peut-être ben les trois semaines, où alors nous partons tous les deux en vacances dan deux semaines... après tout, c'est juillet, c'est l'été, et on a tous le droit de se faire dorer la pilule en Floride...

Un trait d'humour, il savait très bien qu'Aaron ne partait pas se faire dorer la pilule. Bon, il pouvait très bien être muté à Orlando ou Tallahassee, mais il avait l'intime conviction qu'il allait bien plus loin que ça. Très très loin. Loin du Colorado, des USA et même du système solaire.

Aaron sortit un stylo et un papier et forma une espèce de triangle ou de A, ou même un Lambda majuscule avec des pieds prononcés. Bref un symbole, un dessins qui ne voudrait probablement rien dire pour le commun des mortels. Mais le fait qu'Aaron lui demande de dessiner la suite n'était la confirmation ultime.
De la main gauche, il s'empara du stylo. De la main droite, il maintint le papier en place. Et il trace le petit cercle au dessus du "A" ou "Triangle chelou".

- L'endroit où nous sommes.

Tous les membres du projet connaissaient ce symbole.

- Enfin je veux dire, l'endroit dans ce vaste univers, hein, pas ce pub un poil trop silencieux...

Comme pour le faire mentir, un musicien en herbe prit position au piano et commença à égrainer quelques notes. Tim haussa les épaules et ferma le stylo.

- Bon, OK, plus tellement silencieux... hé, c'est qu'il se démerde bien lui aussi.

Il avait reconnu un standard, "Tea for Two". Il commença sa quatrième pinte et se mit à rire franchement.

- 'Tain, c'est quand même dingue, quoi, nous sommes collègues. Hahahaha!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 16:34

Comme je le pensais, il ne me révéla pas sa destination, il me répondit sur le ton de l’humour que nous partions peut-être tous deux en vacances nous doré la pilule. Je ris à sa plaisanterie en ajoutant un simple « Qui sait, c’est peut-être ça. »

Lorsque je lui tendis la feuille et le stylo, il les prit sans hésitation et termina le symbole en ajoutant sa signification. Mes soupçons s’étaient avérés juste, il faisait bien partie des membres du SGC, chose assez comique. Quelles étaient les chances que je croise dans ce bar où je ne viens presque jamais un membre du SGC et qui plus est, un membre de l’expédition d’Atlantis, je n’aurais jamais imaginé faire une telle rencontre dans un endroit pareil.

Un homme prit place au piano et commença à jouer, comme pour contredire Tim, qui trouvait l’endroit trop silencieux. Il ferma ensuite le stylo que je repris et remis dans ma poche ensuite, ainsi que le bout de papier. Je regardai ensuite Tim et rit face à la situation improbable dans laquelle nous étions, qui l’aurait cru.

« Tu m’étonnes, jamais je ne me serais imaginé rencontrer un collègue dans un bar et qui, en plus, sera de ceux partant pour… » Je me tus un instant, hésitant. Il n’y avait personne sur les tables proches de nous, et la musique du piano suffisant à masquer nos voix pour les autres. « Pour Atlantis. »

Je bus une bonne gorgée de ma pinte. « He ben, quelle histoire, si on n’avait pas eu des doutes sur le travail de l’autre, on aurait pu tourner autour du pot pendant des heures, ou jusqu’à ce qu’on soit trop bourrés et qu’on balance tout sans faire gaffe. En tout cas, je suis bien content de voir que je vais me retrouver avec un mec comme toi une fois là-bas, les militaires sont souvent trop sérieux et ne savent pas se détendre. J’avais peur d’être le seul… le seul taré sur la cité, ça me rassure de voir que je ne serais pas le seul Hahaha. »

« Alors, pourquoi est-ce qu’ils t’ont choisis pour ce petit projet, en quoi es-tu super bon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 16:49

Atlantis... un endroit dont ils ne savaient pas grand-chose à part que c'était une cité des Anciens et qu'il y avait sans doute de quoi travailler pour des années à étudier son fonctionnement et son histoire.
Il garda le silence quelques instants, profitant de cette pause pour apprécier la situation et boire un peu. parler, c'était bien, mais ça donnait soif!

Aaron ajouta qu'ils auraient pu tourner autour du pot jusqu'à ce qu'ils soient bourrés... Ce qui n'était pas faux. Si l'un d'entre eux n'avait pas été membre du SGC, la conversation n'aurait pas pris ce tour inattendu. Mais le hasard faisait parfois bien les choses.

- Hé oui. T'imagines un peu deux types parler en codes jusqu'à ne plus rien comprendre...

Il leva son verre. Aaron semblait enthousiaste et ravi d'avoir un autre taré à ses côtés dans la mission! Il était vrai que les militaires étaient sérieux, mais les militaires avaient d'énormes responsabilités. Lui-même en avait porté de très lourdes avant de recevoir quelques balles dans son petit corps.

- Je suis pas si taré que ça... enfin, si, un peu... enfin disons que depuis que j'ai pris une balle dans la tête, je suis encore plus barré qu'avant...

Et Aaron entra dans le vif du sujet, à savoir pourquoi lui plutôt qu'un autre. Après tout, des anciens militaires et des docteurs en physiques, ça se trouvait un peu partout... Il haussa les épaules. Lui même ne savait pas trop pourquoi lui plutôt qu'un autre, mais on lui avait dit qu'il avait toutes les qualifications requises pour le job alors bon, hein, il n'allait pas faire la fine bouche!

- Oh, bah, je suis un ancien lieutenant de l'armée, j'ai l'expérience des manœuvres militaires et des OPEX, et j'ai fait moi-même partie des gens trop sérieux, donc ils se sont dit qu'ils n'auraient pas à me prendre la tête sur leurs petits trucs de l'armée. A part ça, j'ai eu mon doctorat de physique avec quelques années d'avances et ils se sont dit qu'ils font d'une pierre deux coups, un scientifique capable d'avancer en OPEX et d'analyser les trucs qui clignotent... tu sais... on m'a dit que j'avais un gène spécial qui explique pourquoi tout s'allume sur mon passage.

Il but encore quelques gorgées. Il commençait presque à ne plus sentir le bout de ses doigts, ils picotaient, comme légèrement engourdis.

- Hum, je devrais arrêter de boire, mais j'ai pas envie...

Il n'aimait d'ordinaire pas se mettre une rincée... pas son truc, ça. Mais il avait pour une fois envie de souler pour évacuer les derniers moments de stress de son passé avant de laisser ça derrière lui et d'avancer direction Atlantis. Et puis, il avait besoin de se vider un peu la tête avant d'affronter sa famille...

- Et toi, alors, t'es dans le trip pour quoi?

Il avait envie de quitter le bar et de prendre un peu l'air. Pas qu'il n'aimait pas l'ambiance ici, c'était très sympa, et le pianiste s'avérait très bon, en vérité.

- On finit notre bière et son sort? Besoin de respirer, là...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 17:20

Je m’imaginais assez bien la scène, tous les deux bourrés à communiquer en langage codé que nous finirions pas ne même plus comprendre nous-mêmes, la situation aurait été comique, mis nous n’y arriverons pas malheureusement.

« Oui, on aurait eu l’air malin à ne même plus comprendre de quoi on était en train de parler. »

Il leva ensuite son verre face à mon enthousiasme, je l’imitai aussitôt. J’avais trouvé là un bon fêtard, tant mieux pour moi, être entouré de personnes trop sérieuses m’aurait tué, je ne peux concevoir de m’amuser de la sorte par moment pour évacuer le stress et passer du bon temps.

« On ne se connait pas encore vraiment, mais je sens que tu l’es quand même, autant ou plus que moi, seul l’avenir nous le dira. Il ne faut pas renier notre côté taré, c’est ce qui nous distingue du lot, on est mieux ! »

La suite concerna son parcours de militaire et de scientifique, tout cela justifiait sa présence parmi nous, un scientifique qui connait et sait appliquer le code militaire ça a du bon et ça évite un apprentissage long et pas forcément utile. Ce qui, je pense, l’avait fortement aidé à avoir ce post résidait plus dans ces gênes que dans ces capacités, il possédait le gène ATA, comme ils l’appellent, un atout essentiel dans une cité Ancienne, où la technologie est activée grâce à notre gêne.

Tim commençait déjà à ressentir les effets de l’alcool, après avoir bu quelques gorgées, je le vis regarder et agiter ces doigts, ils ne tenaient pas si bien l’alcool que ça, à peine quatre verres et il commençait déjà à avoir du mal. Cela dit, je ne devais pas être mieux, j’avais tout de même bu quatre pintes assez rapidement et il valait mieux que je ne me lève pas trop vite, sous peine de vite retomber sur mon cul ou tout du moins d’avoir du mal à tenir debout.

Ce fut ensuite mon tour d’expliquer la raison de ma présence dans l’équipe, l’explication était assez simple.

« Pourquoi je suis dans l’équipe hein ? Bah, pour faire simple, il s’agit pour moi d’un retour à la maison, en théorie, je n’en suis pas trop sûr. Eh oui, on ne dirait pas comme ça, mais je ne suis pas d’ici, et par ici j’entends, pas de la Terre. Je te laisse deviner ce que je suis, alors d’après toi ? » Je ne lui laissai même pas le temps de répondre, mais je supposais qu’il savait déjà où je voulais en venir.

« Bingo, je suis un Ancien. Je suppose que tu dois te demander comment et pourquoi je suis encore en vie et la réponse est à la fois simple et compliquée. J’ai été désAscensionné comme dirait certains, si tu ne sais pas ce qu’est l’Ascension, faudra bouquiner un peu. Bref, pour en revenir au sujet principal, j’ai été choisi parce que je suis un expert en Ancien, leur technologie, leur langage, tout, enfin, quand j’arrive à m’en souvenir, mais ça, c’est une autre histoire. Je suis donc un atout de taille pour l’expédition. Voilà, tu sais tout, ou presque. »

Je bus de nouveau une gorgée pendant que Tim exprimait l’envie de partir d’ici et de sortir respirer, je pouvais le comprendre, un peu d’air frais ne nous ferait pas de mal. J’acquiesçai et finis d’une traite ce qu’il restait de ma pinte, c’était pas forcément une bonne idée, mais bon, je n’étais plus à ça près.

« On part quand tu veux, un peu d’air frais nous fera du bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 19:34

La raison de la présence d'Aaron dans l'équipe lui en boucha un coin. Il avait entendu parler d'aliens, il avait entendu parler de Teal'c, mais là... Enfin, en tout cas, c'était évident que s'il fallait un type dans l'équipe, c'était lui. Un Ancien. Un mec de cette civilisation longtemps disparu...

- Hé ben, t'as fait un sacré périple.

Il n'avait pas eu le temps de tout lire. Alors l'Ascension, il en avait que vaguement entendu parler... Et ce n'était pas le plus important, il commençait à être bourré et ce n'était pas le lieu indiqué pour parler de choses pareilles! Il commençait à avoir chaud et voulait prendre l'air. Sachant que c'était juillet, l'extérieur promettait d'être assez chaud aussi, mais tout de même plus frais et avec un peu de chance, plus venteux!

Il finit sa pinte et se leva. Il se sentait encore assez bien, mais si dit qu'il aurait dû éviter de prendre des médicaments... Avec son passé psychologique, ça ne le ferait pas tellement, au SGC: "ouais on a retrouvé votre gars pété aux médocs et à l'alcool... ouais, celui là même qui semble avoir de sérieux troubles post-traumatiques. Z'êtes sûr de vouloir l'embaucher?"
Ouais... il pensait beaucoup mais ne pouvait pas penser à tout... surtout quand c'était à l'improviste... mais il faisait beaucoup de choses à l'improviste...

Quoi qu'il en soit, accompagné de son nouvel ami, il prit la direction de la sortie... mais avant ça, il alla voir Meryl et lui roula une pelle, à l'improviste. Pas qu'il en ait envie, mais ça lui semblait drôle à faire...
Mais celui que ça ne fit pas rire, c'était le gus qui venait d'arriver!

- Je vais t'apprendre à draguer ma nana!

Tim explosa de rire et répondit, du tac-au-tac:

- S'pas ma faute, c'était un pari stupide! Allez, bonne soirée!!!!

Il s'éclipsa en rigolant et une fois dehors, il prit une bonne bouffée d'air. Le gars avait l'air un peu en colère, mais pas du genre à taper sur les gens, ce qui était une chance, parce que Tim n'en avait pas l'air, mais il était de ceux qui pouvaient mettre un homme à terre en quelques mouvements, Krav Maga aidant. Mais vu son état, il était aussi possible que n'importe quel mec le réduise en bouillie... aussi!

Bref, pas de panique, tout allait bien, et respirer le bon air le revigora.

Il regarda Aaron. les Anciens avaient l'air vachement humains; Ou bien les humains avaient l'air vachement Anciens. Après tout, certains humains avaient un gène hérité des Anciens. Quelque part dans ces ancêtres, il y avait peut-être un cousin d'Aaron. Hahaha! Cela avait un petit effet Hibernatus!

- Alooooors, ça, c'est fait! Boooon, tu veux faire quoi? On marche un peu, là, ça me gardera éveillé. J'ai bouffé des anti-inflammatoires toute la semaine, j'aurais pas dû boire. Mes blessures de guerre me titillent parfois un peu... Tu sais pourquoi je suis plus militaire, haha!

Il regarda la rue. Il faisait nuit. Et s'il se souvenait bien, son hôtel se trouvait quelque part à 15 minutes à l'ouest. Bref, maintenant qu'il avait établi ça, il pouvait aller où il voulait.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 22:19

Notre soirée au bar touchait à sa fin, Tim souhaitait partir de cet endroit et je partageais ce sentiment, nous avions déjà pas mal bu en peu de temps et continuer trop longtemps ne serait pas une bonne idée. Finir sous la table est certes amusant, mais ce n’est pas une bonne idée, une fois plein j’ai tendance à faire des choses regrettables, et trop attirer l’attention sur nous ne peut nous attirer que des problèmes.

Tim termina sa pinte et se leva, je me relevai à mon tour, pas trop vite cela dit, je sentis ma tête tournée légèrement une fois debout, rien de bien méchant, j’arrivais toujours à marcher droit et j’étais loin de m’écrouler sur le sol, tout allait bien pour le moment. Notre sortie ne se fit pas immédiatement, en effet Tim se dirigea vers Meryl et lui roula une pelle. Je ne m’y attendais pas et je fus surpris de sa réaction, je ne pensais pas qu’il serait aussi direct. J’étais sur le point d’éclater de rire quand un homme arrivé et s’interposa entre lui et elle, son petit ami sans doute. Il réussit à s’en sortir en prétextant qu’il avait fait ça à cause d’un pari et il s’éclipsa rapidement pour me rejoindre vers la sortie.

Une fois dehors, j’éclatai de rire et je lui fis une tape sur l’épaule, il me surprit agréablement, je ne l’imaginais pas ainsi, il m’avait donné l’impression de quelqu’un de plus réservé ou de moins direct tout du moins. « Tu m’as surpris, tu sais, je ne pensais pas que tu irais l’embrasser ainsi, tu es plutôt imprévisible comme gars. Je trouve ça bien, on va s’amuser tous les deux, je le sens ! »

Il me regarda quelques instants pendant qu’il reprenait son souffle, ma révélation sur mes origines semblait l’avoir un peu étonné, je ne dis rien et le laissait réfléchir tranquillement à tout ça. Il nous fallait décider de quoi faire maintenant, il souhaitait continuer de marcher pour rester réveillé. Il n’était pas dans un très bon état, il s’était qui plus est gavé de médicaments toute la semaine, très mauvaise idée de boire autant dans son état.

« Je ne sais pas, qu’est-ce qu’on pourrait faire hum… Il est tard, mais je dois t’avouer que tout ça m’a ouvert l’appétit, je n’ai pas encore eu le temps de manger ce soir, et puis cela te fera du bien de manger un bout avant de rentrer. Si tu as une meilleure idée, je te suis. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Sam 16 Mar - 22:43

- Oh, ça me semblait être la chose à faire, sur le moment, genre sortie en beauté. Mais pour être honnête, je ne serais pas allé plus loin, même si j'avais eu l'opportunité.

Pour être honnête... il était un peu incapable d'être malhonnête, de toute manière. Il avait souvent été d'une bonne franchise, trop rebelle pour son milieu, poil à gratter, mais sincère. Et là, il se lâchait sans retenue parce qu'il n'avait plus de sentiment de honte grâce, ou à cause, de dégâts cérébraux... Comme quoi, ça pouvait être utile... ou pas! Il avait toujours été un peu décalé, mais là, il avait le potentiel de l'homme le plus farfelu de la Galaxie.

- J'ai hâte de partir et de découvrir Atlantis. Cela s'annonce passionnant. Héhéhé.

Il proposa ensuite de marcher un peu, c'était bien pour évacuer un peu, prendre l'air et se remettre quelques idées en place. Aaron proposa d'aller manger... et ce n'était pas une mauvaise idée. Lui-même avait un peu faim, maintenant qu'il y pensait!

- Bonne idée, alors là... hum... je me ferais bien un truc bien gras et bien sucré, genre Mars frit. Mais c'est pas trop le truc qui se fait dans le coin, je pense, sauf si on trouve un Fish'n'Chips... Si tu connais un endroit sympa, vu que t'es là depuis plus longtemps, je te suis.

Et comme pour lui donner raison, son estomac gronda. Il camoufla un rot dans son poing. Il devait se requinquer un peu là.
Les deux garçons se mirent en marche. Une fois, en croisant une femme, il sortit: "hé, je ne suis pas gay, mais je me soigne!" avant de passer son chemin.
Une autre fois, il dit à un passant: "vous savez, même si vous avez du feu, je ne fume pas. Bonne soirée!"
Et il continua comme ça, racontant une connerie à chaque personne croisée. Pour finir par sortir à un groupe de jeunes qui sortait visiblement d'un cinéma: "suivez la route de briques jauuuuuunes!!!!!"

Bref, il amusa un peu tout le monde, en se rendant un poil ridicule certes, mais comme il n'avait aucun sens du ridicule, ça ne le dérangeait aucunement. Il retira son t-shirt et se le mit autour de la tête comme un turban. Par là même, il dévoila de belles cicatrices, principalement à l'épaule droite, suite à des impacts de balles.

- Assalam alaykoum!

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Dim 17 Mar - 16:53

Le côté décalé de Tim était amusant à regarder, était-ce uniquement dû au mélange d’alcools et de médocs ou pouvait-il être ainsi une fois sobre ? C’était une question qui allait rester sans réponse, du moins pour le moment, je ne le savais pas encore, mais j’avais trouvé là un compagnon de conneries, avec qui j’allais en faire voire de toutes les couleurs à beaucoup de monde.

Nous marchions pour le moment sans réel but, Tim était d’accord pour aller manger, et même moi, j’entendis son estomac se plaindre alors qu’il parlait de nourriture. Il voulait manger du gras et du sucré et rien que d’y penser j’avais encore plus faim. Je réfléchis quelques instants histoire de trouver un bon coin où manger, il y avait un fast-food non loin, c’était pas la meilleure bouffe qui soit, mais au moins on est sûr d’être servi rapidement et d’avoir de la bouffe bien grasse.

« Il y a un fast-food à côté, c’est pas le grand luxe, mais ça reste gras et pas si dégueu que ça si on ne fait pas le fin gourmet, mais vu notre état, je ne pense pas qu’on fera les difficiles. »

Nous nous mirent donc en marche donc vers la terre promise, là où la nourriture ne manque pas. Sur le trajet, je n’eus pas fini d’en voir, Tim était apparemment bien défoncé et était totalement incontrôlable, à chaque passant qu’il croisait, il ne pouvait s’empêcher de faire une remarque. J’étais au début écroulé de rire et puis je me décidai à jouer le jeu et à le suivre. Nous étions donc deux idiots accostant n’importe qui sans aucune gêne, ni retenue.

Je ne m’étais pas autant amusé depuis longtemps, il faut dire qu’à la base, il est rare de trouver des personnes aussi déjantées que nous. Certains savaient s’amuser, mais avaient tout de même des limites bien plus grandes que les nôtres. Comme si amuser la galerie ne suffisait pas, il finit par enlever son T-shirt qu’il enroula autour de sa tête comme un turban, mais où allait-il s’arrêter ? J’étais toujours écrouler de rire devant son inexistante peur du ridicule, après tout le ridicule ne tue pas, alors pourquoi en avoir peur.

« Sur ce coup-là, je ne te suis pas, je garde mes vêtements. Je risque d’attirer toutes les femmes sur moi, eh oui, la vie d’un playboy est difficile parfois. »

Je m’enfonçais dans mon propre délire, je n’étais pas de ces hommes parfaitement musclés de la tête au pied, je me contentais d’un entraînement quotidien suffisant pour me maintenir en forme. Mais bon, quand on a un peu trop bu, on a tendance à dire tout et n’importe quoi.

La suite du trajet fut encore plus amusante, les gens nous regardaient bizarrement en nous voyant faire les pitres et en nous voyant accoster des gens au hasard dans la rue. Au bout d’un moment, nous arrivions au bout de notre périple, le fast-food se dressait devant nous ainsi qu’une montagne de bouffe bien grasse. « Tu devrais te rhabiller, ils risquent de nous foutre dehors si tu rentres comme ça et fait le pitre, essayons de rester correct, nos estomacs passent avant tout. » Une fois qu’il se fut rhabillé, car je ne lui laissai pas le choix, nous entrâmes tous deux et je ne pus m’empêcher de faire une entrée fracassante.

« Ladies and gentlemans, bonsoir. Nous sommes deux hommes affamés à la recherche de victuailles pour nous repaître et je vous le dis, on va se gaver de bonnes bouffes ! »

Voilà, j’avais attiré l’attention sur moi, et pas qu’un peu. Je m’approchais du comptoir pour commander à manger, je commandai assez de nourritures pour trois personnes, et alors qu’elle s’apprêtait à terminer sa commande, je me tournai vers Tim. « Et toi, tu prends quoi ? »

La femme qui prit ma commande semblait on ne peut plus dubitative et devait s’imaginer que c’était une plaisanterie, je sortis de l’argent en lui disant que nous avions de quoi payer et que nous avions faim, très faim.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Lun 18 Mar - 12:30

Ils continuèrent leur chemin en rigolant, Tim déclamant quelques mots de pashto, une des langues d'Afghaistan. Il avait appris à reconnaître quelques mots et phrases lors de son petit séjour là-bas.

Puis ils parvinrent au fast-food qu'Aaron connaissait. Ce dernier conseilla à Tim de remettre son t-shirt, et Tim suivit cette recommandation, sachant très bien que déjà, se balader à moitié à poil n'était pas forcément bien vu dans les rues, alors dans un restaurant, c'était niet!

Ils entrèrent et... Aaron les fit remarquer d'une manière magistrale. Tim se retint d'exploser de rire. A la place, il fit une petite courbette théâtrale. Puis ils allèrent au comptoir et Aaron commanda pour un régiment... puis ce fut au tour de Tim.

- Alors moi, hum... je prendrais un menu maxi bacon avec des frites et du cola, un menu maxi double cheese, et un chicken. Et ha oui, me faut un de vos cookies aux noix de macadamia, là. Mettez-en trois, même.

La jeune femme tapa la commande, qui partit du côté cuisine, il n'y avait pas assez de produits dans le bin. Et elle donna le total, pour un repas qui pourrait convenir à 5 ou 6 personnes. Elle regarda Tim et Aaron bizarrement, mais tant que toute la nourriture commandée était payée, hein, elle n'avait pas grand-chose à dire...

Ils attendirent un peu, et une fois le tout posé (empilé) sur deux plateaux, ils prirent place à une table et se répartirent leurs produits. Time entama son burger au bacon.

- C'est pas de la grande gastronomie, mais c'est pas mal!

Et puis il y avait une vraie tranche de bacon, pas un tout petit truc rikiki... Il le mangea d'un bon appétit et enchaina avec son burger au poulet.

- 'tain, ça fait du bien. Mon psy dit que mes douleurs sont psychosomatiques, que c'est le syndrome du stress post-traumatique qui parle. Bref, que je ne devrais pas avoir vraiment mal en réalité, que mes blessures étaient parfaitement guéries à présent et qu'une sensibilité était normale, mais pas une douleur persistante. Mais bon, j'ai mal, je bouffe des anti-doulours et je sais qu'il a raison, hein. Je ne pourrais pas courir ou refaire du krav maga si mes blessures n'étaient pas remises. Bref...

Il mâcha encore quelques bouchées de son burger au poulet avant d'avaler une bonne rasade de coca. Il mangeait d'abord les sandwiches, ensuite les frites. Il n'aimait pas manger les deux en même temps.

De l'autre côté du comptoir, la jeune serveuse les regarda manger tout ça d'un air étonné du genre "nan mais ils vont réellement manger tout ça, c'est dingue!" Bon, en même temps, une commande à 45 dollars pour deux gus, c'était bon pour les affaires!
Tim la remarqua et lui sourit, puis l'oublia aussitôt et revint à la conversation.

- Je suis resté presque un an en Afghanistan, pour une guerre à la con. J'ai été grièvement blessé, enfin surtout à la tête. J'ai quand même eu la hanche gauche et l'épaule droite dans un sale état, mais ça c'est bien remis. Pour ce qui est de mon état mental, c'est probablement irréversible. Mais je vais bien... faut juste que je cesse de bouffer des médicaments. Surtout avant de picoler un soir, là...

Et il termina son sandwich au poulet. Il déballa son sandwich double cheese...

- J'y pense, si t'étais tombé sur Mars au lieu de la Terre, t'aurais pas eu l'air fin...

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Lun 18 Mar - 19:00


La commande de Tim fut tout aussi grosse que la mienne, la jeune femme devait nous prendre pour deux affamés qui n’avaient pas mangé depuis plusieurs jours pour commander autant. Une fois la commande passée, la femme partit en cuisine nous la chercher, on avait apparemment pris trop par rapport à ce qu’il restait de disponible.

Une fois la commande devant nous et le tout payer, nous partîmes avec nos plateaux à une table de disponible. Une fois installer une petite répartition se fit pour que chacun ait ce qu’il ait commandé. Je commençai par ce qui semblait être le plus imposant, mon maxi-menu, je me voyais bien l’avaler en deux-trois bouchées, sans même prendre la peine de déguster.

« C’est sûr, il y a mieux, mais on va pas s’en plaindre tant que c’est mangeable. »

Il termina rapidement son premier burger sans dire un mot, et une fois qu’il attaqua le second il commença à parler. J’avais du mal à m’imaginer et à comprendre ce qu’il ressentait, je ne m’étais jamais retrouvé dans une telle situation et je voyais difficilement ce que je pouvais dire face à tout cela. Je ne voulais pas paraître désobligeant, mais en même temps ne rien dire pouvait laisser paraître que je n’en avais que faire. Je l’écoutai me raconter une partie de son histoire et rassemblai mes mots et pris la parole une fois qu’il eut finit.

« J’ai du mal à m’imaginer ce que tu me raconte, je n’ai jamais été confronté à une telle situation. Mais si je comprends bien, tu vis dans le passé et tu n’arrives pas à vivre avec cet évènement traumatisant. Je ne comprends pas, pourquoi avoir peur de ce qui est arrivé et ne peut plus t’affecter ? Je ne saisis pas cette peur. Mais bon, si tu as besoin d’un coup de main pour le moral, viens me voir et on boira jusqu’à ce que t’ai oublié tous tes soucis. » Je ris, peut-être un peu trop fort au vu du regard que me lança l’un des clients assis un peu plus loin.

Il déballa son troisième burger, alors que quant à moi je terminai mon deuxième, et me fis une remarque sur mon arrivée sur Terre.

« J’avoue, si j’étais tombé sur Mars j’aurais pas eu l’air très malin, mais je ne suis pas non plus arrivé sur Terre. Vu qu’on a un peu de temps, je vais te raconter comment j’en suis arrivé ici, tu verras, même dans mon arrivée j’ai réussi à faire le pitre. » Je bus une gorgée de Cola et je repris.

« En réalité, je suis arrivé de nulle part dans une clairière sur une autre planète il y a un an, nu comme un verre. Je n’avais aucune idée de ce que je faisais là et j’étais un peu désorienté. La chance était de mon côté, car comme par hasard, SG1 était en exploration sur cette planète et ils m’ont entendu et vu arrivé dans une explosion de lumière semble-t-il. Du coup ils sont venus à ma rencontre et ils m’ont trouvé dans ma tenue d’Adam, sans gêne comme je suis, je les ais salué en leur demandant où j’étais et s’ils avaient quelque chose que je pourrais utiliser comme vêtement. Sans est suivi une discussion avec Daniel, qui était le seul à me comprendre, je parlais uniquement Ancien à ce moment-là, et j’ai finis par les rejoindre au SGC, après tout, où est-ce que j’aurais pu aller ? »

Je mordis un bout de mon troisième burger et repris. « Voilà, c’est l’histoire de ma vie. Comme tu vois, j’ai commencé fort, j’ai même eu droit à des plaisanteries de la part de Jack et Daniel durant quelques semaines sur le fait de faire attention à ne pas me promener nu et saluer tout le monde bêtement. Comme tu le vois, même involontairement j’arrive à faire l’idiot, c’est un don naturel chez moi. Même maintenant, je n’ai aucune idée de pourquoi et comment j’ai atterri exactement à cet endroit et à ce moment précis, mais je dois sûrement remercier celui ou celle qui a permis cette “coïncidence”. »
Revenir en haut Aller en bas
Tim Creegan
Admin | Ingénieur Farfelu
avatar

Messages : 3519
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
âge: 26 ans, 9 mois.
Niveau utilisation gêne ATA: 4/5
Localisation en scénario: de retour sur Atlantis. Une clavicule cassée. Et je fais des bisous à Lory.

MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   Lun 18 Mar - 19:44

Aaron ne comprenait le stress post-traumatique. Quelque part, c'était compréhensible, il fallait avoir vécu ces choses là pour vraiment imaginer ce que ça pouvait faire. Ce n'était pas tant la guerre que les actes commis qui le dérangeaient et le pourchassaient, ainsi que la cause de son enrôlement.

- Ce n'est pas tellement une peur passée... ce sont plus des cauchemars concernant ce qu'il s'est passé. Tu vois... je revois encore comme si c'était hier, ce que j'ai vu là-bas, et ce que j'ai fait. Quand tu appuies sur la détente pour faire exploser un crâne, ça te marque forcément. Quand tes choix impliquent la mort de coéquipiers, ça te marque. Et quand tu ne t'entends pas avec ta famille, qu'on te plaque au réveille, que tu peux pas bouger le moindre muscle pendant deux mois... ouais, ça te marque. Mais j'essaie d'avancer.

Il déballa son troisième burger et décida d'expliquer le nœud du problème... ou du moins, l'un des nœuds; et peut-être que ça commencerait à briser le cercle vicieux et l'aiderait à ne plus se persuader d'avoir mal...

- J'ai envoyé à la mort le plus jeune de mon unité. Dix-neuf ans, à peine sorti de l'école. Un bon élément, bon éclaireur, et lors d'une embuscade, mon unité à tourné à gauche peut-être qu'on aurait dû tourner à droite. Je l'ai envoyé en éclaireur et il a sauté sur une mine. Cela a alerté l'ennemi, leur donnant notre position. On s'est fait mitrailler, et le petit Charlie était en morceaux, en train de mourir... alors je l'ai achevé. Une balle dans la tête, c'est tout ce que ça demande. Peu après, j'étais par terre à mon tour, le corps criblé de balles. Une balle dans la tête, qui elle, ne m'a pas achevé.

Puis ce fut au tour d'Aaron d'expliquer son aventure... et comment il avait échoué sur Terre, par l'intermédiaire de SG1. Une sacrée histoire, débarquer à poil et un peu amnésique au milieu de nulle part, ça pourrait en dérouter plus d'un. Mais Aaron avait l'air d'être assez direct et déluré pour s'être fait une place, pas de la manière la plus diplomatique, mais quand même. Et puis...

- Tu ne parlais qu'Ancien? Alors tu es de ce peuple... tu vas... tu vas retourner chez toi, d'une certaine manière.

Il termina son double cheese, but une rasade de cola, et commença ses frites. Oui, il y avait encore de la place pour caser tout ça! C'était gras et salé, mais c'était bon quand même. Il n'était pas très demandant, surtout quand il avait faim. Et puis, il avait des cookies bien sucrés pour la fin.

- J'ai été approché pendant ma convalescence, ils m'ont dit que j'avais les connaissances nécessaires pour intégrer une équipe scientifique... mais ils voulaient d'abord voir comment je m'en sortais, d'un point de vue physique. Et puis ils ont dû causer à mon psy parce que finalement, j'ai été validé et je suis arrivé au "NORAD", et c'est là qu'on s'est rendu compte que j'avais un gène ancien... et là je me dis que si ça se trouve un de mes ancêtres est de ta famille, ce serait fun.

Il mangea encore d'autres frites, il avait deux grands paquets inclus dans les deux maxi menus. En tout cas, il se sentait bien mieux avec ça.

- J'ai écrit une thèse sur les particules subatomiques et leur interaction dans un univers à 11 et 25 dimensions, je doute que le général qui m'a causé en premier ait véritablement pigé de quoi ça causait, je crois que quelqu'un a dit que c'était assez bon et intéressant... et on m'a aussi ressorti un article que je n'ai jamais publié, je sais pas où ils sont allés cherché ça, bref, il était beaucoup plus obscur, c'était sur les particules et les trous noirs. J'ai rencontré le Colonel Carter, elle m'en a parlé. Je lui ai demandé où elle avait chopé ça, elle m'a sourit. Je me dis qu'il doit y avoir des portes un peu trop ouvertes, chez moi.

Il s'arrêta un moment pour boire.

- Désolé, je suis super bavard, faut dire, je suis bourré et ça (il indiqua la cicatrice sur son front) aide pas mal à parler comme un moulin... avant, j'étais super silencieux.

_________________
Tout se répare, rien ne se perd!
Instable, imprévisible, mais je me soigne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[01/07-04] Legen - wait for it - Dary! [Aaron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» It's Gonna Be Legen..wait for it..Dairy ! (or not)
» It's gonna be legen... wait for it... dary ! #Andy
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?
» Down there, you still wait for me ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Réalités Alternatives :: SG Alternatif - Zone RP Scénario & Libres :: Terre & Milky Way :: Autres lieux-
Sauter vers: